SJJ cpa (2)

 

les soldats de Saint-Julien-en-Jarez

morts pour la France (1914-1918)

 

SJJ cpa (1)

 

- investigation en cours

 

Durant la Première Guerre mondiale, la commune de Saint-Julien-en-Jarez comptait 4731 habitants, selon le proche recensement de 1911. Elle fut annexée à Saint-Chamond en 1964.

La liste suivante figure dans les archives municipales de Saint-Chamond. Elle présente encore plusieurs incertitudes.

 

liste des morts de Saint-Julien-en-Jarez

 

ABÉLARD Henri

ADMARD Augustin

AUTIN Jacques

BONNET Gabriel

BONNET J.-C.

BONNET Jh

BOSSUT Paul, sous-lieutenant

BROSSE Jean-Marie

BRUYAS Claudius

BURLAT J.-B.

BURLAT J.-C.

CALLET Joseph

CALLET Louis-Barthélémy

CHABERT Louis

CHARDON Cl.

CHAZAY Joanny

CHAZAY Pierre

CHIRAT Régis

CHIRAT Victor

CHOL Ant.

COGNET abbé

COFFY Joseph

COIGNET Claudius

CONSTANTIN Antoine

CORBION J.

COTE Édouard

DRILLON

DUBUISSON Guillaume

DUMAS Clément

DUPLOMB Antoine

FARISON Gabriel

FERRET J.-P.

FONTENELLE Ét.

FROMENT J.

FROMENT Pierre Alexandre

GENTIL Barth.

GIRAUD Jean-Baptiste

GOUTANY J.-B.

GOUTANY Marc

GRANGIER Ivan

GRANJON Cl.-M.

JOURDY Pierre Joseph

LABRUYÈRE Ant.

LAGNEAU P.

LANTIER J.-F.

LESNOIER Henri

MARCELLIN A.

MASSARDIER Jean-Marie

MATHIAS P.

MATRICON G.

MICHEL Pierre

MIRANDON Antoine

MIRANDON J.-B.

MONIER Fr.

MONTÈS Jean

MORDON Cl.

MOREL Jean

MOUSSY Joseph Louis

OLLAGNIER Jean-Eugène

ORIOL Claudius

ORIOL Cl.-M.

PICQ Régis

PROST Léon-Alexandre

RELAVE Mathieu

RIGAUD J.

RIVOIRE Lucien

RIVOLLIER Barthélémy

ROCHER Jh.

ROMBAS Fr.

RONCHARD Francisque Marius

SARRAZIN Michel

SAVIN Claudius-Marius

SOUILLAT

SUBRIN (?) Claudius

TARGE Pierre

TIVILLIER Jean-Baptiste

VACHER Marcel

 

____________________

 

fiches individuelles

 

 

 

ABÉLARD Henri

 

Abélard Henri fiche mplf

 

ABÉLARD Henri, sergent, 292e régiment d'Infanterie.

Né le 15 janvier 1881 à Roquemaure, dans le département du Gard.

Mort le 14 novembre 1914 à Zonnebecke en Belgique.

 

 

ADMARD Augustin

 

Admard Augustin fiche mplf

 

ADMARD Augustin, 149e régiment d'Infanterie.

Né le 9 juillet 1891 à Retournac, en Haute-Loire.

Mort le 20 septembre 1915.

 

 

AUTIN Jacques

 

 

 

AUTIN Jacques

 

 

 

BONNET Gabriel

 

 

BONNET Gabriel

 

 

 

BONNET J.-C.

 

 

BONNET J.-C.

 

 

 

BONNET Jh

 

 

BONNET Jh

 

 

 

BOSSUT Paul, sous-lieutenant

 

 

BOSSUT Paul, sous-lieutenant

 

 

 

BROSSE Jean-Marie

 

 

BROSSE Jean-Marie

 

 

 

BRUYAS Claudius

 

Bruyas Claudius fiche MPLF

 

BRUYAS Claudius, 17e régiment d'Infanterie.

Né le 2 décembre 1893 à Saint-Julien-en-Jarez.

Mort le 22 août 1914 à Lavigny, dans les Vosges.

 

Bruyas Claudius fiche matricule
fiche matricule de Claudius Bruyas

 

 

 

 

BURLAT J.-B.

 

 

BURLAT J.-B.

 

 

 

 

BURLAT J.-C.

 

 

BURLAT J.-C.

 

 

 

CALLET Joseph

 

 

CALLET Joseph

 

 

 

CALLET Louis-Barthélémy

 

 

CALLET Louis-Barthélémy

 

 

 

 

CHABERT Louis

 

Chabert Louis fiche MPLF

 

CHABERT Louis, 102e régiment d'Infanterie Territoriale.

Né le 7 août 1870 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 2 août 1915.

 

 

 

CHARDON Cl.

 

 

CHARDON Cl.

 

 

 

CHAZAY Joanny

 

 

CHAZAY Joanny

 

 

 

 

CHAZAY Pierre

 

 

CHAZAY Pierre

 

 

 

 

CHIRAT Régis

 

Chirat Régis fiche MPLF

 

CHIRAT Régis, 38e régiment d'Infanterie.

Né le 19 mars 1897 à Saint-Julien-en-Jarez.

Mort le 20 novembre 1917.

 

 

 

 

CHIRAT Victor

 

 

CHIRAT Victor

 

 

 

 

CHOL Ant.

 

 

COGNET abbé

 

 

COGNET abbé

 

 

 

COFFY Joseph

 

Coffy Joseph MPLF

 

COFFY Joseph Marie Félix.

Caporal pilote, 1er Groupe d'Aviation.

Né le 16 mars 1896 à Saint-Chamond. Il habitait Saint-Julien-en-Jarez, rue Hermitanière, et exerçait la profession d'employé de commerce dans l'usine de son père. Celui-ci s'appelait Antoine Marien Auguste Coffy, et sa mère Marie Marguerite Pierrette Dubouchet.

Lors du recensement de 1911, on relève la famille Coffy résidant rue Hermitanière. Elle est alors composée de : Auguste, le père, né le 29 avril 1863 à Saint-Chamond (décédé le 9 mai 1944), patron d'une usine de moulinage et tissage.

 

usine Coffy (1)
usine de moulinage d'Auguste Coffy, père de Joseph, à Saint-Julien-en-Jarez avant 1914

 

usine Coffy (2)
usine de tissage d'Auguste Coffy, père de Joseph, à Saint-Julien-en-Jarez avant 1914

usine Coffy
entrée de l'usine d'Auguste Coffy, père de Joseph, à Saint-Julien-en-Jarez avant 1914

 

La mère, Marguerite, est née le 23 septembre 1871 (décédée le 2 février 1953 à Grenoble).

Les époux, mariés le 21 novembre 1890 à Saint-Julien-en-Jarez, ont sept enfants : Jean, né en 1892 ; Louis, né en 1895 ; Joseph, né en 1896 ; Marie Louise, née en 1897 ; Jeanne, née en 1899 ; Adèle, née en 1901 ; Madeleine, née en 1903 ; Antoinette, née en 1905.

Joseph Coffy mesurait 1 m 76, il avait les cheveux chatains et les yeux gris bleus, le front ordinaire, le nez rectiligne et gros, le visage long.

Joseph Coffy fut incorporé au 99e régiment d'Infanterie le 8 avril 1915. Il est passé au 1er Groupe d'aviation le 25 novembre 1917. Dirigé sur l'école d'Étampes le 10 décembre 1917, puis sur la célèbre école d'Avord le 1er mai 1918, et enfin sur l'école de Pau le 26 juin 1918.

 

Coffy Étampes (1)
École militaire d'aviation d'Étampes où Joseph Coffy passa 5 mois entre décembre 1917 et mai 1918

 

Coffy Étampes (2)
École militaire d'aviation d'Étampes où Joseph Coffy passa 5 mois entre décembre 1917 et mai 1918

 

Coffy Étampes (3)
École militaire d'aviation d'Étampes où Joseph Coffy passa 5 mois entre décembre 1917 et mai 1918

 

Coffy Arvord (1)
Centre militaire d'Aviation d'Avord (Cher) où Joseph Coffy passa en 1918 (photo avant 1914)

 

Coffy Arvord (2) circulé 1915
Centre militaire d'Aviation d'Avord (Cher) où Joseph Coffy passa en 1918 (photo avant 1914)

 

Coffy Arvord (3)
Centre militaire d'Aviation d'Avord (Cher) où Joseph Coffy passa en 1918 (photo avant 1914)

 

Coffy Arvord (4) circulé 1918
Centre militaire d'Aviation d'Avord (Cher) où Joseph Coffy passa en 1918 (photo avant 1914)

 

Coffy Arvord (5)
Centre militaire d'Aviation d'Avord (Cher) où Joseph Coffy passa en 1918 (photo avant 1914)

 

Décédé le 2 mai 1919 des suites de ses blessures, à l'hôpital complémentaire n° 34 à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques (Basses-Pyrénées, à l'époque).

Décoration : "à l'ordre du régiment, n° 193 du 8 juin 1917. Très bon téléphoniste, s'est dépensé sans compter pour aller réparer des lignes téléphoniques sous les bombardements les plus violents, et en particulier pendant la période du 8 au 22 mai 1917. Croix de Guerre, étoile de bronze."

 

Pau hôp compl 34
l'hôpital complémentaire n° 34 à Pau où est mort Joseph Coffy le 2 mai 1919

 

- liens : Avord première école d'aviation au monde pendant la Première Guerre mondiale

 

 

COIGNET Claudius

 

COIGNET Claudius

 

 

CONSTANTIN Antoine

 

 

CONSTANTIN Antoine

 

 

CORBION J.

 

CORBION J.

 

 

COTE Édouard

 

Cote Édouard fiche MPLF

 

COTE Édouard, 238e régiment d'Infanterie.

Né le 12 octobre 1887 à Mont-Saint-Martin, en Meurthe-et-Moselle.

Mort le 20 septembre 1914 à Fontenoy, dans l'Aisne.

 

 

 

DRILLON

 

DRILLON

 

 

 

DUBUISSON Guillaume

 

DUBUISSON Guillaume

 

 

 

DUMAS Clément

 

 

DUMAS Clément

 

 

 

DUPLOMB Antoine

 

 

DUPLOMB Antoine

 

 

 

 

FARISON Gabriel

 

Farison Gabriel fiche MPLF

 

FARISON Gabriel, 149e régiment d'Infanterie.

Né le 11 juin 1892 à Saint-Genis-Terrenoire, dans la Loire.

Mort le 23 octobre 1917 aux environs de Vaudesson, dans l'Aisne.

 

 

 

FERRET J.-P.

 

 

FERRET J.-P.

 

 

FONTENELLE Ét.

 

 

FONTENELLE Ét.

 

 

 

FROMENT J.

 

 

FROMENT J.

 

 

 

FROMENT Pierre Alexandre

 

 

FROMENT Pierre Alexandre

 

 

 

GENTIL Barth.

 

 

GENTIL Barth.

 

 

 

GIRAUD Jean-Baptiste

 

 

GIRAUD Jean-Baptiste

 

 

 

 

GOUTANY J.-B.

 

 

GOUTANY J.-B.

 

 

 

 

GOUTANY Marc

 

 

GOUTANY Marc

 

 

 

 

 

GRANGIER Ivan

 

 

GRANGIER Ivan

 

 

 

GRANJON Cl.-M.

 

 

GRANJON Cl.-M.

 

 

 

JOURDY Pierre Joseph

 

 

JOURDY Pierre Joseph

 

 

 

LABRUYÈRE Antonin

 

Labruyère Antonin fiche MPLF

 

LABRUYÈRE Antonin, 175e régiment d'Infanterie.

Né le 23 mai 1882 à Rivas dans la Loire.

Mort le 12 août 1915.

 

 

LAGNEAU P.

 

LAGNEAU P.

 

 

LANTIER J.-F.

 

LANTIER J.-F.

 

 

 

 

LESNOIER Henri

 

LESNOIER Henri

 

 

 

 

MARCELLIN A.

 

 

MARCELLIN A.

 

 

 

MASSARDIER Jean-Marie

 

Massardier Jean Marie fiche MPLF

 

MASSARDIER Jean-Marie, 98e régiment d'Infanterie.

Né le 7 août 1893 à Saint-Julien-en-Jarez.

Mort le 7 octobre 1914 aux Loges, commune de Beuvraignes, dans la Somme.

 

 

 

MATHIAS P.

 

 

MATHIAS P.

 

 

 

MATRICON G.

 

 

MATRICON G.

 

 

 

MICHEL Pierre

 

 

MICHEL Pierre

 

 

 

MIRANDON Antoine

 

 

MIRANDON Antoine

 

 

 

MIRANDON J.-B.

 

 

MIRANDON J.-B.

 

 

 

MONIER Fr.

 

 

MONIER Fr.

 

 

 

MONTÈS Jean

 

 

MONTÈS Jean

 

 

 

MORDON Cl.

 

 

MORDON Cl.

 

 

 

MOREL Jean

 

 

MOREL Jean

 

 

 

MOUSSY Joseph Louis

 

 

MOUSSY Joseph Louis

 

 

 

OLLAGNIER Jean-Eugène

 

 

OLLAGNIER Jean-Eugène

 

 

 

ORIOL Claudius

 

 

ORIOL Claudius

 

 

 

ORIOL Cl.-M.

 

 

ORIOL Cl.-M.

 

 

 

PICQ Régis

 

 

PICQ Régis

 

 

 

PROST Léon-Alexandre

 

 

PROST Léon-Alexandre

 

 

 

RELAVE Mathieu

 

 

RELAVE Mathieu

 

 

 

RIGAUD J.

 

 

RIGAUD J.

 

 

 

RIVOIRE Lucien

 

 

RIVOIRE Lucien

 

 

 

RIVOLLIER Barthélémy

 

 

RIVOLLIER Barthélémy

 

 

 

ROCHER Jh.

 

 

ROCHER Jh.

 

 

 

ROMBAS Fr.

 

 

ROMBAS Fr.

 

 

 

RONCHARD Francisque Marius

 

 

RONCHARD Francisque Marius

 

 

 

SARRAZIN Michel

 

Sarrazin Michel fiche MPLF

 

SARRAZIN Michel, 36e régiment d'Infanterie Coloniale.

Né le 10 mars 1886 à l'Arbresle, dans le Rhône.

Mort le 23 juillet 1915 au Bois-le-Prêtre, en Meurthe-et-Moselle.

 

 

 

SAVIN Claudius-Marius

 

Savin Claude Marius fiche mplf

 

SAVIN Claudius Marius, 28e bataillon de Chasseurs.

Né le 23 février 1894 à Saint-Julien-en-Jarez.

Mort le 23 octobre 1917 au combat des Bovettes, dans l'Aisne.

- extrait du résumé historique de la bataille de la Malmaison : "Première attaque le 23 octobre 1917 à 5 heures 15 du matin. Dernière phase finale de l’opération, c’est-à-dire le 3e bond vers la région Nord de la Chapelle Sainte-Berthe. C’est le 369e d’Infanterie qui a enlevé brillamment, dans la journée, l’Eperon de la Chapelle Sainte Berthe, pendant que des éléments des 5e et 28e Bataillons de Chasseurs occupaient les pentes Est du ravin des Bovettes." (source)

 

Bovettes-Juin17_aout1917secteur des Bovettes et de la Chapelle Sainte-Berthe, 1917

 

Chemin des Dames ravin de Sainte-Berthe (1)
région où Claudius Savin trouva la mort le 23 octobre 1917

 

 

SOUILLAT Aimé Antoine

 

Souillat Aimé Antoine fiche MPLF

 

SOUILLAT Aimé Antoine, 75e régiment d'Infanterie.

Né le 27 mars 1881 à Saint-Chamond (Loire).

Mort au cours de la première quinzaine du mois de septembre 1914, dans les Vosges (disparu).

 

 

 

SUBRIN (?) Claudius

 

 

SUBRIN (?) Claudius

 

 

 

 

TARGE Pierre

 

TARGE Pierre fiche MPLF

 

TARGE Pierre.

5e régiment d'Infanterie Coloniale.

Né le 10 mai 1896 à Saint-Julien-en-Jarez. Fils de Jean Marie Targe (décédé en 1909) et de Maria Coste. Il habitait rue Clos Vachon. Pierre avait les cheveux châtains, les yeux gris, le front large, le nez rectiligne ; il mesurait 1 m 71.

 

naissance Pierre Targe 1896
acte de naissance de Pierre Targe, né le 10 mai 1896

 

naissance Baptiste Targe 1901
acte de naissance du frère cadet de Pierre : Baptiste Targe, né le 28 janvier 1901

 

En 1906, la famille de Pierre Targe habitait au n° 8 de la rue Richagneux à Saint-Julien-en-Jarez. Elle comptait le père, Jean Marie, né en 1871, tourneur sur métaux aux Forges et Aciéries de la Marine à Saint-Chamond qui fut victime d'un accident de travail mortel en 1909, écrasé par un marteau-pilon ; la mère, Maria née en 1875 à Saugues, en Haute-Loire, ménagère ; Pierre et son frère Baptiste, né en 1901 (noté par erreur 1900).

 

Diapositive1
extrait du recensement de Saint-Julien-en-Jarez, l'année 1906

 

décès Jean Marie Targe
acte de décès de Jean Marie Targe, père de Pierre pas encore âgé de 13 ans

 

marteau-pilon Aciéries de la Marine
un marteau-pilon des Aciéries de la Marine à Saint-Chamond, avant 1914

 

En 1911, le recensement ne fait plus apparaître que la mère, Maria, et ses deux garçons : Pierre et Baptiste. Ils habitent alors rue Clos Vachon.

 

Targe famille 1911
extrait du recensement de Saint-Julien-en-Jarez, l'année 1911

 

Targe Pierre fiche matricule
fiche matricule de Pierre Targe, 1896-1916

 

La fiche matricule de Pierre Targe nous apprend aussi qu'il fut incorporé le 9 avril 1915 au 5e régiment d'Infanterie Coloniale, puis au 6e le 9 juillet 1916.

Mais, entre-temps, il avait été détaché en tant qu'ouvrier - il était tourneur de profession - aux Forges et Aciéries de la Marine à Saint-Chamond du 19 juin à la mi-septembre 1916. Enfin, il est réaffecté au 5e régiment le 16 septembre 1916.

Mort le 19 novembre 1916 à Belloy-en-Santerre dans la Somme. La disparition de Pierre Targe, tué à l'ennemi, intervint à la fin de la Bataille de la Somme (juillet-novembre 1916).

L'Historique du 5e régiment d'Infanterie Coloniale, par le lieutenant Bourdet (1920) évoque cette fin d'automne : "dans la nuit du 9 au 10 novembre, le Régiment tout entier relève le 2e Colonial dans le secteur de Belloy en Santerre. Il y séjourne jusqu'au 22 novembre et pendant cette période, exécute des travaux et préparatifs d'attaque.
La fatigue des unités est extrême, outre les alertes constantes et les bombardements intensifs journaliers, la boue gluante qui, en certains endroits dépasse un mètre dans les tranchées et boyaux, rend la situation très dure en première ligne. Une parallèle est construite sous un feu meurtrier. Le régiment est exténué lorqu'il est relevé dans la nuit du 22 au 23 novembre. Il est transporté au camp 102 (Sud de Wiencourt Somme) où il séjourne au repos jusqu'au 17 décembre 1916."

Pierre Targe a donc été tué trois jours avant la relève de son unité, à l'âge de 20 ans.

Sa sépulture se trouve dans la nécropole nationale de Montdidier (Somme). Il s'agit d'une tombe individuelle, n° 3756.

 

Targe Pierre photo
Pierre Targe (photo aimablement communiquée par Philippe Targe)

 

Belloy-en-Santerre Allemands
soldats allemands à Belloy-en-Santerre durant la guerre

 

Belloy-en-Santerre ruines
ruines de Belloy-en-Santerre, village où Pierre Targe a trouvé la mort

 

Belloy-en-Santerre 1920 (1)
Belloy-en-Santerre (Somme), après-guerre

 

Montdidier cimetière militaire
cimetière militaire de Montdidier dans les années 1920, où fut inhumé Pierre Targe

 

Montdidier nécropole
nécropole nationale de Montdidier (Somme) où repose Pierre Targe (source photo)

 

 

TIVILLIER Jean-Baptiste

 

TIVILLIER Jean-Baptiste

 

 

VACHER Marcel

 

VACHER Marcel

 

 

 

- retour à l'accueil