jeudi 29 décembre 2016

le bâtiment de la Sécu (CPAM) a disparu

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (2)

 

 

devant l'Hôtel-Dieu

le bâtiment de la Sécu (CPAM) a disparu

 

 

reportage photo, jeudi 29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (1)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (2)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (3)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (4)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (5)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (6)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (7)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (8)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (9)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (10)
29 décembre 2016

 

destruction CPAM 29 déc 2016 (11)
29 décembre 2016

 

 

________________

 

 

images du 28 janvier 2017

 

ancienne Cpam 28 janv 2017 (1)
28 janvier 2017

 

ancienne Cpam 28 janv 2017 (2)
28 janvier 2017

 

ancienne Cpam 28 janv 2017 (3)
28 janvier 2017

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


givre sur la place Saint-Pierre

givre place St-Pierre (4)

 

 

givre sur la place Saint-Pierre

jeudi 29 décembre 2016

 

 

givre place Saint-Pierre 29 déc 2016 (1)

 

givre place Saint-Pierre 29 déc 2016 (2)

 

givre place Saint-Pierre 29 déc 2016 (3)

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 23 décembre 2016

Antoine Pinay (1891-1994)

Pinay, Chalandon, 17 oct 1960
Antoine Pinay et le ministre Chalandon (au centre), le 17 octobre 1960 (arch. mun., fonds Gidrol)

 

 

Antoine Pinay (1891-1994)

liste des articles

 

 

 

 

Pinay_fauteuil_et_cigare

 

Pinay_pdt_Conseil
président du Conseil

 

14_juin_1952
14 juin 1952

 

conf_Gen_ve_1955
de g. à d., Mac Millan (G-B), Pinay, ministre des Affaires étrangères (France)
et Foster Dulles (USA)
à la conférence de Genève en juillet  1955

 

remise_banniere
Antoine Pinay et l'Union Musicale de Saint-Chamond en 1971

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 14 décembre 2016

Henri Gidrol, 1917-2016 : Saint-Chamond dans l'âme

Henri Gidrol portrait

 

 

Henri Gidrol (1917-2016) :

Saint-Chamond dans l'âme

 

 

Henri Gidrol année 1960
Henri Gidrol parmi ses élèves, année 1960

 

Henri Gidrol en 1961
Henri Gidrol, professeur de mathématiques, en 1961

 

Henri Gidrol dans sa classe, en 1961 : cours de mathématiques au centre d'apprentissage, 2e année, du collège Claude Lebois.

 

Henri Gidrol 1968-1969 - 1
Henri Gidrol, lycée Claude-Lebois, 1968-1969

 

Henri Gidrol avec Pinay
Henri Gidrol avec Antoine Pinay dans le bureau du maire

 

Henri Gidrol est né le 5 septembre 1917, à Firminy (Loire).

Professeur de mathématiques et de sciences au collège Claude Lebois.

Maire-adjoint de 1959 à 1977. Conseiller régional.

Président du Comité des fêtes de Saint-Chamond.

Passionné par l'urbanisme, il est l'artisan de l'ensemble d'habitations de Fonsala.

Mort le 11 juillet 2016.

 

Henri Gidrol avec Pinay (2)
Henri Gidrol (à gauche) et Antoine Pinay, dans la propriété de ce dernier

 

Henri Gidrol en 1994
Henri Gidrol (au centre), en 1994, à la mort d'Antoine Pinay

 

 

 13 décembre 1994, France 3, la mort d'Antoine Pinay

Henri Gidrol interviewé, à la mort d'Antoine Pinay

 

 

"Saint-Chamond troisième ville du département entre Loire et Rhône", par Henri Gidrol, Conseiller Régional, Adjoint au Maire de Saint-Chamond, Le Courrier du Parlement, 18 janvier au 7 février 1977

 

* le fonds Henri Gidrol, aux archives municipales.

 

Michel Renard
professeur d'histoire

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 21:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 9 décembre 2016

la rénovation de la place Saint-Pierre

place Saint-Pierre dimanche 11 déc 2016

 

 

la rénovation de la place Saint-Pierre

 

projet place Saint-Pierre
projet de rénovation de la place Saint-Pierre (dessin 2016)

 

réaménagement place Saint-Pierre projet dessin
projet de rénovation de la place Saint-Pierre (dessin 2016)

 

place Saint-Pierre dimanche 11 déc 2016
la place Saint-Pierre, le dimanche 11 décembre 2016

 

L'actuelle place Saint-Pierre ne ressemble à rien : excès de voies circulantes, terrasses séparées des enseignes commerciales, carence d'espaces verts, laideur du parking central...

Le projet envisage une reconfiguration accordant à la place une homogénéité, un allègement des tracés routiers, une fonctionnalité commerciale, un cachet de place méridionale en quelque sorte.

Un peu dans l'esprit de la place d'avant 1914 et des années 1920.

J'ai un petit souci à propos de l'espace vide au centre de la place... À l'époque, elle accueillait, occasionnellement, le marché aux bestiaux, d'où son étendue.

J'y verrais bien une fontaine, ou une statue à la mémoire de Melchior Mitte de Chevrières, le grand ordonnateur des travaux du XVIIe siècle (à commencer par l'église Saint-Pierre), ou une allusion au nom que porta la place entre 1889 et 1964 : place Nationale...
Mais pas des horreurs comme sur le rond-point des rencontres !!

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


dimanche 4 décembre 2016

la chapelle des Pénitents à Saint-Chamond

chapelle des Pénitents, façade 

 

 

la chapelle des Pénitents à Saint-Chamond

1640-1965

 

 Cet édifice fut élevé en 1640 et démoli en 1965. Il était situé sur la place Marquise, devenue place Notre-Dame, actuelle place de la Liberté.

Selon le bibliothécaire et historien, Gustave Lefebvre (1865-1937) :

"Il y avait, à Saint-Chamond, deux confréries de pénitents : celle du Confalon et celle du Saint-Sacrement.

La première était ainsi nommée parce qu'elle avait été instituée par Clément VI [pape de 1342 à 1352] pour le rachat des captifs chez les Sarrasins. Elle possédait, dans la rue du Garat, une chapelle qui fut, dès 1790, le lieu de réunion des habitants des paroisses de Saint-Perre et de Saint-Ennemond.

La seconde occupait et occupe encore une petite église en façade sur la place Notre-Dame ; c'est là que la société populaire républicaine, ou, en d'autres termes, le club de Saint-Chamond, tenait ses séances pendant la période si agitée de 1793 et 1794."

Souvenirs de cent ans, Saint-Chamond et Rive-de-Gier, 1889,
rééd. par les Amis du Vieux Saint-Chamond, mars 1989, p. 14

 

 

cadastre plan 1880 chap Pénitents Notre-Dame
la chapelle des Pénitents, extrait du plan cadastral de 1880 (arch. mun. 1 Fi 5/11)

 

chapelle des Pénitents cpa postée 1905
chapelle des Pénitents, à Saint-Chamond, avant 1905

 

chapelle des Pénitents façade et passante
chapelle des Pénitents, à Saint-Chamond,

 

chapelle des Pénitents vue de la place (1)
chapelle des Pénitents, à Saint-Chamond, vue de la place Notre-Dame

 

chapelle des Pénitents vue de la place (2)
chapelle des Pénitents, à Saint-Chamond, vue de la place, avant 1913

 

chapelle des Pénitents vue de la place (3)
chapelle des Pénitents, à Saint-Chamond, vue de la place, avant 1913

 

chapelle des Pénitents, façade
chapelle des Pénitents, à Saint-Chamond, façade en 1956
source : Bulletin de la Diana (Montbrison), 1956, tome XXXIV, n° 2

 

chapelle des Pénitents intérieur 1956
chapelle des Pénitents, à Saint-Chamond, intérieur en 1956
source : Bulletin de la Diana (Montbrison), 1956, tome XXXIV, n° 2

 

 

Michel Renard
professeur d'histoire

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 01:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 20 novembre 2016

esplanade de l'Hôtel-Dieu : travaux de requalification

affiche requalification esplanade Hôtel-Dieu

 

 

 

esplanade de l'Hôtel-Dieu :

travaux de requalification

 

Il y a quelques jours, ont commencé les travaux de destruction de l'ancienne Caisse primaire d'assurance maladie. Ils sont destinés à mettre en valeur le bâtiment de l'Hôtel-Dieu et à réaménager l'espace qui lui fait face.

 

cpam destruction 20 nov (1)
destruction en cours de l'ancienne Cpam, 20 novembre 2016

 

cpam destruction 20 nov (2)
destruction en cours de l'ancienne Cpam, 20 novembre 2016

 

cpam destruction 20 nov (3)
destruction en cours de l'ancienne Cpam, 20 novembre 2016

 

cpam destruction 20 nov (4)
destruction en cours de l'ancienne Cpam, 20 novembre 2016

 

cpam destruction 20 nov (5)
destruction en cours de l'ancienne Cpam, 20 novembre 2016

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 14 novembre 2016

archéologie préventive, place Saint-Pierre à Saint-Chamond

15 nov 2016 (23)

 

 

archéologie préventive,

place Saint-Pierre à Saint-Chamond

journal photographique

 

 

affiche travaux Mairie

 

 

lundi 14 novembre 2016

 

En préalable à la requalification de la place Saint-Pierre, et suite à une prescription de la DRAC (Direction régionale des Affaires culturelles), la ville de Saint-Chamond a conclu une convention avec l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) le 27 juin 2016.
Quatre périmètres (mini-sites) ont été choisis pour le diagnostic archéologique. En fonction des résultats, la Direction régionale de l'archéologie préventive décidera s'il y a lieu ou non de poursuivre les fouilles.

 

périmètres croquis de situation
les quatre périmètres du diagnostic archéologique © Michel Renard

 

14 nov 2016 (1)
périmètre de la patte d'oie

 

14 nov 2016 (2)
périmètre devant l'église

 

14 nov 2016 (3)
périmètre devant l'église

 

14 nov 2016 (4)
un périmètre sur le parking

 

14 nov 2016 (5)
un autre périmètre sur le parking

 

 

mardi 15 novembre 2016

 

15 nov 2016 (1)
la patte d'oie

 

 

devant l'église

 

15 nov 2016 (23)
les deux archéologues devant le voie de circulation mise à jour

 

15 nov 2016 (24)
au premier plan, une voie de circulation a été mise à jour

 

15 nov 2016 (25)
une voie de circulation au pavage grossier

 

15 nov 2016 (2)
l'espace le plus profond de la tranchée : 1 m

 

15 nov 2016 (3)
à hauteur du ruban, une "couche noire" (détritus organiques) a été identifiée

 

15 nov 2016 (4)
à hauteur du ruban, une "couche noire" (détritus organiques) a été identifiée

 

15 nov 2016 (5)
une voie menant à l'église ou à l'ancienne chapelle Sainte-Barbe ?

 

15 nov 2016 (6)
nettoyage à la brosse de la voie de circulation

 

15 nov 2016 (7)
nettoyage à la brosse de la voie de circulation, par Léo, archéologue

 

15 nov 2016 (8)
la mire, règle graduée (1 m) servant à mesurer la hauteur

 

15 nov 2016 (9)
la mire sert de repère au photographe

 

15 nov 2016 (10)
la mire sert de repère au photographe

 

15 nov 2016 (11)
relevé photographique

 

15 nov 2016 (12)
relevé photographique

 

15 nov 2016 (13)

 

Sur ce premier emplacement, il a été dégagé une voie de circulation, grossièrement pavée ; une couche "noire" (déchets organiques ?) à 25 cm de profondeur ; et vers le fond des galets alluvionnaires... qui peuvent remonter très loin dans le temps (paléolithique...). Entre les deux, rien de significatif pour l'instant.

 

 

sur la "patte d'oie"

 

15 nov 2016 (15)
mise en place de la pelleteuse

 

15 nov 2016 (16)
mise en place de la pelleteuse

 

15 nov 2016 (17)
mise en place de la pelleteuse

 

15 nov 2016 (18)
dégagement de la couche de bitume

 

15 nov 2016 (19)
dégagement de la couche de bitume

 

15 nov 2016 (20)
dégagement de la couche de bitume

 

15 nov 2016 (21)
dégagement de la couche de bitume

 

15 nov 2016 (22)
dégagement de la couche de bitume

 

15 nov 2016 (14)
première excavation

 

 

 

mercredi 16 novembre 2016

 

16 nov 2016 (8)
devant l'église, la banderole de l'INRAP

 

16 nov 2016 (1)
la tranchée, sur la patte d'oie, a surtout dégagé des remblais

 

16 nov 2016 (2)
la tranchée, sur la patte d'oie, a surtout dégagé des remblais

 

16 nov 2016 (3)
la tranchée, sur la patte d'oie, a une profondeur de 1 m 50

 

16 nov 2016 (4)
compte tenu de sa largeur, la tranchée ne peut être plus profonde sans risque d'éboulement

 

16 nov 2016 (5)
à 40 cm sous le bitume, la marque des travaux du début des années 1990 : le bidim

 

Diapositive1
le "bidim" : textile synthétique qui laisse passer l'eau et empêche les parties les plus fines issues
du terrain naturel de migrer et venir modifier la structure des matériaux d'apport

 

16 nov 2016 (6)
les deux terrasses de l'excavation

 

16 nov 2016 (7)
Léo, l'archéologue, à l'oeuvre dans le fond de la tranchée

 

16 nov 2016 (9)
l'évaluation de terrain des archéologues

 

16 nov 2016 (10)
l'évaluation de terrain des archéologues

 

16 nov 2016 (11)
à la recheche de quelques restes de céramique...

 

16 nov 2016 (12)
après le travail mécanisé de la pelleteuse, examen du fond et des parois de la tranchée

 

16 nov 2016 (13)
après le travail mécanisé de la pelleteuse, examen du fond et des parois de la tranchée

 

16 nov 2016 (14)
après le travail mécanisé de la pelleteuse, examen du fond et des parois de la tranchée

 

16 nov 2016 (15)
après le travail mécanisé de la pelleteuse, examen du fond et des parois de la tranchée

 

16 nov 2016 (16)
fin de journée sur le chantier

 

Les investigations dans la tranchée de la patte d'oie, ce mercredi 16 novembre, ont permis d'identifier un important volume de remblais qui ne peut être encore daté.

Sous les couches superficielles où l'on retrouve les traces des aménagements récents (années 1990), apparaît une "structure", c'est-à-dire un énorme trou (peut-être des arbres déracinés ?) ayant été comblé par un remblai qui contient quelques vestiges de céramique. Ces derniers seraient assez anciens et restent à dater.

 

place Nationale marché
la place Saint-Pierre (ou place Nationale) avant 1914

 

place Nationale légendée
platane sur la place Saint-Pierre (ou place Nationale) ; la date de 1955 me semble plus correspondre
à l'année où la carte a été légendée qu'à celle de l'image elle-même

 

À cet endroit de la place Saint-Pierre (ou : place Nationale, de 1889 à 1964), sont visibles de grands platanes sur les cartes postales anciennes. C'est peut-être l'un d'eux qui a été abattu puis essouché, laissant un trou qu'on a ensuite comblé avec des remblais provenant sûrement des alentours proches.

 

 

jeudi 17 novembre 2016

 

La tranchée de la patte d'oie a été rebouchée. Cela ne préjuge pas de la décision de poursuivre ou non des fouilles, qui relève de la Direction régionale de l'Inrap. Mais le faible matériel trouvé laisse penser qu'on n'ira pas plus loin...

 

17 nov 2016 (1)
la tranchée de la patte d'oie a été rebouchée

 

17 nov 2016 (2)
la tranchée de la patte d'oie a été rebouchée

 

17 nov 2016 (3)
la tranchée de la patte d'oie a été rebouchée

 

17 nov 2016 (4)
la tranchée de la patte d'oie a été rebouchée

 

17 nov 2016 (6)
la tranchée de la patte d'oie a été rebouchée

 

17 nov 2016 (7)
la tranchée de la patte d'oie a été rebouchée

 

17 nov 2016 (8)
la tranchée de la patte d'oie a été rebouchée

 

17 nov 2016 (9)
la tranchée de la patte d'oie a été rebouchée

 

17 nov 2016 (5)
la tranchée du parvis de l'église était encore ouverte les jeudi 17 et vendredi 18 novembre

 

 

 

lundi 21 novembre 2016

 

lundi 21 nov 2016 (1)
la pelleteuse prête à entrer en action sur le troisième périmètre
du diagnostic archéologique, lundi 21 novembre à 12 h 30

 

lundi 21 nov 2016 (2)
la pelleteuse prête à entrer en action sur le troisième périmètre
du diagnostic archéologique, lundi 21 novembre à 12 h 30

 

Cette semaine doit voir les deux autres périmètres sonder à leur tour par les archéologues de l'Inrap. Les deux espaces sont délimités à l'intérieur du parking.

 

 

 

mardi 22 novembre 2016

 

Le périmètre situé à l'entrée du parking a été à peine entamé car des cablages sont apparus très rapidement, rendant impossible de creuser plus profond.

C'est donc le périmètre, plus au centre du parking, qui a fait l'objet d'une excavation semblable aux deux premières opérations.

 

22 nov 2016 (1)
le périmètre 4 (selon mon croquis ci-dessus) a été creusé ce matin 22 novembre, sous une pluie battante

 

22 nov 2016 (2)
le périmètre 4 (sur le parking) a été creusé ce matin 22 novembre, sous une pluie battante

 

22 nov 2016 (3)
le périmètre 4 (sur le parking) a été creusé ce matin 22 novembre, sous une pluie battante

 

 

 

mercredi 23 novembre 2016 

 

Après le passage de la pluie, on y voit plus clair dans cette dernière tranchée. Aucune trace de construction ancienne, la place a vraisemblablement toujours été un espace non bâti.

Par contre un conduit souterrain a été identifié. Petit canal de drainage ou égoût (qui ne serait pas très large...) ? Il s'écoule logiquement dans le sens sud-nord, c'est-à-dire vers le Gier. Et dans ce conduit, les archéologues ont retrouvé une tige de pipe portant une inscription, notamment le mot "St-Omer", allusion à la ville du Pas-de-Calais. Trouvaille assez fréquente, commente Léo, l'archéologue ; cette tige est en céramique, et souvent elle se cassait, d'où l'expression "casser sa pipe".

 

23 nov 2016 (1)
la tranchée du périmètre 4 (selon mon croquis)

 

23 nov 2016 (2)
le conduit apparaît au premier plan

 

23 nov 2016 (3)
le conduit (drainage ou égoût ?) apparaît au premier plan

 

23 nov 2016 (4)

 

23 nov 2016 (6)
le conduit, nettoyé par les archéologues... et par la pluie

 

23 nov 2016 (7)

 

23 nov 2016 (8)

 

23 nov 2016 (9)
Léo l'archéologue

 

23 nov 2016 (10)
la couche noire est du charbon minéral, après combustion : quelqu'un aurait-il vidé une chaudière ?

 

23 nov 2016 (11)
cette tranchée, comme les autres, va être rebouchée

 

23 nov 2016 (5)
la tige de pipe trouvée dans le petit conduit (cliché flou...)

 

L'archéologue Delphine Béranger explique que cette tranchée sera rebouchée, comme les autres. Faute de trouvaille importante, il n'y aura pas plus de fouilles.

 

 

jeudi 24 novembre 2016

 

Les fouilles préventives sont terminées. Mais le travail des archéologues se poursuit jusqu'à la rédaction du rapport qui sera rendu public en janvier ou février.

 

24 nov 2016 (1)
sur le parking, le dernier périmètre a été rebouché ce jeudi matin

 

24 nov 2016 (2)
sur le parking, le dernier périmètre a été rebouché ce jeudi matin

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 11 novembre 2016

cérémonie du 11 novembre 2016

11 nov 2016 St-Cham (3)

 

 

cérémonie du 11 novembre 2016

à Saint-Chamond

 

 

11 nov 2016 St-Cham (1)
de d. à g. : Paul Villedieu, président du comité du Souvenir Français à Saint-Chamond ; François Rochebloine, député ;
Hervé Reynaud, maire ; Régis Cadegros, maire-adjoint ; Pascale Offrey, maire-adjointe.

 

11 nov 2016 St-Cham (2)
Émile Honoré préside la cérémonie

 

11 nov 2016 St-Cham (3)
couleurs hissées

 

11 nov 2016 St-Cham (4)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond

 

11 nov 2016 St-Cham (5)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond

 

11 nov 2016 St-Cham (6)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond, dépôt de gerbe : Andonella Fléchet et Hervé Reynaud

 

11 nov 2016 St-Cham (7)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond : Andonella Fléchet et Hervé Reynaud

 

11 nov 2016 St-Cham (8)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond : Gabriel Duplomb ranime la flamme

 

11 nov 2016 St-Cham (9)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond

 

11 nov 2016 St-Cham (10)
Paul Villedieu, président du comité du Souvenir Français à Saint-Chamond

 

11 nov 2016 St-Cham (11)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond

 

11 nov 2016 St-Cham (12)
Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond, 11 novembre 2016

 

11 nov 2016 St-Cham (13)
Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond, 11 novembre 2016

 

11 nov 2016 St-Cham (14)
Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond, 11 novembre 2016

 

11 nov 2016 St-Cham (15)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond, le salut

 

11 nov 2016 St-Cham (16)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond, la stèle du Souvenir Français

 

11 nov 2016 St-Cham (17)
11 novembre 2016 à Saint-Chamond, la flamme du souvenir

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]