mercredi 18 mars 2009

intérieur de l'église Notre-Dame

nef



intérieur de l'église Notre-Dame

de Saint-Chamond

84 photos inédites



une église solide et majestueuse

Une méchante vidéo circulant sur Dailymotion et quelques photos catastrophistes ont parfois fait croire que l'église Notre-Dame était une ruine. Il n'en est rien. L'édifice est solide, imperméable et majestueux.

 
47___sas_d_entr_e_porte_lat_rale_droite

sas d'entrée du portail latéral droit

49___entr_e_du_collat_ral_gauche
entrée du collatéral gauche : piliers et arcs sont solides

 

51___collat_ral_gauche
collatéral gauche : puissance et élégance des piliers

52___collat_ral_gauche
collatéral gauche : aucun doute sur la stabilité du monument

53___nef_et_mur_sud
collatéral droit et partie de la voûte de la nef

55___collat_ral_gauche_et_vo_te_de_la_nef
collatéral gauche et voûte de la nef ; au fond, le chevet

56___nef_et_collat_ral_droit
collatéral droit et partie haute de la nef


57___nef__chevet_et_collat_ral_droit
nef, collatéral droit, chevet au fond


58___vo_te_de_la_nef
voûte de la nef, en arcs d'ogive


...et il faudrait détruire tout cela...!!

 
tours et cloches de Notre-Dame

61___escalier_du_clocher_nord
escalier menant à la tour nord


62___escalier_du_clocher_nord

escalier de la tour nord

 

63___dans_le_clocher_nord
intérieur de la tour nord

 

63___escalier_du_clocher_nord
en montant dans la tour nord ; la maçonnerie est impressionnante

 

85___vue_interne_de_la_ma_onnerie_de_la_tour
vue interne de la maçonnerie de la tour


86___ma_onnerie_et_charpente_de_la_tour
maçonnerie et charpente dans la tour nord

64___cloches
cloches de la tour nord

65___cloche
cloche avec inscriptions

66___support_de_cloche
support de cloche

67___cloche
cloche avec nom du donateur
 

68___cloche
cloche et mécanisme de balancement

83___cloches
l'impressionnante armature de bois du système sonnant



 plafond, charpente et toit de Notre-Dame

70___plafond_vo_te_sous_toit
au sol, la voûte de la nef, sur le côté la charpente métallique et la toiture

71___plafond_vo_te_sous_toit
dessus de la voûte de la nef, et charpente

72___sous_le_toit
charpente métallique et toiture

79___plafond_vo_te_sous_toit
une charpente qui a été renforcée au cours du temps


80___toit_charpente_m_tallique
charpente et porte d'accès au toit

81___toit_charpente_m_tallique
un morceau de bois détérioré, mais le reste est comme la tour Eiffel...

82___toit_charpente_m_tallique
quand on a un toit comme cela, on ne songe pas à le détruire

 

73___toiture_ext_rieure
toiture de l'église Notre-Dame, au fond le toit du transept sud

74___toiture_ext_rieure
un toit en très bon état

 

75___toiture_ext_rieure
toiture du côté de l'entrée de l'église et de la place de la Liberté

76___toiture_ext_rieure
encore du côté de la place de la Liberté

77___partie_haute_de_la_tour_restante
partie haute de la tour restante (sud)

78___partie_haute_de_la_tour_restante
tour restante ; la construction est impeccable


84___arcs_boutants
derrière le grillage, les arcs-boutants du coté nord : on dirait une cathédrale gothique

 

 

les richesses de l'église

18___autel_lat_ral_gauche
retable sculpté de l'autel secondaire gauche dédié à Saint-Joseph ;
bas-relief et ronde-bosse en marbre blanc ; côté nord de l'église

19___autel_secondaire_gauche
retable de Saint-Joseph
 

24___autel_secondaire_droit___Vierge_
retable sculpté de l'autel secondaire droit dédié à la Vierge ;
bas-relief et ronde-bosse en marbre blanc ; côté sud de l'église

25___autel_secondaire_droit___Vierge_
retable et autel de la Vierge


Diapositive1
au centre, la Vierge à l'enfant ; à gauche, l'Annonciation ; à droite, la Nativité ;
l'étoile désigne la Vierge : les lettres initiales de Marie, MA, superposées composent en effet
une étoile à six branches ; sur le
registre supérieur, les deux anges protecteurs 
évoquent le Ciel et leur parchemin la mise par écrit de la Bonne Nouvelle (Évangile)
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)



_glise_Notre_Dame_autel_Sainte_Vierge
carte postale ancienne : l'autel de la Sainte-Vierge


34___autel_lat_ral___Ste_Th_r_se__cot__sud
autel de Sainte-Thérèse, coté sud de l'église


22___nef_et_chaire
dans la nef, l'avancée de la chaire de marbre blanc


23___chaire
deux escaliers latéraux, en marbre, permettent d'accéder
à la chaire
; le dorsal en bois est d'élévation droite, et l'abat-voix,
en bois également,
surmonté d'un décor mouluré avec un ange
claironnant à chaque angle,
surplombe l'ensemble
 

93___bois_sculpt__chaire
bois sculpté de l'abat-voix sur la chaire


94___bois_sculpt__chaire
bois sculpté de l'abat-voix sur la chaire


95___bois_sculpt__chaire
bois sculpté de l'abat-voix sur la chaire

 

...et il faudrait détruire tout cela...!!


les vitraux de l'église

45___vitrail_bapt_me_de_J_sus_par_Baptiste_mur_sud

 

46___vitrail_bapt_me_de_J_sus_par_Baptiste_mur_sud
le baptême de Jésus par Jean le Baptiste


36___vitrail_c_t__sud
vitrail, côté sud


37___vitrail_c_t__sud
vitrail, côté sud


48___vitrail_mur_nord

vitrail, côté nord


88___vitraux
vitrail, côté nord (le même que ci-dessus)

89___vitraux
vitrail, côté nord


90___vitraux
vitrail, côté nord

91___vitraux
vitrail, côté nord


92___vitraux
vitrail, côté nord


96___rosace_transept
rosace du transept

97___vitraux_du_chevet
vitraux du chevet


98___rosace_transept
rosace de la façade : une église irriguée de lumière


99___vitraux_transept
vitraux du transept


...et il faudrait détruire tout cela...!!


autres figures religieuses célébrées dans l'église

13___c_t__nord
"Coeur sacré de Jésus, j'ai confiance en vous" ; paroi nord de l'église

 

26___saint_Antoine_de_Padoue
Saint-Antoine de Padoue, côté sud

 

témoignages de foi et de piété

27___ex_votos___St_Antoine_de_Padoue
ex-votos à Saint-Antoine de Padoue

32___ex_votos___Sainte_Th_r_se_cot__sud
ex-votos à Sainte-Thérèse, côté sud de l'église

 

50___statue_de_bois
statue de bois



mobilier religieux

tableau_de_messes
tableau de messes


44___b_nitier
bénitiers


28___fonds_baptismaux
fonds baptismaux ; le petit édifice surmontant la cuve
était doté d'une jolie petite porte qui a disparu


31___confessionnal_c_t__sud
confessionnal, côté sud


35___autre_confessionnal_c_t__sud
autre confessionnal, côté sud


59___confessionnal_c_t__nord
confessionnal, côté nord


60___confessionnal_c_t__nord__m_me_objet_que_59_
le même confessionnal que ci-dessus


101___autel
autel principal

 

102___croix_de_procession
belle croix de procession



objets religieux et usuels

17___missels
missels qu'il faudra épousseter

21___tas_de_chaises
chaises qu'il faudra réaligner

 

54___nef__mobilier___ranger
mobilier de bureau à ranger ailleurs que dans la nef




le souvenir des "morts pour la patrie"

38___autel_des_morts_pour_la_patrie__c_t__sud
autel des "morts pour la patrie", côté sud de l'église ; au-dessus, il est gravé :
requiem aeternam dona eis, Domine (Seigneur, donnez-leur le repos éternel) ;
à gauche et à droite les stèles portant le nom des décédés

39___st_le_gauche__morts_pour_la_patrie___cot__sud
stèle gauche

40___st_le_gauche__morts_pour_la_patrie___cot__sud
stèle gauche

41___st_le_droite__morts_pour_la_patrie___cot__sud
stèle droite

42___st_le_droite__morts_pour_la_patrie___cot__sud
stèle droite

43___vitrail_autel__morts_pour_la_patrie___cot__sud
écusson tricolore et vitrail au-dessus de l'autel
des "morts pour la patrie"

 

...et il faudrait détruire tout cela...!!




les parties endommagées

 

7___escalier_d_pendances_sacristie_chevet
un escalier dans les dépendances de la sacristie, partie gauche du chevet

8___hall__d_pendances_sacristie_chevet
vestibule de la sacristie

9___petite_pi_ce__d_pendances_sacristie__chevet
pièce de la sacristie, chute des faux plafonds

 

__________________________________________________



à lire sur ce blog

- 26 avril 2009 : voter "OUI"...!

- surtout, ne pas détruire l'église Notre-Dame !

- l'église de Saint-Chamond détruite...! (cauchemar-fiction)

- 26 avril 2009 : voter "OUI"...!

- église Notre-Dame : vues récentes

- l'église Notre-Dame à Saint-Chamond, construite en 1881

- l'église Notre-Dame, par Stéphane Bertholon (texte de 1927)

 

nef



- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 21:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


lundi 16 mars 2009

26 avril 2009 : voter "OUI"

5___fa_ade__2_
magnifique vaisseau blanc captant la lumière
mercredi 18 mars 2009



26 avril 2009 : voter "OUI"

pour la

sauvegarde de l'église Notre-Dame

 

La poursuite des travaux de rénovation n'est pas seulement une question financière, comme le laisse entendre l'équipe municipale de M. Kizirian.

C'est d'abord une question d'identité, de mémoire, d'image de nous-mêmes que cette église porte avec elle depuis plus de 120 ans. Cet héritage n'a pas de valeur marchande. Notre devoir est de le préserver et de le transmettre.

Le patrimoine historique de Saint-Chamond n'est pas si pléthorique qu'on puisse envisager d'en détruire un élément...!

D'ailleurs, sur le site officiel de la Ville de Saint-Chamond, on peut lire que : "les deux flèches de Notre-Dame, de 60 m de hauteur offertes par Francisque Richard, sont le symbole de la ville de Saint-Chamond" (source, désormais inaccessible). Détruit-on sans risque un symbole ?


un édifice solide et majestueux

On a dit aussi que l'église était en mauvais état, qu'elle ne "tenait pas debout"... Tout cela est faux. Certains éléments intérieurs tels quelques pièces de la sacristie ou autres dépendances sont à l'abandon et à restaurer ; le chevet de l'église avec sa paroi orange (?) n'est pas très beau, il faut le concéder. Mais le reste est solide et a belle allure. On dirait une cathédrale. La solidité de Notre-Dame ne fait aucun doute - M. Kizirian au cours du conseil municipal l'a d'ailleurs admis.

Il y a tout dans ce bâtiment pour redonner vie à une belle église, dont la singularité monumentale serait le pendant du style différent de l'église Saint-Pierre. Ce sont deux étapes de l'architecture religieuse de Saint-Chamond. Il ne faut pas les opposer.

Le grand sculpteur Rodin écrivait que "les cathédrales françaises sont nées de la nature française" (dans Les cathédrales de France, 1914). Eh bien, pourquoi n'en irait-il pas de même pour Saint-Chamond : deux églises nées de la nature et de l'histoire de cette commune ?

Quant à la flèche orpheline, il ne sert à rien de s'en plaindre. Notre-Dame de Saint-Chamond rejoint ainsi la cathédrale de Strasbourg qui n'a jamais eu de seconde tour, et la cathédrale de Saint-Denis, tombeau des rois de France, dont une flèche fut foudroyée en 1837 et finalement déposée en 1845.  Cela n'en fait pas un argument pour une mise à bas de l'église. Comme le dit le poète Paul Privat, personnalité saint-chamonaise  : "quand un homme perd une jambe accidentellement, on ne l'ampute pas de la seconde"...


voter "OUI" le dimanche 26 avril

La "consultation populaire" du dimanche 26 avril n'est pas une vraie votation démocratique. Seule la position des partisans de la destruction est audible officiellement. Il n'y a pas de débat publique contradictoire ni de campagne électorale. Mais, ce dimanche 26 avril, il faudra tout de même aller voter "OUI" pour la sauvegarde de l'église Notre-Dame. Il faudra y aller nombreux et mobiliser autour de nous.

Michel Renard
professeur d'histoire au lycée
Claude Lebois de Saint-Chamond

 

1___vue_ext_rieure
18 mars 2009

 

 pour continuer à se reconnaître dans notre ville :

voter "OUI" le 26 avril


Notre_Dame_et_les_grues
pour ne jamais voir ceci
photo éditée par le Comité de sauvegarde de l'église Notre-Dame (voir site)

 

_____________________________________________



à lire sur ce blog

- surtout, ne pas détruire l'église Notre-Dame !

- l'église de Saint-Chamond détruite...! (cauchemar-fiction)

- l'intérieur de l'église Notre-Dame à Saint-Chamond

- église Notre-Dame : vues récentes

- l'église Notre-Dame à Saint-Chamond, construite en 1881

- l'église Notre-Dame, par Stéphane Bertholon (texte de 1927)

 


à lire sur internet

- le site du Comité de sauvegarde de l'église Notre-Dame

- panorama animée de Notre-Dame, sur le site de Xavier Spertini

 

 

25___autel_secondaire_droit___Vierge_
retable de marbre sculpté sur l'autel de
la Vierge, église Notre-Dame à Saint-Chamond
© Michel Renard

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 06:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 11 mars 2009

l'église Notre-Dame détruite...!

avantapr_s



l'église Notre-Dame de Saint-Chamond

en fin de destruction...!

cauchemar-fiction


Le 26 avril de l'année dernière (2009), par une courte majorité, les citoyens ont refusé de poursuivre les travaux de rénovation de l'église Notre-Dame. Mal informés, ils ont cru contribuer à une économie de dépenses sans comprendre qu'ils donnaient le feu vert à un engrenage fiscal incontrôlable. Car la mise à bas de ce fleuron de notre patrimoine local ne s'est pas déroulée comme prévu.

Après la "consultation populaire", les derniers défenseurs de l'édifice ont eu beau manifester, et même s'enchaîner devant les grilles aussitôt dressées, le chantier de démolition a commencé au cours de l'été.

Tout y est passé : démolition sélective des éléments saillants par grignotage et écrêtage, puis démolition mécanique des parties hautes de l'église, et enfin démolition à l'explosif par foudroyage selon une méthode ultra rapide garantissant le contrôle parfait de la cinématique de chute.

Mais en ce jour de l'an 2010, il reste encore les parties basses de l'église. Les vandales avaient sous-estimé la stabilté mécanique des structures et le volume des déchets de démolition. Quand l'édifice s'est écroulé sur lui-même, il a constitué une masse enchevêtrée de pierre, de bois et de métal, impossible à évacuer rapidement. Comme si le bâtiment avait résisté à la disparition immédiate. Un pied de nez à ses fossoyeurs.

avant               apr_s
avant                                                     après

Il en est résulté un surcoût qui sera porté en hausse de nos impôts locaux. La commune a sollicité un prêt pour couvrir ces dépenses imprévues. Évidemment, avec la crise le système des prêts n'est plus le même qu'avant... On a créé de nouveaux crédits bancaires appelés - comme dans l'Antiquité... - prêt à la "grosse aventure" dont les intérêts sont prohibitifs, 30% d'après le maire adjoint aux finances qui a démissionné.

Les finances locales seront bientôt dévastées. D'ailleurs, de sévères restrictions ont déjà débuté. Il a fallu fermer la piscine 5 jours par semaine. Les cantines scolaires ont vu reparaître le rutabaga et le topinambour. Et le parc de l'Hôtel de ville a été transformé en potager pour nourrir les employés municipaux.

En attendant, la phase finale de démolition risque de durer. On a eu longtemps un chantier de rénovation. On a maintenant un chantier de démolition.

Il paraît qu'à la Mairie, on envisage une "consultation populaire" pour évaluer l'urgence de terminer ce chantier. Car, après tout, on peut aussi s'en accommoder. Et quelques candidats ont revendiqué un usage des ruines.

Ainsi, un ensemble de séminaires et de workshops de la nouvelle université créée sur les ruines de Lyon II (le maire de Lyon a également fait détruire de "vieux" bâtiments...) se propose de tenir, in situ et sous des bâches, un colloque sur "les schèmes de la déconstruction du réel dans l'art contemporain".

Et des néo-plasticiens post-modernes souhaiteraient se confronter à la masse non détruite de l'ex-église pour un happening intitulé "impact du résidu minéral ecclésiastique".

Aimair
1er janvier 2010

Notre_Dame_et_les_grues
photo éditée par le Comité de sauvegarde de l'église Notre-Dame (voir site)

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 18:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 10 mars 2009

la construction s'avance route du Coin

travaux_anc_prop_Pinay_20



la construction s'avance

dans l'ancienne propriété Pinay


5_mars_2009__1_
le long de la rue, les fondations du bâtiment (5 mars 2009)

5_mars_2009__2_
au fond, le premier bâtiment comporte un étage de plus (5 mars 2009)

5_mars_2009__3_
mouvement de grue (5 mars 2009)


5_mars_2009__4_
des ouvriers sympathiques (5 mars 2009)

5_mars_2009__5_
au fond de l'allée, la maison d'Antoine Pinay, à vendre (5 mars 2009)


5_mars_2009__6_
restauration de la maison mitoyenne du chantier (5 mars 2009)


5_mars_2009__7_
les élèves de Sainte-Marie ont pris leur parti des travaux (5 mars 2009)


10_mars_2009__1_
un premier niveau a été monté (10 mars 2009)

10_mars_2009__2_
on voit au sol le treillis soudé (10 mars 2009)

10_mars_2009__3_
en cette fin d'hiver, on travaille en pleine grisaille (10 mars 2009)


10_mars_2009__4_
(10 mars 2009)

© photos Michel Renard

- retour à "Rues et quartiers"
- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]