mercredi 5 février 2014

Spécial église Notre-Dame de Saint-Chamond (2009)

37224441

 

 

dossier spécial :

le sort de l'église Notre-Dame

de Saint-Chamond (2009)

 

 

  • images anciennes de l'église Notre-Dame de Saint-Chamond

**** 80% DE "OUI" LE 26 AVRIL 2009 POUR SAUVER L'ÉGLISE NOTRE-DAME...! ****

** VOTER "OUI" POUR LA SAUVEGARDE DE L'ÉGLISE NOTRE-DAME...! **

**  voir l'intérieur de l'église Notre-Dame : 84 photos commentées  **

**** SURTOUT NE PAS DÉTRUIRE L'ÉGLISE NOTRE-DAME...! ****

** l'église de Saint-Chamond DÉTRUITE (janvier 2010)...!! **

** le site du Comité de sauvegarde de l'église Notre-Dame : voir la vidéo **

** du sens des responsabilités en politique (Michel Renard) **                    

 

39639736
l'autel de la sainte-Vierge

 

37241852
un vitrail...

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


mercredi 29 janvier 2014

ancienne boulangerie coopérative à Saint-Chamond, rue William Neyrand

William Neyrand (2008)

 

l'enseigne peinte de

l'ancienne "boulangerie coopérative",

rue William Neyrand, a disparu...

 

En 2008, j'avais été intrigué par cette enseigne insolite, sans savoir à quelle époque elle remontait. Mais j'avais photographié ce vestige très évocateur et invitant à une recherche ultérieure sur l'histoire de cette coopérative. Aujourd'hui, il subsiste au moins cette trace d'un passé à retrouver.

 

22078559
rue William Neyrand, au n° 6, façade d'une ancienne "boulangerie coopérative", le 12 février 2008

 

22078694
rue William Neyrand, au n° 6, façade d'une ancienne "boulangerie coopérative", le 12 février 2008

 

22078768
rue William Neyrand, au n° 6, façade d'une ancienne "boulangerie coopérative", le 12 février 2008

 

En 2014, cette façade n'est plus visible. Une rénovation a eu lieu, qui a donné un coup de jeune à l'édifice. Mais le revêtement a effacé la vieille enseigne. Le résultat est une apparence extérieure plus agréable, peut-être... Mais un bâtiment a perdu son âme. La "Boulangerie coopérative" appartient définitivement à un passé révolu.

 

William Neyrand 1 (29 janv 2014)
le n° 6 de la rue William Neyrand, en 2014

 

William Neyrand 2 (29 janv 2014)
le n° 6 de la rue William Neyrand, en 2014

 

William Neyrand 3 (29 janv 2014)
le n° 6 de la rue William Neyrand, en 2014

 

Il reste à faire l'histoire de cette boulangerie coopérative. Il existait dans les années 1930, une "Société coopérative de consommation", relevant de l'Alliance des Travailleurs, et domiciliée au 1-3, rue Sadi-Carnot à Saint-Chamond, c'est-à-dire juste à côté de la Boulangerie de la rue William Neyrand. L'Alliance des Travailleurs a été fondée à Saint-Chamond en 1879. En France, vers 1910, on comptait 1300 boulangeries coopératives. Elles étaient composées de sociétaires à qui elles étaient censées vendre du pain au prix coûtant.

Dans l'Annuaire administratif, commercial, industriel et statistique du département de la Loire, édition de 1908 (p. 995), on trouve le nom du gérant de la boulangerie coopérative. Il portait le nom de Boudarel.

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 17:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 22 décembre 2013

première gare de Saint-Chamond

ancienne gare St-Cham Plaisance

 

à la recherche de

la première gare de Saint-Chamond

journal de bord d'une enquête en cours

 

La première gare de Saint-Chamond fut créée en 1845. Un dessin (fourni par les Amis du Vieux Saint-Chamond) la représente dans le livre d'Éric Perrin, Mémoires en images, Saint-Chamond, dans la célèbre collection des éditions Alan Sutton (2002), page 28.
Cette image est due à Mme épouse Joanny Condamin (parue dans le livre de James Condamin en 1890, p. 540), mais on ignore sa date précise ainsi que son rapport d'exactitude avec la réalité.
Elle est précieuse, cependant. Car elle permet le début d'une enquête de terrain et d'archives. Voici ce dessin.

ancienne gare St-Cham Plaisance
la première gare de Saint-Chamond, construite en 1845,
dessin de Mme Joanny Condamin, pour le livre de James Condamin, 1890 (p. 540)
et Éric Perrin, Mémoires en images, Saint-Chamond (2002) ainsi que Le Jarez (n° 59, juin 2012)

plans anciens de la ville avec la première gare

En recourant à quelques plans anciens de la ville de Saint-Chamond, on observe des traces de cette première gare. Ainsi, sur un plan de 1887, publié dans l'Atlas cantonal, on peut repérer l'ancienne gare et la voie secondaire qui permettait d'y conduire des marchandises prêtes à être chargées. L'édifice ferroviaire est bien en amont du tunnel, accessible à partir de la rue de Plaisance.

 

Diapositive1
plan de 1887 légendé © Michel Renard

 

plan 1886
plan de 1886, tiré du livre d'Éric Perrin

 

Diapositive1
plan de Saint-Chamond, 1886, avec la première gare et le bassin

 

une photo de 1950

photo 1950 première gare
photo de l'édifice de la première gare en 1950


Aucune carte postale ancienne n'a fixé l'image de la première gare de Saint-Chamond. Mais une photo, datant de 1950, montre un bâtiment servant d'habitation. L'intérêt de cette vue est qu'on y repère la voie ferrée secondaire menant au Port-Sec. La voie était désaffectée mais les rails, les traverses et le ballast sont encore en place.

 

images d'aujourdhui

Sur Google Earth, on distingue, parmi la végétation, le bâtiment qui constitua la première gare et qui devint une habitation privée... aujourd'hui désertée.

 

Diapositive1image Google Earth, légendée © Michel Renard

 

En se rendant sur place, on découvre et on photographie ce qui reste d'un passé... pas si lointain.

 

tunnel fond impasse Marc Seguin
l'entrée du tunnel, vue de l'extrémité de l'impasse Marc Seguin

 

gare fond impasse Marc Seguin
l'édifice de la première gare, vue de l'extrémité de l'impasse Marc Seguin

 

Diapositive1
la première gare et ce qu'il en reste aujourd'hui

 

gare vue du pont (1)
la première gare vue du pont situé entre la rue du Lycée et la rue de Plaisance

 

gare vue du pont (2)
la première gare vue du pont situé entre la rue du Lycée et la rue de Plaisance

En accédant sur le lieu même, on voit un bâtiment rénové par rapport à sa première construction dans les années 1830, mais il est aujourd'hui abandonné.

maison (1)
l'édifice actuel, abandonné, accessible par la rue de Plaisance

 

maison (2)la partie la plus proche des voies ferrées, aspect actuel

 

maison (3)vue du tunnel en amont, à partir de l'angle de la maison actuelle

 

maison (4)la porte principale de l'habitation actuelle, non occupée

 

maison (5)vue de la cave de l'édifice actuel... Au premier plan, vestige d'une traverse...?

 

maison (6)l'arrière de la maison, lieu de désolation


La maison actuelle est bien l'héritière de l'édifice construit pour être la première gare de Saint-Chamond. Certes, plus aucune marque n'indique, aujourd'hui, cette fonction première car elle a été repeinte. Mais l'emplacement est sans conteste le même.

 

la lampisterie de la première gare

Par ailleurs une petite construction, située à gauche de la maison, pourrait être une lampisterie de gare. On y gardait les lanternes à huile ou à pétrole fixées sur l'avant et l'arrière des convois. La lanterne était munie, dans son fond, d'un réflecteur parabolique qui accroissait sa puissance.

Lanterne++de+locomotive
lanterne de locomotive, XIXe s.

 

lampisterie
lampisterie de la première gare de Saint-Chamond


enquête de terrain : Michel Renard

et Kim Lekhal, étudiante
22 décembre 2013

 

_____________________________

 

à propos de l'histoire du chemin de fer à Saint-Chamond

 

à venir...

 

registre pv Conseil mun St-Chamond couv

 

_____________________________

 

le bassin de rétention d'eau

 

Il existe derrière la première gare un espace creux et profond aux parois bétonnées. Cette fosse aménagée semble avoir servi de réservoir à eau.
A-t-il un rapport avec la gare ? Oui. C'est probalement une réserve servant aux locomotives à vapeur.

 

bassin imp Pilat (1)
vue du fond de l'impasse du Pilat

 

bassin imp Pilat (2)
vue du fond de l'impasse du Pilat

 

bassin vue d'en haut
le bassin vu d'en haut

 

bassin vue d'ensemble
vue d'ensemble du bassin

 

bassin avant large
la "tête" du bassin ; on distingue, à gauche, l'échelle en fer permettant d'y descendre

 

bassin extrémité
"terminal" du bassin

 

bassin extrémité (2)
"terminal" du bassin

 

bassin extrémité (3)
"terminal" du bassin

 

bassin déchets bois métal
déchets bois et métal au centre du bassin

 

reportage photo : Michel Renard
et Kim Lekhal, étudiante
22 décembre 2013

 

_____________________________

 

 

à propos de l'histoire du chemin de fer Saint-Étienne à Lyon

 

La déclivité de la voie Saint-Étienne à Lyon (Givors) dessiné par Marc Seguin :

pente St-É à Givors

- De l'influence des chemins de fer, et de l'art de les tracer et de les conduire, Marc Seguin, 1887, réimpression de l'édition de 1839, p. 381, accessible sur Gallica-BnF

Dans l'ouvrage de Marc Seguin, on trouve les chiffres suivants : altitude de Saint-Étienne 529 m ; Rive-de-Gier, 235 m ; de Givors, selon l'endroit, 159 m à 170 m.

 

Seguin influence chemin de fer 1839

 

SEGUIN
Marc Seguin, 1786-1875

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 30 novembre 2013

aquarelles de Marie Testa-Marrel

Marie Testa porte Ste-Croix-en-Jarez

 

les aquarelles de Marie Testa-Marrel

le Pilat magnifié...!

 

 

baladespilat
un ouvrage à (s')offrir...

 

Ce samedi 30 novembre 2013, à la bibliothèque Louise Labé, à Saint-Chamond, l'artiste Marie Testa-Marrel, présentait et signait ses oeuvres et notamment son splendide ouvrage Balades en aquarelles au Mont Pilat.
Instantanés de paysage fixés avec une sensibilité et une esthétique remarquables et ensuite aquarellisés avec une palette de couleurs pleines de vie, chaudes, fragiles et douces. Comme un Cézanne qui, au lieu de peindre la montagne Sainte-Victoire, aurait promené sa palette dans notre région.

Michel Renard

contact : mariemarrel@dbmail.com

 

Marie Testa porte Ste-Croix-en-Jarez
porte de l'ancienne Chartreuse à Sainte-Croix-en-Jarez,
aquarelle originale de Marie Testa-Marrel

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 14 septembre 2013

feux d'artifice

FA 14
14 septembre 2013

 

feux d'artifice

clôture de la Vogue à Saint-Chamond

samedi 14 septembre 2013

 

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

 

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

 

FA 14

FA 14

 

FA 14

FA 14

FA 14

 

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

 

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

 

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14

FA 14
magnifique...!

 

FA 14

FA 14

 

 © Kim Lekhal

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 15 juillet 2013

cité du Garat à Saint-Chamond

cité rue du Garat 1

 

cité du Garat

 

Dans la rue du Garat, empruntée dans le sens de la circulation automobile, peu avant de déboucher sur la rue de la Charité, à droite, les habitations de la cité du Garat. Sur le côté droit, les arcades donnent à la cour intérieure l'image d'une petite place du Midi.

 

cité rue du Garat 1

 

cité rue du Garat 2

 

- photos prises le 12 juillet 2013 - © Michel Renard

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 13 juillet 2013

association LOGOS à Saint-Chamond

Diapositive1

 

création de l'association LOGOS

 

L'association LOGOS (1) a pour but

- d’organiser des réunions et rencontres, soit entre ses membres, soit en présence d’invités (auteurs, personnalités, experts, universitaires, professeurs, journalistes, artistes, poètes…) venant présenter leurs œuvres et leurs points de vue.

- Elle vise à dynamiser la vie intellectuelle à Saint-Chamond et à offrir à un public intéressé des prestations de qualité dans les domaines les plus divers : littérature, sociologie, philosophie, histoire, vie politique, sujets scientifiques et éthiques, activités artistiques…

- Elle participe des efforts citoyens pour impliquer les habitants de notre ville à la vie publique en général, à l’esprit de responsabilité, à l’engagement raisonné dans les affaires de la cité.

- L’association s’adresse à tous les publics en visant, avec plus d’intensité ses éléments les plus jeunes souvent moins mobilisés par les échanges intellectuels que d’autres segments de la population.

- Elle peut suggérer ou organiser elle-même, dans les règles prévues par la loi, des initiatives visant à honorer des personnalités ayant vécu à Saint-Chamond et à aider à mettre en valeur le patrimoine de la commune.

- L’association est indépendante de toute obédience politique et religieuse et s’interdit tout choix partisan en ce domaine.

(1) Il s'agit évidemment du terme grec (λ ο ́ γ ο ς) : parole, raison. On prononce "logoss". Rien à voir avec le logotype, couramment appelé "logo" qui est une représentation graphique servant à évoquer une société commerciale, un produit, une institution...

_______________________

 

adresse du blog

http://logoslogos.canalblog.com/

 

Plusieurs membres étaient présents à cette assemblée constitutive de LOGOS le samedi 13 juillet. Ils représentent une force d'initiative impressionnante et enthousiaste, pleine d'idées, de ressources et de contacts.

Ils n'ont pas tous les mêmes convictions sur tous les sujets... mais c'est justement cette diversité qui va créer une formidable dynamique.

Des demandes d'adhésions se manifestent déjà. Elles partageront avec nous une expérience inédite dans notre ville, nous enrichiront et s'enrichiront elles-mêmes.

Toute personne intéressée peut cliquer sur : Contactez LOGOS

Toute personne motivée et désireuse d'y participer peut demander

son adhésion en cliquant sur :

Contactez LOGOS

 

L'association est dirigée par :

- Michel RENARD, président

- Kamel AOUINE, vice-président

- Farid KAABACHE, secrétaire

- Kim LEKHAL, secrétaire-adjointe

 

Diapositive1

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 12 juillet 2013

foyer Barra en construction

 chantier_Garat_5

 

le foyer Barra s'élève...

 

chantier_Garat_1
débutés au printemps, les travaux ont terminé les fondations depuis plusieurs semaines

 

chantier_Garat_2
échaffaudages et  bétonnage

 

chantier_Garat_3
la grue est sans cesse en action

 

chantier_Garat_4
vu du côté du quai de la Rive

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 25 avril 2013

foyer Barra : avancée des travaux

Photo0912

 

l'avancée de la construction

du nouveau foyer Barra

 

L'excavation est terminée depuis quelques semaines. Les travaux de fondation ont bien avancé. Le sol a été viabilisé et les premières parois des sous-sols s'élèvent déjà. Les conduites d'eau sont installées - aujourd'hui, vendredi 26 avril, sous la pluie... - puis une dalle sera coulée.

 

Photo0910
éléments du sous-sol avec les mailles de grille d'acier pour le béton armé ;
au fond, les éléments d'élévation du rez-de-chaussée

Photo0911
sur le sol, les lignes rouges des conduites d'eau à poser

Photo0912
pelleteuse- excavatrice encore à l'oeuvre : retrait des graviers et la terre superflus

 - photos prises le jeudi 25 avril 2013 en début de soirée

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 18 avril 2013

élagage anti-corbeaux à l'hôpital de Saint-Chamond

sapins hôpital 4

 

enfin, l'hôpital mène la guerre aux corbeaux...!

 

La direction de l'Hôpital de Saint-Chamond a eu recours, ces derniers jours, à une entreprise spécialisée de taille et élagage sur arbres hauts. Les sapins du parc d'entrée ont été taillés, d'abord par la coupe des branches les plus basses. Puis la cîme des résineux a été largement élaguée, ce qui devrait interdire la nidification de ces cochonneries de corbeaux. Une cabine élévatrice était à l'oeuvre ainsi que des élagueurs grimpeurs.

Il n'était que temps ! L'environnement urbain d'un hôpital est légalement une zone de silence. Or, les centaines de corbeaux étaient à la source d'une nuisance sonore insupportable. Leur présence était incompatible avec le calme auquel ont droit les personnes hospitalisées.

Michel Renard
militant anti-corbeaux urbains

 

sapins hôpital 1
branches basses et faîtes des arbres ont été tronçonnés (18 avril 2013)

 

sapins hôpital 2
l'élévateur accédant à la cîme des sapins (18 avril 2013)


sapins hôpital 3
adieu sales corbeaux...! ^^

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 18:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]