samedi 30 janvier 2016

les 405 soldats de Saint-Chamond morts pour la France durant la Première Guerre mondiale

Marandon_Louis_copie
Louis Marandon, 1895-1916

 

 

les 405 soldats de Saint-Chamond

"morts pour la France" en 1914-1918

Michel RENARD

 

 

1) liste complète, données biographiques, iconographie

 

Durant la Première Guerre mondiale, 405 Saint-Chamonais sont "morts pour la France". La population de la commune, lors du dernier recensement en 1911, était de 15 000 habitants.

[cette publication est le tout début d'une recherche - elle est éditée en cet état provisoire afin que les noms circulent, tout en poursuivant les investigations - elle a pour objectif de solliciter et de recueillir des témoignages éventuels de descendants]

 

 

A

 

 

ALLAGNAUD Pierre

fiche MPLF Allagnaud

 

ALLAGNAUD Pierre, 107e d'Artillerie

Pierre Allagnaud est né le 26 juin 1892 à Saint-Chamond.

Il mesurait 1m72, avait les yeux et les cheveux châtains.

Modeleur de profession, il habitait à Saint-Chamond, 37 rue Vignette, où sa famille a dû arriver en 1912 puisqu'elle ne figure pas dans le recensement de 1911. Son père s'appelait Antoine et sa mère Marie Chabrolles.

Il était 2e canonnier servant, au 107 Régiment d'Artillerie lourde

Il est mort le 6 août 1917 à l'ambulance 225 (unité médico-chirurgicale, près du front) de Dugny-sur-Meuse dans la Meuse.

Croix de Guerre. Médaille militaire

 

Allagnaud Pierre services
détail des services et blessures de Pierre Allagnaud, mort le 6 août 1917

 

Allagnaud Pierre décorations
décorations de Pierre Allagnaud, mort le 6 août 1917

- Pierre Allagnaud, décoré le 29 juillet 1915 : "a continué à servir sa pièce quoique légèrement blessé à la cuisse par 2 éclats d'obus ; ne s'est laissé panser qu'à la fin du tir".

 

Dugny-sur-Meuse rue des éclopés Allagnaud
Pierre Allagnaud est mort à l'ambulance 225 de Dugny-sur-Meuse

 

______________________________

 

ANGLARD Antoine

 

ANglard fiche MPLF

 

ANGLARD Antoine, 3e Zouaves

Antoine Anglard est né le 12 janvier 1885 à Saint-Chamond.

Il était soldat de 2e classe au 3e Régiment de Zouaves.

Il a trouvé la mort le 17 septembre 1914 à Caisnes dans le département de l'Oise.

 

Caisnes cpa guerre
les ruines de Caisnes (Oise) durant la Grande Guerre

 

 

______________________________

 

ARAUD Denis

 

Araud Denis fiche MPLF

 

ARAUD Denis, 35e d'Infanterie

Né le 12 novembre 1898 à Saint-Marrtin-la-Plaine (Loire).

Mort le 19 juillet 1918 au Bois de Courton dans la Marne.

 

 

______________________________

 

ARRIVET Louis

 

Arrivet Louis fiche MPLF

 

ARRIVET Louis, 54e Chasseurs à pied

Né le 4 novembre 1899 à Saint-Chamond.

Mort le 12 octobre 1918.

Engagé à 17 ans et demi ! il meurt un mois avant ses 19 ans...

 

Arrivet Louis registre matricule
registre matricule de Louis Arrivet (1899-1918)

 

 

______________________________

 

AUCAGNE Auguste

 

Aucagne Aug fiche MPLF

 

AUCAGNE Auguste, 7e Génie, Compagnie 23/3

Né le 29 mai 1888 à Vaux (auj. Vaux-en-Beaujolais), canton de Villefranche, dans le département du Rhône.

Mort le 23 juin 1915 à Sainte-Menehould, dans la Marne.

Inhumé à Sante-Ménéhould tombe 2529, transféré cimetière militaire Sainte-Menehould le 19 octobre 1923 tombe 3792. (source)

 

Aucagne Auguste état civil
acte d'état civil : naissance d'Auguste Aucagne le 29 mai 1888 à Vaux-en-Beaujolais (Rhône)

 

Le père d'Auguste Aucagne s'appelait Jean-Marie, âgé de 34 ans, charpentier ; et sa mère Antoinette Marie Georgine Aulas, âgée de 33 ans. Les deux témoins du déclarant étaient : Pierre Marie Carter, garde-champêtre, 50 ans ; et Antoine Philibert Laputte, instituteur, âgé de 27 ans.

Auguste Aucagne s'est marié à Saint-Chamond le 20 octobre 1911 avec Julie Robert.

 

Aucagne Louis registre mat (1)
Auguste Aucagne (1888-1915), registre matricule

 

Aucagne Louis registre mat (2)
Auguste Aucagne (1888-1915), registre matricule

 

 

______________________________

 

AUGERT Clément

 

Augert Clément fiche MPLF

 

AUGERT Clément, 408e d'Infanterie

Clément Augert est né le 30 octobre 1887 à Fourneaux (Savoie).

Il est mort le 16 août 1915 à l'hôpital complémentaire n° 68 de Redon, en réalité à Bains-sur-Oust (Ille-et-Vilaine).

 

Augert Clément HC n° 68 (1)
hôpital complémentaire n° 68 de Bains-sur-Oust, La Roche-du-Theil (Ille-et-Vilaine)

 

Augert Clément HC n° 68 (2)
hôpital complémentaire n° 68 de Bains-sur-Oust, La Roche-du-Theil (Ille-et-Vilaine)

 


 

 

 

B

 

 

BADARD Marius

Badard Marius fiche MPLF

 

 

BADARD Marius, maréchal des Logis, 6e d'Artillerie

Né le 4 décembre 1875 à Izieux (Loire).

Mort le 25 avril 1915.

 

 

 

______________________________

 

BADIN Philibert

Badin Philibert fiche MPLF

 

BADIN Philibert, 8e d'Artillerie

Né le 7 mai 1896 à Saint-Chamond.

Mort le 26 octobre 1916, en Macédoine.

 

______________________________

 

BAJARD Antoine

Bajard Antoine Jean

 

BAJARD Antoine, 118e d'Infanterie

Né le 21 novembre 1891 à Saint-Chamond.

Mort le 27 septembre 1918 à Souain, dans la Marne.

 

 

 

______________________________

 

BALAS Maurice

 

Balas Maurice fiche MPLF

 

BALAS Maurice, caporal, 13e Chasseurs à pied

Né le 2 juillet 1894 à Saint-Chamond.

Mort le 14 juin 1915 à Hilsenfirst en Haute-Alsace.

 

Maurice Balas chasseur
Maurice Balas, mort le 14 juin 1915 - source

 

 

______________________________

 

BALLANDROT Jean Marie

 

Ballandrot Jean Marie fiche MPLF

 

BALLANDROT Jean Marie, 29e Génie

Né le 28 mai 1892 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 13 février 1915 à l'hôpital Chanzy de Sainte-Ménéhould (Marne).

 

 

Ballandrot hôp Chanzy Ste-Ménéhould (1)
hôpital Chanzy de Sainte-Ménéhould où est mort Jean Marie Ballandrot le 13 février 1915

 

Ballandrot hôp Chanzy Ste-Ménéhould (2)
hôpital Chanzy de Sainte-Ménéhould où est mort Jean Marie Ballandrot le 13 février 1915 :
personnel médical et infirmier au chevet d'un malade décédé

 

 

______________________________

 

BALLY Félix

 

BALLY Félix fiche MPLF

 

BALLY Félix, 203e d'Infanterie

Né le 14 mars 1878 à Vienne (Isère).

Mort le 7 août 1915 à Remenoville (Meurthe-et-Moselle).

 

 

______________________________

 

BARBIER Henri

 

BARBIER Henri fiche MPLF

 

BARBIER Henri, caporal, 93e d'Infanterie

Né le 16 janvier 1894 à Grand-Croix (Loire).

Mort le 8 mai 1917 à Cerny-en-Laonnois (Aisne).

 

 

______________________________

 

BARGE André

 

BARGE André fiche MPLF

 

BARGE André, 159e d'Infanterie

Né le 10 septembre 1895 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 7 octobre 1915 à Souchez (Pas-de-Calais).

 

______________________________

 

BAROU Pierre

 

pas de fiche Mémoire des Hommes

BAROU Pierre, 5e Bataillon de Chasseurs d'Afrique

 

 

______________________________

 

BARRAL François

 

BARRAL François fiche MPLF

 

BARRAL François, 159e d'Infanterie

Né le 10 mars 1891 à Voiron (Isère).

Mort le 1er septembre 1914 à Sainte-Barbe (Vosges).

 

 

______________________________

 

BAYON Pierre

 

 

pas de fiche Mémoire des Hommes

 

BAYON Pierre, 38e d'Infanterie

 

 

 

 

 

______________________________

 

BENARD Jean Baptiste

 

 

 

pas de fiche Mémoire des Hommes

 

BENARD Jean Baptiste, 75e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

BÉRAUD Joannès

 

BÉRAUD Joannès fiche MPLF - 1

BERAUD Joannès, 75e d'Infanterie

Né le 11 juillet 1888 à Saint-Christo-en-Jarez (Loire).

Mort fin août 1914 à Herbeville (Somme), selon cette fiche. Mais il s'agit d'une erreur. Son petit-fils, Robert Béraud, sur foi de documents en sa possession, précise que son aïeul est mort à La Bourgonce dans les Vosges et que son corps a été retrouvé en avril 1916, soit presque deux ans après sa disparition.

 

Joannès Béraud fiche corrigée
corrections apportées sur le site Mémoire des Hommes

 

Joannès Béraud portrait
Joannès Béraud (1888-1914)

 

Joannès Béraud fiche matricule
Joannès Béraud, fiche matricule

 

Joannès Béraud acte décès
Joannès Béraud, acte de décès

 

Joannès Béraud avis transfert sépulture
Joannès Béraud, avis de transfert de sépulture

 

tombe Joannès Béraud
tombe de Joannès Béraud, nécropole des Tiges à Saint-Dié-des-Vosges

 

Joannès Béraud nécropole plaque

 

Joannès Béraud nécropole St-Dié-des-vosges

 

 

______________________________

 

BERLIER Claudius

 

BERLIER Claudius à Doizieu fiche MPLF - 1

 

BERLIER Claudius, 159e d'Infanterie

Né le 23 novembre 1894 à Doizieu (Loire).

Mort le 25 octobre 1916 à Biaches (Somme).

 

 

______________________________

 

BERNACHOT Joanny

 

BERNACHOT Joanny fiche MPLF

 

BERNACHOT Joanny, 159e d'Infanterie

Né le 1er juin 1895 à Lyon (Rhône).

Mort le 7 novembre 1918 à Briançon (Alpes-de-Haute-Provence), hôpital complémentaire n° 57.

 

 

______________________________

 

BERTHOLON Jean

 

BERTHOLON Jean François Marius fiche MPLF

 

BERTHOLON Jean, 13e Chasseurs à pied

Né le 20 mars 1894 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 9 juin 1916 à Lingekopf (Orbey, Haut-Rhin, massif des Vosges).

 

 

______________________________

 

BERTHOUD Claude

 

BERTHOUD Claude Marie fiche MPLF

 

BERTHOUD Claude, 235e d'Infanterie

Né le 30 septembre 1884 à Aigueperse (Rhône).

Mort le 3 octobre 1914 à Belfort (Territoire-de-Belfort), hôpital temporaire de Réthenans.

 

______________________________

 

BERTRAND Jean Marie

 

BERTRAND Jean Marie fiche MPLF

 

BERTRAND Jean Marie, 4e Territorial d'Infanterie

Né le 1er juin 1878 à Saint-Julien-Molhesabate (Haute-Loire).

Mort le 13 janvier 1915 à Bucy-le-Long (Aisne).

 

 

 

______________________________

 

BEUCHOT Jean

 

Beuchot Jean fiche mplf

 

BEUCHOT Jean, 102e Territorial d'Infanterie

Né le 1er mai 1878 à Clermont-Ferrand.

Mort le 22 octobre 1914 à Ricquebourg (Oise).

 

 

______________________________

 

BLAIN Jean Gabriel

 

BLAIN Jean fiche MPLF

 

BLAIN Jean Gabriel, 415e d'Infanterie

Né le 24 mars 1895 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 25 septembre 1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne).

 

 

______________________________

 

BLANCHERY Jean

 

BLANCHERY Jean-Pierre fiche MPLF

 

BLANCHERY Jean, 52e d'Infanterie

Né le 26 mai 1890 à Ampuis (Rhône).

Mort le 5 janvier 1919 à Villeurbanne (Rhône), hôpital complémentaire n° 37.

 

 

______________________________

 

BOËN Jean

 

BOËN Jean fiche MPLF

 

BOËN Jean, 68e Chasseurs à pied

Né le 28 mars 1889 à Sainte-Sigolène (Haute-Loire).

Mort le 27 mai 1915 à Anlasswasen, lieu-dit de Metzeral (Haut-Rhin, Alsace).

Il était tailleur d'habits.

Arrivé à Saint-Chamond en mai 1913.

 

BOËN Jean fiche matricule (1)

BOËN Jean fiche matricule (2)
livret matricule militaire de Jean Boën

 

 

______________________________

 

BOIRON Jean Baptiste

 

BOIRON Jean-Baptiste fiche MPLF

 

BOIRON Jean Baptiste, 10e Chasseurs à pied

Né le 10 décembre 1895 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 16 juin 1915 à Neulette (Pas-de-Calais).

 

 

______________________________

 

BONNABRY Clément

 

BONNABRY Clément fiche MPLF

 

BONNABRY Clément, 149e d'Infanterie

Né le 23 décembre 1891 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 21 août 1914 à Abreschviller (Moselle, Lorraine).

 

 

______________________________

 

BONNARD Maurice

 

BONNARD Maurice fiche MPLF

 

BONNARD Maurice, caporal, 75e d'Infanterie

Né le 11 avril 1888 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 23 novembre 1914 à Amiens (Somme), ambulance n° 10.

 

 

______________________________

 

BONNEFOY Claude

 

BONNEFOY Claude SImon fiche MPLF

 

BONNEFOY Claude, caporal, 157e d'Infanterie

Né le 4 octobre 1882 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 5 avril 1915 à Flirey (Meurthe-et-Moselle).

 

 

 

______________________________

 

BONNEFOY Jean

 

 

 

 

BONNEFOY Jean, caporal, 2e Zouaves

 

 

______________________________

 

BONNET Jean Marie

 

 

 

 

BONNET Jean Marie, 38e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

BONNEZEAU Marius

 

 

BONNEZEAU Marius, 274e d'Artillerie

 

______________________________

 

BONY Étienne

 

 

BONY Étienne, 103e Territorial d'Infanterie

Étienne Bony a rejoint le 103e régiment Territorial d'Infanterie le 6 août 1914. Cette unité est venue compléter le 216e régiment d'Infanterie en septembre, et c'est dans ce régiment qu'il a trouvé la mort. Voilà pourquoi on trouve mentionnée son appartenance à l'un ou l'autre de ces deux régiments.

 

 

______________________________

 

BOTTE [Jean] Pierre

 

 

BOTTE [Jean] Pierre, 13e Chasseurs à pied

 

______________________________

 

BORDES Joseph

 

 

BORDES Joseph, sergent, 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

BOUCHARD Claudius

 

 

BOUCHARD Claudius, 415e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

BOUCHÉ Paul

 

 

 

BOUCHÉ Paul, 36e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

BOUGET Benoît

 

 

 

BOUGET Benoît, 36e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

BOULE Joannès

 

 

 

BOULE Joannès, caporal, 160e d'Infanterie

 

______________________________

 

BOUTEILLE Marie François

 

BOUTEILLE Marie François fiche MPLF

 

BOUTEILLE Marie François, 16e d'Infanterie

Né le 6 octobre 1881.

Mort le 9 septembre 1914 à Xaffévillers (Vosges).

 

- inhumé dans la nécropole nationale de Rambervilliers (Vosges), tombe 212

 

______________________________

 

BOUTEYRE Louis

 

BOUTEYRE Louis Auguste fiche MPLF

 

BOUTEYRE Louis, 299e d'Infanterie

Né le 24 janvier 1898 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 31 mai 1918 à Château-Thierry (AIsne).

 

 

______________________________

 

BRAGE Étienne

 

BRAGE Etiennefiche MPLF

 

BRAGE Étienne, caporal, 5e Colonial

Né le 3 décembre 1888 à Saint-Pardoux-Lavaux (Creuse).

Mort le 19 août 1914 à Walscheid (Moselle).

 

______________________________

 

BRIAS Jean

 

 

 

 

BRIAS Jean, sergent, 5e d'Infanterie coloniale

 

 

 

______________________________

 

BRUN Irénée

 

BRUN Irénée Marie Louis Joseph fiche MPLF

 

BRUN Irénée, maréchal des Logis, aviateur

Né le 6 septembre 1890 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 26 juillet 1918 à l'école d'aviation du Crotoy (Somme).

 

chapelle famille Brun 2 mars 2014
tombeau de la famille Brun, cimetière de Saint-Chamond

 

 

______________________________

 

BRUNEL Paul

 

BRUNEL Paul Georges fiche MPLF

 

BRUNEL Paul, 158e d'Infanterie

Né le 6 décembre 1890 à La Motte-Saint-Martin (Isère).

Mort le 10 juin 1917 à Aizy (Somme).

 

______________________________

 

BRUYAS Gaspard

 

BRUYAS Gaspard fiche PMLF

 

BRUYAS Gaspard, 102e Territorial d'Infanterie

Né le 1er décembre 1871 à Saint-Julien-en-Jarez (Loire).

Mort le 4 juin 1915 à Combeke (Belgique).

 

 

______________________________

 

BRUYAS Georges

 

 

 

BRUYAS Georges, 328e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

BRUYÈRE Charles

 

BRUYERE Charles Antoine fiche MPLF

 

BRUYÈRE Charles, 17e d'Infanterie

Né le 8 mars 1892 à Izieux (Loire).

Mort le 26 août 1914 à Raon-l'Étape (Vosges).

 

 

 

 

 

C

 

 

CABANTOUS Édouard

 

CABANTOUS Edouard Louis fiche MPLF

 

CABANTOUS Édouard, caporal, 8e Colonial

Né le 15 février 1883 à Aubin (Aveyron).

Mort le 12 janvier 1915 à Massiges (marne).

 

 

______________________________

 

CALLET Louis

 

CALLET Louis Barthelemy Maurice fiche MPLF

 

CALLET Louis, 75e d'Infanterie

Né le 13 avril 1889 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 25 août 1914 à Bruyères (Vosges).

 

 

______________________________

 

CANRAD Pierre

 

CANRAD Pierre fiche MPLF

 

CANRAD Pierre, 157e d'Infanterie

Né le 16 janvier 1881 à Saint-Julien-en-Jarez (Loire).

Mort le 19 décembre 1914 à Nieuport (Belgique).

 

 

______________________________

 

CELLARD Antoine

 

CELLARD Antoine fiche MPLF

 

CELLARD Antoine, 149e d'Infanterie

Né le 15 janvier 1891 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 5 novembre 1914 à Wytschaete (Belgique).

Antoine Cellard était étudiant à l'âge de 20 ans, à l'École Centrale de Lyon, de la promotion 1911. Il était sorti ingénieur frigoriste et exerçait son métier à Saint-Chamond. Il était diplômé de l'Association française du Froid.

 

Promo 1911 Antoine Cellard
promotion 1911 de l'École Centrale lyonnaise

 

Antoine Cellard 1911 EC
Antoine Cellard en 1911

 

Cellard Antoine École Centrale Lyon
nécrologie d'Antoine Cellard, Bulletin mensuel de l'Association des anciens élèves
de l'École Centrale lyonnaise
, n° 123, décembre 1914

La notice nécrologique que consacre le Bulletin de l'Association des anciens élèves de l'École Centrale lyonnaise à Antoine Cellard, raconte qu'il fut au front au tout début de la guerre :
"Le 21 août, il fut blessé à Abreschiller (Lorraine), où il s'était fait remarquer par son insouciance du danger, sa bravoure froide et résolue. Évacué sur Châtel-Guyon, il en repartit guéri pour l'armée du Nord ; se battit aux environs de Béthune, Arras, etc, et, enfin, il fut dirigé sur Ypres.
Le 5 novembre, à 7 km au sud d'Ypres, au plus fort de la bataille, ayant reçu l'ordre de se porter en avant à tout prix, il est mort frappé d'une balle en plein front au moment où il s'élançait avec sa section à l'assaut d'une tranchée.
Il est tombé foudroyé, souriant encore, à l'âge de 23 ans. (...) Tous l'aimaient et l'estimaient ; d'une constitution un peu frêle, il résista à toutes les fatigues ; des lettres que nous avons sous les yeux montrent la noblesse de son coeur, sa philosophie, son courage et le sacrifice qu'il avait fait de sa vie."

 

Wytschaete cpa
Wytschaete (Belgique, à côté d'Ypres), sans date

 

trois photographies de soldats du 149e régiment d'Infanterie auquel appartenait Antoine Cellard

 

149e RI (1)
soldats du 149e régiment d'Infanterie, Épinal, Vosges, sans date

 

149e RI (2)
soldats du 149e régiment d'Infanterie, Épinal, Vosges, sans date

 

149e RI (3)
soldats du 149e régiment d'Infanterie, Épinal, Vosges, sans date

 

 

______________________________

 

CHABAUD Joseph

 

CHABAUD Joseh Gaston fiche MPLF

 

CHABAUD Joseph, 13e Escadron de Train

Né le 23 octobre 1878 à Castillon-de-Gagnière (Gard).

Mort le 9 janvier 1917 à l'hôpital militaire de Grenoble (Isère).

 

 

______________________________

CHABRAND Charles Joseph Marius

Chabrand MPLF

 

CHABRAND Charles Joseph Marius, 305e d'Infanterie

Né le 5 octobre 1886 à Ollioules (Var).

Mort le 23 juillet 1918 à Coincy-l'Abbaye (Aisne).

- orthographié défectueusement "Chabrau" dans l'Historique du 305e Régiment d'Infanterie, 1914-1918.

 

Grosse Bertha (1)
le Bois du Châtelet, Coincy-l'Abbaye (Aisne)

 

Grosse Bertha (2)
le Bois du Châtelet, Coincy-l'Abbaye (Aisne)

 

______________________________

 

CHAFFANJEON Joannès

Chaffanjeon Joannès fiche MPLF

 

CHAFFANJEON Joannès, 36e Colonial

Son nom figure sur le monument aux morts des communes d'Izieux et de Saint-Chamond.

Né le 16 mai 1886 à Sainte-Foy-Saint-Sulpice (Loire).

Mort le 31 août 1914 à Gerbéviller (Meurthe-et-Moselle).

 

 

______________________________

 

CHALAND Marie Paul

 

CHALAND Marie Paul François Joseph fiche MPLF

 

CHALAND Marie Paul, 38e d'Infanterie

Né le 4 août 1880 à Saint-Chamond.

Mort le 16 septembre 1914 à L'Écouvillon (Oise).

 

 

______________________________

 

CHAMPAGNAT Pierre

 

Champagnat Pierre fiche MPLF

 

CHAMPAGNAT Pierre, 155e d'Infanterie

Né le 16 août 1894 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 24 juin 1918 au combat de Saint-Maur et Belloy (Oise).

 

Pierre Marius Champagnat était tourneur sur métaux. Il habitait au 39, rue Vignette, était célibataire. Ses cheveux et ses yeux sont décrits de couleur chatain foncé. Il mesurait 1m53, ce qui l'exemptait de service militaire, la taille minimale requise étant de 1m54. Il est donc ajourné lors de son recensement, mais déclaré "bon" peu après.
Il était vélocipédiste. Et son degré d'instruction mentionne qu'il sait "lire, écrire et compter". Son père, mort quand Laurent est recensé, s'appelait Jean François ; et sa mère Pierrette née Genest.

comment est-il mort à la guerre ?

Champagnat a trouvé la mort lors des combats de contre-offensive en juin 1918, menée par le général Mangin, dans la région  des communes de Belloy et de Gournay-sur-Aronde (village de Saint-Maur) dans le département de l'Oise.

Voici le court récit de cet engagement qui fut fatal à Laurent Champagnat :

"Belloy - cote 117 (11 juin 1918 - 9 août 1918).
Le 10 juin, le 155e est alerté, subitement, emmené en camions et débarque à Angivillers et Lieuvillers à minuit. À 2 heures du matin, ordre d'attaquer : la 165e D.I. participe à l'attaque Mangin qui va briser l'offensive ennemie sur Compiègne.
Le 155e est en réserve. Le 11 juin, à 11 heures, il est sur ses emplacements de départ : voie ferrée Wacquemoulin - Menevillers. Cette région est une suite de larges plateaux à blé, séparés par de petits ravins. De loin en loin, de grosses fermes ou villages. Méry sur la gauche, plus loin Belloy, ferme de Bauchemont à droite avec en avant un piton nu : la cote 117 ; entre la cote 117 et Belloy, le bois de Belloy et de Genlis.
L'attaque, précédée de tanks, est menée par le 287e et le 154e ; les 1er et 2e bataillons sont, engagés l'un avec le 151e, le deuxième avec le 287e. En fin de journée, on a avancé, de 4 à 5 kilomètres, malgré une résistance acharnée de l'ennemi. La ligne passe devant Belloy et le bois de Belloy — cote 117.
Le 12 juin, le 2e/155 tente une attaque sur Lataule qui échoue. Puis le secteur se calme très rapidement, sauf une série de coups de main de part et d'autre, pour la possession d'un élément de la tranchée Napolitaine, avec usage de lance-flammes (19 - 22 juin). Cet élément de tranchées reste entre nos mains.
À part cela, le secteur devient secteur calme, avec relève régulière. Nous travaillons activement à l'établissement d'une ligne principale de résistance que nous occupons en demi-repos. À noter encore un fort coup de main fait par le 3e bataillon, le 26 juillet.
Le 6 août, le 155e est en réserve (Wacquemoulin, ligne principale de résistance)."

Historique du 155e Régiment d'Infanterie

Ce qui est étrange, c'est la date de sa mort. Car le 24 juin 1918, les combats sont remportés victorieusement depuis plus de dix jours...

Sur la carte ci-dessous, les localités de Gournay-sur-Aronde et de Saint-Maur (village) sont soulignés de bleu ; un peu à l'ouest, on voit Lataule et Belloy. Or, la ligne de front (trait rouge) est à plusieurs kilomètres au nord dès le 9 juin...

 

Gournay Saint-Maur 1918
les contre-offensives alliées dans cette région de l'Oise en juin 1918 ;
on voit bien la flèche rouge de la 165e Division à laquelle appartenant le régiment de Champagnat

 

des paysages que Laurent Champagnat a peut-être traversés...

 

Wacquemoulin
"le régiment de Champagnat est sur son emplacements de départ : la voie ferrée Wacquemoulin - Méneviller,
le 11 juin à 11 heures" ; la voie ferrée passait un peu à l'écart du village ci-dessus, montré peu avant 1914

 

Belloy en juin 1918 (1)
"La ligne passe devant Belloy et le bois de Belloy — cote 117"

 

Belloy en juin 1918 (2)
Belloy (Oise), église et cimetière après les combats de juin 1918

 

Lataule bombardé
"Le 12 juin, le 2e/155 tente une attaque sur Lataule qui échoue"

 

 

______________________________

 

CHANAL Joseph

 

 

CHANAL Joseph, 92e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

CHAPOT Joannès

 

CHAPOT Joannès Marius fiche MPLF

 

CHAPOT Joannès, sous-lieutenant, 416e d'Infanterie

Né le 20 avril 1896 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 25 avril 1918 au Mont Kemmel (Belgique).

Élève de l'École Normale.

Sous-lieutenant.

 

Promo 1911-1914 école normale Montbrison
promotion 1911-1914 de l'École Normale de Montbrison ;
Joannès Chapot figure probablement sur cette photo

 

Chapot Joannès décorations
extrait de la fiche matricule de Joannès Chapot

 

 

______________________________

 

CHARBONNIER Francis

 

CHARBONNIER Francis fiche MPLF

 

CHARBONNIER Francis, sergent, 22e Bataillon de Chasseurs

Né le 26 mars 1892 à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Mort le 30 juin 1915 à Metzeral (Alsace).

 

 

______________________________

 

CHARGUELON Antoire

 

CHARGUELON Antoine François fiche MPLF

 

CHARGUELON Antoire, 6e Colonial

Né le 20 août 1894 à Saint-Étienne (Loire).

Mort le 22 mai 1915 aux Islettes (Meuse).

 

Chargelon Antoine stèle
stèle d'Antoine Charguelon dans le "carré militaire" du cimetière
de Saint-Chamond (2012)

 

______________________________

 

CHARLES Claudius

 

CHARLES Claudius Philippe fiche MPLF

 

CHARLES Claudius, 5e d'Artillerie

Né le 7 juin 1894 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 27 mars 1917 près de Verdun (Meuse).

 

 

______________________________

 

CHARLY Étienne

 

CHARLY Etienne fiche décès

 

CHARLY Étienne, quartier-maître canonnier à bord du contre-torpilleur Poignard, 5e Dépôt des équipages

Né le 6 mai 1898 à Brest (Finistère).

Mort le 18 septembre 1918 à l'hôpital maritime de Saint-Mandrier (Var).

Sa veuve habitait Saint-Chamond.

 

Charly Étienne h^pp Saint-Mandrier
hôpital maritime de Saint-Mandrier (Var), carte envoyée en 1917

 

______________________________

 

CHARRON Louis

 

CHARRON Louis Marius fiche MPLF

 

CHARRON Louis, 3e bis Zouaves

Né le 11 novembre 1891 à Izieux (Loire).

Mort le 30 octobre 1918 àSaint-Fergeux (Ardennes).

 

 

______________________________

 

CHATAGNON Antoine

 

CHATAGNON Antoine Marie Pierre Victor fiche MPLF

 

CHATAGNON Antoine, 22e d'Infanterie

Né le 30 octobre 1890 à Saint-Chamond (Loire).

Mort, en réalité, le 24 août 1915 à Urbeis (Alsace) ; il y a une erreur de mois et d'année sur la fiche ci-dessus. On en trouve confirmation sur la fiche de recensement.

 

CHATAGNON Antoine prières
"Souvenez-vous dans vos prières de Antoine Chatagnon"

 

 

______________________________

 

CHATAGNON Jacques

 

CHATAGNON Jacques fiche MPLF

 

CHATAGNON Jacques, sergent, 11e Chasseurs à pied

Né le 10 septembre 1886 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 20 juillet 1916 à Curlu (Somme).

 

______________________________

 

CHAVANNE Jean Marcel

 

CHAVANNE Jean Marcel Marie fiche MPLF

 

CHAVANNE Jean Marcel, 52e d'Infanterie

Né le 9 février 1896 à Saint-Chamond (Loire).

 

 

______________________________

 

CHAVANNE Marius Benoît

 

CHAVANNE Marius Benoît fiche MPLF

 

CHAVANNE Marius Benoît, 5e Bataillon de Marche d'Infanterie légère

Né le 12 mai 1895 àSaint-Chamond (Loire).

Mort le 12 novembre 1916 à Nieuport (Belgique).

 

 

 

______________________________

 

CHAZEY Joanny, 103e d'Infanterie - non compté dans les 405.

hors commune de Saint-Chamond - domicilié (?) à Saint-Julien-en-Jarez
mais inhumé dans le cimetière de Saint-Chamond

* voir en fin de document

 

______________________________

 

CHEBANCE Joseph

 

CHEBANCE Joseph fiche MPLF

 

CHEBANCE Joseph, 16e d'Infanterie

Né le 19 mars 1880 à Saint-Gervais-sous-Meymond (Puy-de-Dôme).

Mort le 12 octobre 1914 aux Loges (Vosges).

 

______________________________

 

CHEVALIER Joannès

 

CHEVALIER Joannès Antoine fiche MPLF

 

CHEVALIER Joannès, 6e Colonial

Né le 7 janvier 1888 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 5 octobre 1914 à Saint-Benoît (Vosges).

 

 

______________________________

 

CHIRAIN Antonin

 

CHIRAIN Antonin Pierre Auguste fiche MPLF

 

CHIRAIN Antonin, gendarme, 13e Légion

Né le 23 avril 1886 à Pinols (Haute-Loire).

Mort le 4 septembre 1916 au tunnel de Tavannes (Meuse).

 

 

______________________________

 

CHORLIOT Joannès [Paul]

 

 

 

CHORLIOT Joannès [Paul], 111e Artillerie lourde [451e Artillerie lourde]

 

______________________________

 

CHOSSIS Albert

 

CHOSSIS Jean Paul Albert fiche MPLF

 

CHOSSIS Jean Paul Albert, 14e Chasseurs à pied. Clairon.

Né le 8 avril 1891 à Saint-Étienne (Loire).

Mort le 7 septembre 1914 à Maucourt (Somme).

 

 

______________________________

 

CITARON Étienne

 

CITARON Etienne fiche MPLF

 

CITARON Étienne, 11e Chasseurs à pied

Né le 28 avril 1890 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 19 août 1915 à Fraize (Vosges).

Inhumé dans le carré militaire du cimetière communal de Fraize (Vosges).

 

carré militaire Fraize Vosges
carré militaire du cimetière communal de Fraize (Vosges) - source

 

______________________________

 

CLAVELLOUX Jean Baptiste

 

CLAVELLOUX Jean Baptiste fiche MPLF

 

CLAVELLOUX Jean Baptiste, 38e d'Infanterie

Né le 24 juin 1891 à Montbrison (Loire).

Mort le 16 octobre 1916 à   (Somme).

 

 

______________________________

 

COMBARET Jean

 

COMBARET Jean fiche MPLF

 

COMBARET Jean, sous-agent des Postes

Né le 12 août 1872 à La Pacaudière (Loire).

Mort le 12 décembre 1917 à Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie).

 

 

______________________________

 

COMBRET Jean

 

COMBRET Jean fiche MPLF

 

COMBRET Jean, 2e Légion étrangère

Né le 2 septembre 1890 à Saint-Étienne (Loire).

Mort le 9 juillet 1916 à Belloy-en-Santerre (Somme).

 

 

______________________________

 

COMTE J. B. Marius

 

COMTE Jean Baptiste Marius fiche MPLF

 

COMTE J. B. Marius, 252e Colonial

Né le 7 mars 1884 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 28 décembre 1914 en Meurthe-et-Moselle.

 

 

______________________________

 

CONIL François

 

CONIL François Joseph fiche MPLF

 

CONIL François, 6e Colonial

Né le 6 janvier 1888 à Lissac (Haute-Loire) - (erreur de transcription sur la fiche qui note "Haute-Saône").

Mort le 1er septembre 1914 à Autrey (Vosges).

Inhumé dans la nécropole nationale de Saint-Benoît-la-Chipotte (Vosges), tombe 321.

 

 

______________________________

 

CORNEYRE Victor

 

CORNEYRE Victor fiche MPLF

 

CORNEYRE Victor, 99e d'Infanterie

Né le 16 avril 1894 au Puy (Haute-Loire).

Mort le 1er août 1916 à La Laufée près Damloup (Meuse).

 

27635067
vestiges de l'ouvrage de La Laufée, entre le fort de Vaux et celui de Tavannes

 

bois_laufc3a9e
bois de la Laufée

 

 

 

______________________________

 

COROMPT Louis

 

COROMPT Louis François fiche MPLF

 

COROMPT Louis, 275e d'Infanterie

Né le 30 août 1884 à Saint-Paul-en-Jarez (Loire).

Mort le 26 août 1914 à Mont-sur-Meurthe (Meurthe-et-Moselle).

 

 

______________________________

 

COROMPT Claudius

 

COROMPT Claudius Catherin fiche MPLF

 

COROMPT Claudius, 52e d'Infanterie

Né le 4 octobre 1887 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 25 septembre 1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne).

 

 

______________________________

 

CORTIAL Marius

 

CORTIAL Marius fiche MPLF

 

CORTIAL Marius, 2e Génie

Né le 19 septembre 1899 à Saint-Chamond (loire).

Mort le 5 août 1918 à l'hôpital complémentaire n° 24 à Montpellier (Hérault).

 

Cortial registre matri
Marius Cortial (1899-1918), registre matricule

 

 

______________________________

 

CORTIER Claude

 

CORTIER Claude fiche MPLF

 

CORTIER Claude, 359e d'Infanterie

Né le 2 février 1884 à Charolles (Saône-et-Loire).

Mort le 2 octobre 1915 au Bois Raquette (Marne).

 

 

______________________________

 

COTE Louis François

 

 

CÔTE Louis François fiche MPLF

 

COTE Louis François, 38e d'Infanterie

Né le 6 juin 1888 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 18 septembre 1914 à Béthancourt (Oise).

 

 

______________________________

 

COTTE Pierre

 

COTTE Pierre fiche MPLF

 

COTTE Pierre, 13e Chasseurs à pied

Né le 26 août 1896 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 7 novembre 1916 à Sailly-Saillisel (Somme).

 

 

______________________________

 

COTTIER Joannès

 

COTTIER Joannès fiche MPLF

 

COTTIER Joannès, 99e d'Infanterie

Né le 2 septembre 1894 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 10 mai 1919 à Morhange (Moselle, Lorraine).

 

Morhange hôp militaire
hôpital militaire de Morhange (Moselle)

 

 

______________________________

 

COUCHOUD Antoine

 

COUCHOUD Antoine fiche MPLF

 

COUCHOUD Antoine, 38e d'Infanterie

Né le 27 décembre 1890 à Saint-Julien-en-Jarez (Loire).

Mort le 30 août 1914 en Allemagne.

 

Couchoud Antoine registre matri
Antoine Couchoud (1890-1914), registre matricule

 

______________________________

 

COUPAT Antoine

 

COUPAT Antoine fiche MPLF

 

COUPAT Antoine, 425e d'Infanterie

Né le 28 août 1895 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 25 septembre 1915 à Perthes-les-Hurlus (Marne).

 

 

 

______________________________

 

COURBIÈRE Francisque, capitaine

 

 

 

COURBIÈRE Francisque, capitaine, 103e d'Infanterie territoriale

 

______________________________

 

COURBON Irénée Marius

 

COURBON Irénée Marius fiche MPLF

 

COURBON Irénée Marius, 52e d'Infanterie

Né le 3 juin 1896 à La Valla-en-Gier (Loire).

Mort le 1er août 1916 au Chenois à Verdun (Meuse).

 

 

______________________________

 

COUTURIER Jean

 

COUTURIER Jean fiche MPLF

 

COUTURIER Jean, 101e d'Infanterie 

Né le 25 février 1880 à Rochetaillée (Loire).

Mort le 1er novembre 1918 à Voucq (Ardennes).

 

 

______________________________

 

CUMAIN Claudius

 

 

CUMAIN Claudius fiche MPLF

 

CUMAIN Claudius, 157e d'Infanterie

Né le 26 janvier 1891 à Vauche (Loire).

Mort le 28 août 1914 dans la commune du Ménil (Vosges).

 

 

 

 

 

 

D

 

 

DARD Étienne

 

 

DARD Étienne fiche MPLF

 

DARD Étienne, 216e d'Infanterie

Né le 12 septembre 1877 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 28 octobre 1916 en face du fort de Vaux (Meuse).

 

 

______________________________

 

DEBARD Louis

 

 

DEBARD Louis fiche MPLF 

 

DEBARD Louis, 22e d'Infanterie

Né le 16 octobre 1889 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 18 août 1914 en captivité.

 

 

______________________________

 

DECHENAUX Eugène

 

 

DECHENAUX Eugène, 4e Génie

Né en 1885

Tué le 30 mai 1915 à Frise (Somme).

Eugène Dechenaux appartenait à la 6e compagnie du 14e bataillon du 4e régiment du Génie. Il y servait comme mineur. Le Journal des marches et opérations (J.M.O.) de son unité mentionne qu'il était auxiliaire d'Infanterie territoriale et qu'il a été tué par explosion d'un camouflet allemand le 30 mai à 18 h 30. [un camouflet est une charge explosive destinée à détruire une galerie souterraine ennemie]

 

Dechenaux JMO mort

 

Dechenaux JMO 30 mau 1915
J.M.O. du 4e régiment du Génie, 6e compagnie du 14e bataillon (mai 1915)

Extrait du J.M.O. de la 6e compagnie du 14e bataillon du 4e régiment du Génie : "30 mai - À 18 h 30, à Frise, camouflet allemand en tête de Lv2, 2 m (?) rameau éboulé, un mineur [Dechenaux] tué."

 

schéma d'une sape 1916
schéma des travaux du Génie : Lectures pour tous, 1er mai 1916

 

 

______________________________

 

DEFAIX Marius

 

DEFAIX Marius fiche MPLF

 

DEFAIX Marius, 173e d'Infanterie

Né le 12 décembre 1895 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 27 juin 1915 à Braux-Sainte-Cohière (Marne), ambulance 3, 15e Corps.

 

 

______________________________

 

DEGOUTTE Joannès

 

DEGOUTTE Joannès fiche MPLF

 

DEGOUTTE Joannès, 2e Zouaves

Né le 14 août 1894 à Souternon (Loire).

Mort (disparu) le 11 mai 1915 au canal de l'Yser (Belgique).

 

 

______________________________

 

DEGOUTTE Noël

 

DEGOUTTE Eugène Jean fiche MPLF

 

DEGOUTTE Noël, 16e d'Infanterie

[pb de prénom - à vérifier]

Né le 31 octobre 1883 à Saint-Didier-sur-Rochefort (Loire).

Mort le 27 octobre 1916 au Bois de Chaulnes (Somme).

 

 

______________________________

 

DELOIRE Stéphane Paul

 

DELOIRE Stéphane fiche MPLF

 

DELOIRE Stéphane Paul, 13e d'Infanterie

Né le 18 septembre 1883 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 30 mars 1915 au combat du Bois-le-Prêtre (Meurthe-et-Moselle).

 

 

______________________________

 

DELORME Benoît

 

 

DELORME Benoît, 299e d'Infanterie

Né le

Mort le

 

 

______________________________

 

DELORME Jean

 

DELORME Jean fiche MPLF

 

DELORME Jean, 3e Zouaves

Né le 19 septembre 1885 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 29 septembre 1914 à Tracy-le-Val (Oise).

 

 

______________________________

 

DELUNEL Jean Marie

 

DELUNEL Jean Marie fiche MPLF

 

DELUNEL Jean Marie, 158e d'Infanterie

Né le 19 avril 1881 à Rozier-en-Donzy (Loire).

Mort le 5 octobre 1914 à Pont-à-Vendin, près de La Bassée (Nord).

 

 

______________________________

 

DERVIEUX Antoine

 

DERVIEUX Antoine fiche MPLF

 

DERVIEUX Antoine, 359e d'Infanterie

Né le 21 novembre 1884 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 5 octobre 1915 à Cuperly (Marne).

 

______________________________

 

DERVIEUX Jean Marie

 

DERVIEUX Jean Michel fiche MPLF

 

DERVIEUX Jean Michel, 17e d'Infanterie

Né le 11 novembre 1892 à Chavanay (Loire).

Mort le 24 août 1914 à Raon-l'Étape (Vosges).

 

______________________________

 

DESERMEAUX Claudius

 

DESERMEAUX Claudius fiche MPLF

 

DESERMEAUX Claudius, aspirant, 158e d'Infanterie

Né le 23 octobre 1892 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 14 mai 1915 au combat de Noulette (Pas-de-Calais).

 

 

______________________________

 

DESJOINT Jean

 

DESJOINT Jean fiche MPLF

 

DESJOINT Jean, 300e Territorial d'Infanterie

Né le 31 décembre (??) à Saint-Christo-en-Jarez (Loire).

Mort le 20 octobre 1915 à

 

 

______________________________

 

DOMINIQUE Paul

 

DOMINIQUE Paul Baptiste fiche MPLF

 

DOMINIQUE Paul, 14e Chasseurs à pied

Né le 5 novembre 1890 à Saint-Chamond (Loire)

Mort le 7 septembre 1917 à Ludvisgburg (Allemagne), prisonnier de guerre.

 

 

______________________________

 

DONZEL Jean Marie

 

DONZEL Jean Marie fiche MPLF

 

DONZEL Jean Marie, 415e d'Infanterie

Né le 12 décembre 1895 à Saint-Chamond (Loire)

Mort le 16 mars 1916 à l'hôpital militaire de Verdun (Meuse).

 

DONZEL Jean Marie fiche matricule (1)

DONZEL Jean Marie fiche matricule (2)
fiche matricule de Jean Marie Donzel

 

______________________________

 

DREVET Pierre

 

DREVET Pierre Marie fiche MPLF

 

DREVET Pierre, 51e Chasseurs à pied

Né le 30 mars 1886 à Riotord (Haute-Loire).

Mort le 2 septembre 1914 à Besançon (Doubs), hôpital militaire.

 

______________________________

 

DRONNET Henri

 

DRONNET Henri fiche MPLF

 

DRONNET Henri, 38e d'Infanterie

Né le 1er septembre 1894 à Saint-Louis (Sénégal).

Mort le 16 mars 1916 devant Verdun (Meuse).

 

 

______________________________

 

DUBREUIL François

 

DUBREUIL François fiche MPLF

 

DUBREUIL François, 5e Génie

Né le 21 mai 1895 à Saint-Julien-en-Jarez (Loire).

Mort le 14 décembre 1918 à Tagnon (Ardennes), des blessures reçues en manipulant des obus.

 

______________________________

 

DUBREUIL Paul

 

DUBREUIL Paul fiche MPLF

 

DUBREUIL Paul, 129e d'Infanterie

Né le 30 juin 1881 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 9 juillet 1916 dans la tranchée de Calonne (Meuse).

 

______________________________

 

DUCHENE Jean Marie

 

 

DUCHENE Jean Marie, caporal, 261e d'Infanterie

 

______________________________

 

DUCHER Pierre

 

 

DUCHER Pierre, 121e d'Infanterie

 

______________________________

 

DUCREUX Jean Marie

 

 

DUCREUX Jean Marie, caporal, 3e Zouaves

 

______________________________

 

DUCULTY Antoine

 

 

DUCULTY Antoine, 6e Colonial

 

______________________________

 

DUFOUR Francis

 

 

DUFOUR Francis, 38e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

DUGAS André

 

Dugas André fiche MPLF

 

DUGAS André, lieutenant, 53e d'Artillerie de campagne

Né le 2 août 1887 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 18 mars 1916 à Verdun (Meuse).

 

rue Jean et André Dugas (2)
plaque de rue aux noms de "Jean et André Dugas, morts pour la France, 1914-1916" à Saint-Chamond

 

______________________________

 

DUGAS Jean Joseph

 

Dugas Jean fiche MPLF - 1

 

DUGAS Jean Joseph, sergent, 16e d'Infanterie

Né le 29 juin 1883 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 7 octobre 1914 aux Loges (Somme).

 

 

rue Jean et André Dugas MPLF - 1
plaque de rue aux noms de "Jean et André Dugas, morts pour la France, 1914-1916" à Saint-Chamond

 

rue Jean et André Dugas (3) - 1
plaque de rue aux noms de "Jean et André Dugas, morts pour la France, 1914-1916" à Saint-Chamond

 

 

______________________________

 

DUMAS Louis

 

DUMAS Louis, 57e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

DURAND Jean

 

 

DURAND Jean, adjudant, 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

DUSSON Pierre

 

DUSSON Pierre, maître ouvrier du 7e Génie

 

______________________________

 

DUTHEIL J.B.

 

DUTHEIL J.B., 11e Bataillon de Chasseurs

 

 

 

 

E

 

ÉCHALIER Jean

 

ÉCHALIER Jean fiche MPLF

 

ÉCHALIER Jean, 238e d'Infanterie

Né le 20 novembre 1886 à Cunlhat (Puy-de-Dôme).

Mort le 24 septembre 1914 à Rambouillet (Yvelines ; ancienne Seine-et-Oise), hôpital mixte.

 

 

______________________________

 

ENTRESANGLE Jean Louis

 

Entresangle Jean fiche MPLF

 

ENTRESANGLE Jean Louis, caporal, 74e d'Infanterie

Né le 2 novembre 1873 à Saint-Appolinard (Loire).

Mort le 23 avril 1918 à Saint-Symphorien (Indre-et-Loire), hôpital auxiliaire n° 2 (et non à Tours comme mentionné par erreur sur la fiche ci-dessus et sur la carte postale ci-dessous).

 

Tours hôpital auxiliaire n° 2
l'hôpital auxiliaire n° 2 installé dans le château de la Petite Bretèche est situé sur le territoire
de la commune de Saint-Symphorien, à côté de Tours (rattachée à Tours en 1964)

 

En 1901, Jean Entresangle habitait au n° 18 de la rue Croix-Gauthier avec son épouse. L'état de recensement mentionne Jeanne Martin comme nom de cette dernière. Il s'agit d'une erreur (non rare dans les recensements) puisqu'il était marié à Suzanne Sabot en date du 20 janvier 1900 dans la commune des Haies (Rhône).

Jean Entresangle est indiqué comme exerçant la profession de valet de chambre (acte de mariage, 1900) puis de jardinier chez Vial à Saint-Chamond (recensement 1901).

 

Entresangle acte naissance 1873
acte de naissance de Jean Louis Entresangle, 2 novembre 1873 ; ses parents étaient cultivateurs

 

Entresangle acte mariage 1900
acte de mariage de Jean Entresangle et Suzanne Sabot, le 20 janvier 1900

 

Entresangle recensement 1901
recensement de Saint-Chamond, 1901 : erreur sur le nom de l'épouse de Jean Entresangle

 

tombe Entresangle
tombe de Jean Louis Entresangle, cimetière de Saint-Chamond (10 mars 2014)

 

 

______________________________

 

ESPARCIEUX Pierre

 

ESPARCIEUX Pierre fiche MPLF

 

ESPARCIEUX Pierre, 5e Génie

Né le 22 janvier 1895 à Saint-Symphorien (Rhône).

Mort le 7 octobre 1918 à Saint-Rémy (Haute-Saône), ambulance 3/58.

 

Esparcieux fiche matricule
fiche matricule de Pierre Esparcieux (1895-1918)

 

 

______________________________

 

EXBRAYAT Claude

 

EXBRAYAT Claude fiche MPLF

 

EXBRAYAT Claude, 33e d'Artillerie

Né le 13 mars 1893 à Saint-Paul-en-Jarez (Loire).

Mort le 6 octobre 1918 à Vadelaincourt (Meuse), hôpital d'évacuation n° 6.

 

Vadelaincourt HOE n° 6
l'hôpital d'évacuation de Vadelaincourt (Meuse) où est mort Claude Exbrayat le 6 octobre 1918

 

Vadelaincourt HOE n° 6 groupe 1917
personnel de l'hôpital d'évacuation n° 6, année 1917


* H.O.E. : à l'origine, les initiales signifiaient "hôpital origine d’étapes", mais la formule n'était plus utilisée depuis longtemps ; on disait "hôpital d'évacuation". [sur ce vocabulaire, voir ici]

 

Exbrayat Claude fiche matricule (1)

Exbrayat Claude fiche matricule (2)
fiche matricule de Claude Exbrayat (1893-1918)

 

 

 

 

 

F

 

FAGNOT Marius

 

Fagnot Marius fiche MPLF

 

FAGNOT Marius, 161e d'Infanterie

Né le 23 août 1897 à Lorette (Loire).

Mort le 9 novembre 1916 à Sailly-Saillisel (Somme).

 

Fagnot Marius fiche matricule
fiche matricule de Marius Fagnot (1897-1916)

 

Sailly-Saillisel photo aérienne 22 sept 1916
photographie aérienne du secteur de Sailly-Saillisel (Somme), le 22 septembre 1916

 

Sailly-Saillisel ruines 1914-1917
Sailly-Saillisel (Somme) en 1917 : Marius Fagnot est mort lors des combats pour sa reconquête, le 9 novembre 1916

 

Fagnot Marius acte de naissance 1897 - 1
acte de naissance de Marius Fagnot, le 23 août 1897, à Lorette (Loire)

 

Au moment de son recensement, Marius Fagnot habitait au n° 7 de la rue Jules-Duclos ; mais il n'y était pas encore lors du recensement de 1911.

 

______________________________

 

FARAT Eugène

 

Farat Eugène fiche MPLF

 

FARAT Eugène, 70e Bataillon de Chasseurs

Né le 17 juillet 1895 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 13 août 1916 à Maurepas (Somme).

 

Farat Eugène acte de naissance 1895
acte de naissance d'Eugène Farat, le 17 juillet 1895 à Saint-Chamond

 

Farat Eugène fiche matricule
fiche matricule d'Eugène Farat (1895-1916)

 

Maurepas tranchées 3 sept 1916
les tranchées du secteur de Maurepas, le 3 septembre 1916 (source : Didier Bach)

 

Maurepas après combats août 1916
Maurepas (Somme) après les combats d'août 1916 dans lesquels Eugène Farat a trouvé la mort

 

Maurepas 1914-1917 cpa
ruines de Maurepas (Somme)

 

Maurepas fortin cpa
ruines de Maurepas (Somme)

 

 

______________________________

 

FARA Marius

 

Fara Marius fiche MPLF

FARA Marius, 238e d'Infanterie

Marius Joannès Fara est né le 23 juin 1881 à Saint-Julien-en-Jarez.

Mort le 25 septembre 1914 à Port Fontenoy (Aisne)

Son père se prénommait Antoine et sa mère avait pour nom Jenny Hélène Raymond. Il était marié (Anne) et avait deux enfants dont un fils né en 1897. Sa profession était employé de banque et il résidait au 10, rue de la Caure, puis au 2, rue Pasteur.

Dans le recensement de 1911, il est noté comme travaillant à la banque Raverol (44, rue de la République) et habitant au n° 6, chemin de Lavieux.

Marius_Fara
Marius Fara (1881-1914), à l'âge de 20 ou 21 ans

 

Marius_Fara_et_Jeanne_Abel_Mariage
le mariage de Marius Fara et de Anne-Marie Abel ("Jeanne"), le 13 juin 1906

 

mariage Marius Fara 13 juin 1906
l'acte de mariage de Marius Fara et de Anne-Marie Abel, 13 juin 1906 à Saint-Chamond

 

recensement et service militaire avant 1914

Lors de son recensement, on le décrivit avec des cheveux et sourcils châtains clairs, des yeux bleus, un front rond, un nez moyen, une bouche moyenne, un menton rond, un visale ovale. Il mesurait 1m70.
À cette date, 1901, il avait été dispensé au titre d'enfant unique d'une mère veuve.

Marius Joannès Fara a tout de même effectué son service militaire entre le 14 novembre 1902 et le 20 septembre 1903. À cette date, il fut envoyé en congé avec un "certificat de bonne conduite". Il a, plus tard, effectué deux périodes d'exercices dans le 38e régiment d'Infanterie : entre le 24 août et le 20 septembre 1908 ; et entre le 29 mai et le 14 juin 1911.

Marius Joannès Fara en 1914

Le registre matricule mentionne qu'il fut rappelé à l'activité par l'ordre de mobilisation du 1er août 1914 (publié au J.O. le 2 août), qu'il est arrivé dans son régiment, le 38e d'Infanterie, le 12 août comme soldat de 2e classe.
En fait, son unité n'était pas le 38e mais le 238e R.I. : ce dernier est issu du premier et constituait un régiment de réserve.

Marius Joannès Fara appartenait à la 25e Compagnie du 238e régiment d'Infanterie. Il est mort le 25 septembre 1914 à Port Fontenoy dans l'Aisne. Un autre ancien élève de l'École pratique d'industrie, Joannès Bador, est mort, lui aussi, au même endroit deux jours plus tôt, le 23 septembre.

Un site internet propose des photos de soldats du 238e Régiment, antérieures à septembre 1915 (date de la mort du sergent Célestin Giraud dont la famille a conservé les clichés). Peut-être Marius Joannès Fara et Joannès Bador y figurent-ils, même si leur décès est précoce ?

 

les lieux de sa mort

Port-Fontenoy Maison Hauvette
Port-Fontenoy, Maison Hauvette

 

Le Port-Fontenoy
Le Port-Fontenoy dans le département de l'Aisne

 

Aisne dévastée
Fontenoy, le port et la passerelle : l'Aisne dévastée
 

Fontenoy campagne 1914-1915
Fontenoy, le Port ; écrit et signé : "Campagne 1914-1915"

 

le témoignage de sa petite-fille :

Marius Fara avait épousé en 1906 Jeanne (Anne-Marie à l'état civil) Abel, fille de Jean Abel entrepreneur de charpenterie à Saint-Chamond. Il était employé à la Banque Raverot.

Son père Antoine était, en 1870, employé aux "forges-aciéries" puis s'était établi cafetier rue de la Caure. Marius a laissé dans la famille le souvenir d'un joyeux garçon qui aimait (trop, au gré de son épouse) passer la soirée au café avec des amis : c'était le lieu de la convivialité masculine de l'époque et il y avait passé sa jeunesse.
Sa mère Jenny Hélène Raymond était la fille d'un maître passementier qui avait abandonné ce métier pour devenir employé aux Forges d'Onzion. Antoine Fara était décédé en 1899 et Marius vivait avec sa mère (il était leur unique enfant) au 11 rue de la Corre où elle tenait seule le café depuis son veuvage. Jenny Hélène Raymond est morte en avril 1906, un mois avant le mariage de son fils.

 

St-Chamond Lavieu Fara
Saint-Chamond, coteau de Lavieu


Le jeune couple s'est installé Côte de Lavieu (Maison Fayard) où sont nés leurs deux enfants : Jean en septembre 1907 et Alice, ma mère, en novembre 1911.
Ma grand-mère m'a souvent raconté qu'en août 1914, sur le quai de la gare de Saint-Chamond, la petite Alice qui n'avait pas 3 ans s'accrochait à son père en disant "ne pars pas, mon Papa, ne pars pas". Elle ne l'a jamais revu.


Je peux expliquer pourquoi, quoique exempté, il a néanmoins accompli une année de service militaire. Le service militaire est alors régi par la loi Cissey (1872) complétée par la loi Freycinet (1889). La loi Cissey a supprimé la possibilité de remplacement tout en maintenant le tirage au sort. Les "bons numéros" devaient néanmoins accomplir une année de service. Cette loi prévoit aussi des cas de dispense, en particulier pour les soutiens de famille, et spécifiquement les fils uniques de veuves, ce qui était le cas de Marius Fara : ces "exemptés" devaient, comme les bons numéros, un an de service.


Nous n'avons jamais su où était enterré mon grand-père et son nom n'est pas dans le fichier des sépultures militaires, c'est un "soldat inconnu". La date même de son décès n'est pas certaine comme on le voit sur sa fiche matricule, elle a officiellement été fixée par le jugement intervenu seulement en 1917. Jusque là il était "disparu", pour la plus grande angoisse de sa famille.
Quand elle l'a appris, ma grand-mère a dit "s'il a perdu ses lorgnons, il sera allé n'importe où", s'accrochant à cet espoir car il était très myope.
Vous remarquez qu'il est mort au même endroit et à peu près en même temps que Joannès Bador. J'ajoute qu'ils étaient peut-être cousins. Je me souviens en effet que, lorsque j'allais à Saint-Chamond avec ma grand-mère nous rendions visite à une cousine de mon grand-père nommée Jeanne Bador.
Notre famille fut durement éprouvée puisque le 14 novembre 1914, le beau-frère de ma grand-mère, Henri Abélard, était à son tour tué en Belgique : les deux soeurs étaient veuves, elles avaient 33 et 30 ans et étaient mères de famille.


On vivait à l'aise dans ces familles de petite bourgeoisie et les femmes ne travaillaient pas. Mais le salaire du mari était la seule ressource. Ces jeunes femmes qui n'avaient appris qu'à tenir une maison, recevoir et broder (magnifiquement) la lingerie durent chercher un emploi.
Les Forges et Aciéries de la Marine embauchaient : il fallait fournir l'armée alors qu'une bonne partie de leur personnel était au front. Nombre de ces veuves de guerre se retrouvèrent dans les ateliers à graisser les machines.

 

Aciéries ouvrières Fara
ouvrières aux Aciéries de la Marine à Saint-Chamond

 

Ma grand-mère, elle, avait - jusqu'à son mariage à 25 ans - assuré l'administration de l'entreprise de son père. Elle savait rédiger une correspondance commerciale, établir des factures et avait des notions de comptabilité, grâce à quoi elle fut prise dans les bureaux. Quand elle en parlait, elle disait "J'ai eu de la chance". Mais il lui a fallu élever seule ses enfants, et ce fut difficile.
Les veuves étaient si nombreuses que la pension qui leur était servie ne pouvait être très élevée. À la fin de sa vie ma grand-mère n'avait que cette pension et, si elle n'avait pas vécu avec nous, sa vie aurait été bien misérable (elle avait économisé sou à sou toute sa vie, réalisé ce qui lui est venu par héritage et, pour assurer ses vieux jours, placé le tout chez ce bon Monsieur Stavisky... elle a tout perdu).

Éliane Carouge
janvier 2015

 

______________________________

 

FAURE François

 

Faure François fiche MPLF

 

FAURE François, 3e Zouaves

Né le 2 mars 1881 à Izieux (Loire)

Mort le 23 novembre 1914 à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), hôpital temporaire n° 20 à Bayonne.

François Faure était le fils aîné de huit enfants.

 

Faure François fiche matricule (1)

Faure François fiche matricule (2)
fiche matricule de François Faure (1881-1914)

 

Bayonne lycée Marracq hôp temp n° 20
le lycée Marracq, à Bayonne, servait d'hôpital temporaire (n° 20) de 1914 à décembre 1916

 

______________________________

 

FAURE Pierre

 

Faure Pierre fiche MPLF

 

FAURE Pierre, caporal 358e d'Infanterie

Né le 18 décembre 1889 à Saint-Étienne (Loire).

Mort le 17 octobre 1918

 

 

______________________________

 

FAURIE Jules

 

FAURIE Jules, 64e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

FAYE Édouard

 

FAYE Édouard, caporal, 11e Bataillon alpin

 

______________________________

 

FAYOLLE François

 

FAYOLLE François, 54e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

FAYOLLE Claude

 

FAYOLLE Claude, 3e Zouaves

 

______________________________

 

FAYOLLE Joannès

 

FAYOLLE Joannès, 170e d'Infanterie

 

______________________________

 

FAYOLLE Pierre

 

FAYOLLE Pierre, caporal, 98e d'Infanterie

 

______________________________

 

FAYON Benoît

 

FAYON Benoît, 1er Bataillon de Chasseurs à pied

 

______________________________

 

FAYON Paul

 

FAYON Paul, 23e d'Infanterie

 

______________________________

 

FERRIER Louis

 

FERRIER Louis, 415e d'Infanterie

 

______________________________

 

FEUILLATET Mathieu

 

FEUILLATET Mathieu, 170e d'Infanterie

 

______________________________

 

FILLON Pierre

 

FILLON Pierre, 4e Génie

 

______________________________

 

FINAZ Marc

 

FINAZ Marc, lieutenant, 238e d'Infanterie

 

______________________________

 

FLACHER Pierre

 

FLACHER Pierre, 340e d'Infanterie

 

______________________________

 

FLACHER Marius

 

FLACHER Marius, 98e d'Infanterie

 

______________________________

 

FLAVIN Charles

 

FLAVIN Charles, 3e Zouaves

 

______________________________

 

FOESSER François

 

FOESSER François, 149e d'Infanterie

 

______________________________

 

FONTANAY François

 

FONTANAY François, 75e d'Infanterie

 

______________________________

 

FOREST Philippe

 

FOREST Philippe, 415e d'Infanterie

 

______________________________

 

FORISSIER Jean Claude

 

FORISSIER Jean Claude, 238e d'Infanterie

 

______________________________

 

de FRAIX de FIGON Pierre

 

De FRAIX de FIGON Pierre

 

de FRAIX de FIGON Pierre, sergent, 98e d'Infanterie

 

de FRAIX de FIGON Pierre naissance

 

 

______________________________

 

FRAPPAT Louis Eugène, 32e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

FRÉCON Pierre, 11e Bataillon de Chasseurs

 

 

G

 

 

GACHON François

 

 

 

GACHON François, 4e Génie

 

 

______________________________

 

GACHON Jacques

 

 

 

GACHON Jacques, sergent, 38e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

GACHON Gabriel

 

 

GACHON Gabriel, sergent, 170e d'Infanterie

 

______________________________

 

GACHON William

 

 

GACHON William, sergent, 86e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

GAGNAIRE Louis

 

 

 

GAGNAIRE Louis, 170e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

GALLEY Jean

 

 

GALLEY Jean, 6e Infanterie Coloniale

 

 

______________________________

 

GALLOT Pierre

 

 

GALLOT Pierre, 133e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

GAMET Eugène

 

 

GAMET Eugène, quartier-maître à bord du Circé

 

______________________________

 

GARNIER Antoine

 

GARNIER Antoine, 2e Zouaves

 

______________________________

 

GARNIER Édouard

 

 

GARNIER Édouard, caporal, 173e d'Infanterie

 

______________________________

 

GARNIER Régis

 

 

GARNIER Régis, 54e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

GATINIER Jean

 

 

GATINIER Jean, 7e d'Infanterie

 

______________________________

 

GATTINIO Jean

 

 

GATTINO Jean, 3e Zouaves

 

______________________________

 

GEAY Louis Marius

 

 

GEAY Louis Marius, 6e Colonial

 

______________________________

 

GENEST Jean Joseph

 

 

GENEST Jean Joseph, 142e d'Infanterie

 

______________________________

 

GENTIAT Louis

 

 

GENTIAT Louis, 157e d'Infanterie

 

______________________________

 

de St-GENYS Pierre

 

 

de St-GENYS Pierre, maréchal des Logis, 14e Dragons

 

______________________________

 

GERENTES Auguste

 

 

GERENTES Auguste, 57e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

GERENTON Antoine

 

 

GERENTON Antoine, 98e d'Infanterie

 

______________________________

 

GERY Alphonse

 

 

GERY Alphonse, caporal, 170e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

GERY Louis

 

GERY Louis, 6e Colonial

 

______________________________

 

GINOT Pétrus

 

 

GINOT Pétrus, 401e d'Infanterie

 

______________________________

 

GIRARD Édouard

 

 

GIRARD Édouard, 129e d'Infanterie

 

______________________________

 

GIRAUDET Benoît

 

 

GIRAUDET Benoît, 113e d'Infanterie

 

______________________________

 

GIRAUDET Étienne

 

 

GIRAUDET Étienne, 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

GIRON Joannès

 

 

GIRON Joannès, 11e d'Infanterie

 

______________________________

 

GONIN Jean

 

Gonin Jean fiche MPLF

 

GONIN Jean, 16e d'Infanterie

Né le 9 mai 1889 à Cezay dans la Loire.

Mort le 16 septembre 1914 à Dreslincourt dans l'Oise.

 

 

______________________________

 

GOURGEON Baptiste

 

 

GOURGEON Baptiste, 358e d'Infanterie

 

______________________________

 

GOUTTEBEL Gilbert

 

 

GOUTTEBEL Gilbert, caporal, 123e Bataillon de Tireurs sénégalais

 

______________________________

 

GRANGIER André

 

Grangier André fiche MPLF

 

GRANGIER André, 341e d'Artillerie lourde

Né le 25 mai 1890 au Chambon-Feugerolles dans la Loire.

Mort le 5 septembre 1918 à l'hôpital temporaire n° 94 à Saint-Chamond (collège Sainte-Marie), des suites de maladie contractée aux armées (grippe broncho-pulmonaire).

 

Grangier André fiche recens (1)
André Grangier (1890-1918), fiche de recensement

 

Grangier André fiche recens (2)

Grangier André fiche recens (3)
André Grangier (1890-1918), fiche de recensement

 

______________________________

 

GRANGIER Antoine

 

 

GRANGIER Antoine, 158e d'Infanterie

 

______________________________

 

GRANJON Georges

 

 

GRANJON Georges, 216e d'Infanterie

 

______________________________

 

GRANJON Marius

 

 

GRANJON Marius, 348e d'Infanterie

 

______________________________

 

GRAS Émile

 

 

GRAS Émile, 62e d'Infanterie

 

______________________________

 

GRAVIER Joseph

 

 

GRAVIER Joseph, 99e d'Infanterie

 

______________________________

 

GRENIER Jean-Baptiste

 

GRENIER Jean Baptiste fiche MPLF

 

GRENIER Jean-Baptiste, sous-lieutenant, 8e Zouaves

Né le 6 novembre 1895 à Izieux (Loire).

Mort le 30 mai 1918 à Courmelles (Aisne).

 

GRENIER Jean Baptiste état civil
acte de naissance de Grenier Jean Baptiste

 

En 1911, Jean Grenier habitait rue de Plaisance, à Saint-Chamond, avec son père (né le 17 juillet 1869 à Izieux), qui était comptable aux Aciéries, et sa mère (née le 3 février 1876 à Bourg-en-Bresse, Ain). Les deux parents s'étaient mariés le 19 décembre 1894 à Izieux.

 

Grenier Jean Baptiste recensement 1911
extrait du recensement de la population de Saint-Chamond, 1911 (erreur sur la date de naissance de Marie Grenier)

 

Le sous-lieutenant Grenier appartenait au 1er bataillon du 8e régiment de Zouaves engagé fin mai 1918 pour affronter la contre-offensive allemande entre Soissons et Reims.

Le J.M.O. (Journal de marches et d'opérations) de ce régiment contient un récit assez documenté de cette bataille, mais le nom de Grenier n'y apparaît pas directement. Il figure cependant dans la liste des pertes.

 

JMO 8e Zouaves couv
J.M.O. du 8e régiment de Zouaves

 

JMO 8e Zouaves croquis 30 mai 1918 13h
croquis de situation, 30 mai 1918 à 13 heures, 8e régiment de Zouaves à Courmelles

 

JMO 8e Zouaves pertes légendé
J.M.O. du 8e régiment de Zouaves, pertes officiers le 30 mai 1918

 

Grenier Jean 8e Zouaves tués
Jean Grenier, dans la liste des officiers du 8e Zouaves tués à la guerre

 

Grenier Jean Baptiste fiche matricule (1)
fiche matricule de Grenier Jean Baptiste (1895-1918) [cliquer sur l'image pour l'agrandir]

 

Le Journal Officiel de la République française, à la date du 10 septembre 1918 :

"GRENIER (Jean), sous-lieutenant, du 8e rég. de marche de zouaves : officier remarquablement courageux. (...) a résisté héroïquement avec sa section dans une ferme entourée par l'ennemi. A traversé à la baïonnette les lignes allemandes. Est tombé glorieusement."

 

Grenier Jean Baptiste fiche matricule (2)
fiche matricule de Grenier Jean Baptiste (1895-1918)

 

La blessure Jean Grenier, reçue le 2 août 1916, l'a été au bois Fumin (mal écrit sur la fiche matricule...), situé à 7 km au nord-est de Verdun. Ce secteur a fait l'objet d'une investigation impressionante disponible en ligne :
http://fumin16.canalblog.com/archives/2011/12/01/23020050.html

 

______________________________

 

GRILLET Félix

 

GRILLET Félix fiche MPLF

 

GRILLET Félix, 99e d'Infanterie

Né le 21 août 1892 à Saint-Étienne (Loire).

Mort le 19 août 1914 à Rothau (Alsace).

 

______________________________

 

GRIS Marius

 

GRIS Marius fiche MPLF

 

GRIS Marius, 98e d'Infanterie

Né le 9 décembre 1893 à Saint-Chamond (Loire).

Mort (disparu) le 20 août 1914 à Sarrebourg (Lorraine).

 

Gris Marius état civil
acte de naissance de Marius Gris, 9 décembre 1893 à Saint-Chamond

 

Gris Marius recensement 1911
recensement de 1911, Saint-Chamond

 

Marius Gris habitait au Parterre, en 1911. Le registre de recensement comporte une erreur sur sa date de naissance et ne fait aucune mention du père...

 

Gris Marius fiche matricule
fiche matricule de Marius Gris (1893-1914), du 98e régiment d'infanterie

 

Marius Gris était métallurgiste. Il a été incorporé le 26 novembre 1913 au 98e régiment d'infanterie. Il est mort le premier jour de l'engagement de son unité contre les troupes allemandes.

 

Gris Marius JMO (1)
J.M.O. du 98e régiment d'infanterie

 

Gris Marius JMO (2)

Gris Marius JMO (3)

Gris Marius JMO (4)
J.M.O. du 98e régiment d'infanterie
, 20 août 1914

 

______________________________

 

GUICHARD Victor

 

 

GUICHARD Victor, 3e Zouaves

 

______________________________

 

GUILLAUD Jean (ou : Jen)

 

Guillaud Jean fiche MPLF

 

GUILLAUD Jean (ou : Jen), 413e d'Infanterie

Né le 2 septembre 1895 à Coutouvre (Loire).

Mort le 30 mai 1915 dans la Somme.

 

Guillaud Jean état civil
acte de naissance de Jean André Julien Guillaud, 2 septembre 1895

 

Guillaud Jean fiche matricule
fiche matricule de Jean Guillaud (1895-1915)

 

 

______________________________

 

GUILHON Pierre

 

 

GUILHON Pierre, 66e d'Infanterie

 

 

J

 

JACOB Antoine

 

 

JACOB Antoine, 413e d'Infanterie

 

______________________________

 

JALADIS André

 

 

JALADIS André, 14e Chasseurs à pied

 

______________________________

 

JALLAS Francisque

 

 

JALLAS Francisque, aspirant, 12e Artillerie

 

______________________________

 

JAMET Joseph

 

 

JAMET Joseph, 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

JAMET Louis

 

 

JAMET Louis, 252e d'Infanterie

 

______________________________

 

JANUEL Janvier

 

 

JANUEL Janvier, lieutenant, 6e Tirailleurs

 

______________________________

 

JANUEL Hippolyte

 

 

JANUEL Hippolyte, 3e Zouaves

 

______________________________

 

JOUASSARD Joseph

 

 

JOUASSARD Joseph, 63e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

JOUGLARD Joseph

 

 

JOUGLARD Joseph, 152e d'Infanterie

 

______________________________

 

JOURDA de CHABANOLLE Ernest

 

 

JOURDA de CHABANOLLE Ernest, 63e Chasseurs

 

______________________________

 

JOURDE Louis

 

 

JOURDE Louis, caporal, 6e Colonial

 

 

______________________________

 

JOUVE Hippolite

 

JOUVE Hyppolite fiche MPLF

 

JOUVE Hyppolite, 261e d'Infanterie

Né à Saint-Chamond le 31 août 1882.

Mort à Bourreuilles dans la Meuse le  20 décembre 1914.

 

JOUVE Hyppolite acte naissance

 

Hyppolite Jouve ne figure pas dans les listes de morts de Saint-Chamond, bien qu'y étant né, car il a quitté la ville assez tôt pour l'Ardèche, département où il est recensé à l'âge de ses vingt ans. Son nom figure sur le monument aux morts de Lamastre.

 

JOUVE Hyppolite Lamastre monum morts
Lamastre (Ardèche), monuments aux morts sur lequel figure le nom d'Hyppolite Jouve

 

JOUVE Hyppolite Lamastre nom sur monum morts
le nom d'Hyppolite Jouve sur le monument aux morts de Lamastre

 

 

______________________________

 

JUGE Antoine

 

 

JUGE Antoine, 75e d'Infanterie

 

______________________________

 

JURY Stéphane

 

 

JURY Stéphane, capitaine, 121e Bataillon de Chasseurs

 

 

 

K

 

KLOTZ Eugène

 

Klotz Eugène fiche MPLF

 

KLOTZ Eugène, caporal, 122e d'Infanterie

Né le 6 octobre 1895 au Chesnay dans les Yvelines (ancienne Seine-et-Oise).

Mort le 14 mars 1915 dans la Marne.

 

 

 

L

 

LABBRE Joannès

 

 

LABBRE Joannès, 8e Tirailleurs

 

______________________________

 

LAFAURIE J. Félix

 

 

LAFAURIE J. Félix, 52e d'Infanterie

 

______________________________

 

LAFLEUR Baptiste

 

 

LAFLEUR Baptiste, sergent, 414e d'Infanterie

 

______________________________

 

LAGRANGE Pierre

 

 

LAGRANGE Pierre, maréchal des Logis, 221e d'Artillerie

 

______________________________

 

LAMY Félix

 

 

LAMY Félix, 6e Colonial

 

______________________________

 

LARDERET Antoine

 

Larderet Antoine fiche MPLF

 

LARDERET Antoine, 358e d'Infanterie

Né le 22 octobre 1897 à Saint-Chamond.

Mort le 17 octobre 1918, dans les Ardennes.

 

 

______________________________

 

LARMARAUD Jean

 

 

LARMARAUD Jean, 175e Artillerie lourde

 

 

______________________________

 

LARMARAUD Jean-Baptiste

 

 

 

LARMARAUD Jean-Baptiste, 11e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

LARUE Edmond

 

 

LARUE Edmond, 38e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

LAURENT J.-M.

 

LAURENT Jean Marie Benjamin fiche MPLF

 

LAURENT Jean Marie Benjamin, sous-lieutenant, 31e d'Artillerie

Né le 27 décembre 1896 à Béziers (Hérault).

Mort le 25 mai 1917 à Mourmelon-le-grand (Marne).

 

 

______________________________

 

LAVAL Jean-Marie

 

 

LAVAL Jean-Marie

 

 

______________________________

 

LEGRAND Jean

 

 

LEGRAND Jean, 13e Bataillon de Chasseurs

 

 

______________________________

 

LENTILLON Jean

 

 

 

LENTILLON Jean, 23e Chasseurs

 

 

______________________________

 

LINOSSIER Jean Louis

 

 

 

LINOSSIER Jean Louis, 87e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

LOUAT Antoine

 

Louat Antoine fiche MPLF

 

LOUAT Antoine Marie, 16e d'Infanterie

Né le 21 août 1881 à Saint-Martin-en-Coailleux.

Mort le 20 avril 1916 à l'hôpital temporaire n° 75 de Vichy (Allier).

 

 

______________________________

 

LOUBET Antoine

 

Loubet Antoine fiche MPLF

 

LOUBET Antoine, caporal, 99e d'Infanterie

Né le 16 janvier 1884 à Saint-Chamond.

Mort le 8 mai 1917 au Chemin des Dames (Aisne).

 

______________________________

 

LYONNET Jean Marie

 

 

 

LYONNET Jean Marie, 11e Bataillon de Chasseurs

 

 

 

 

 

M

 

MAGAND Joseph

 

MAGAND Joseph fiche MPLF

 

MAGAND Joseph, brigadier, 113e d'Artillerie

Né le 28 août 1883 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 13 octobre 1916 au ravin de Sormont, village de Cléry (Somme).

 

 

______________________________

 

MAIGROT Stéphane

 

MAIGROT Stéphane fiche MPLF

 

MAIGROT Stéphane, 112e d'Infanterie

Né le 30 avril 1895 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 30 mars 1916 au Mesnil-les-Hurlus (Marne).

 

 

______________________________

 

MAILLON Marius

 

MAILLON marius fiche MPLF

 

MAILLON Marius, 52e d'Infanterie

Né le 9 décembre 1882 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 31 octobre 1914 à Lihons (Somme).

 

 

______________________________

 

MAISONNIAL Jean

 

MAISONNIAL Jean fiche MPLF

 

MAISONNIAL Jean, 414e d'Infanterie

Né le 25 juillet 1894 à Fraissis (Loire).

Mort le 4 octobre 1918 à Saint-Martin-l'Heureux (Marne).

 

______________________________

 

MAITER Joseph

 

MAITER Joseph fiche MPLF

 

MAITER Joseph, sous-lieutenant, 2e Zouaves

Né le 21 février 1891 aux Ollières (Ardèche).

Mort le 15 décembre 1916 à Douaumont (Meuse).

 

 

______________________________

 

MALLIÈRE Martin

 

 

MALLIÈRE Martin, 11e Bataillon de Chasseurs

 

 

______________________________

 

 

MARANDON Louis

Marandon Louis MPLF

 

MARANDON Louis Marius, 14e Bataillon de Chasseurs

Né le 4 mai 1895 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 20 juillet 1916 près de Maurepas (Somme).

 

Marandon Louis copie
Louis Marandon, mort pour la France le 20 juillet 1916

 

Marandon Louis registre matric
Louis Marandon (1895-1916), registre matricule

 

______________________________ 

 

MARLHIOUD François

 

 

MARLHIOUD François, 1er Zouaves

 

 

______________________________

 

MARTIN PICHON Félix

 

 

MARTIN PICHON Félix, 5e Artillerie lourde

 

 

______________________________

 

MASSOUBRE Eugène

 

 

MASSOUBRE Eugène, sergent, 84e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MATHOULIN Claude

 

 

MATHOULIN Claude, 98e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MATTEJA François

 

 

MATTEJA François, 302e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MAYERY Marius

 

 

MAYERY Marius, 140e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MAYERY Pierre

 

 

MAYERY Pierre, 102e Territorial d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MEILLER Claudius

 

Meiller Claudius fiche MPLF

 

MEILLER Claudius, 413e d'Infanterie

Claudius Joannès Meiller est né le 7 août 1888 à Saint-Chamond. Son père s'appelait Jean Pierre, sa mère Catherine Malaure. Ils habitaient à Saint-Chamond, au numéro 7 de la rue Alsace-Lorraine.

En 1908, à l'occasion de son recensement, on apprend qu'il est ajusteur. Il a les cheveux, les sourcils et les yeux noirs, le visage allongé, le menton rond ; on ne connaît pas sa taille.

Mort (disparu) le 29 mai 1917 dans l'Aisne ("plateau de Californie").

 

les lieux de la mort de Claudius Meiller : le Chemin des Dames

Californie 1
Chemin des Dames (Aisne) : le plateau de Californie et la vue vers Reims

 

Californie 2
Chemin des Dames (Ladies way) : le plateau de Californie

Californie 3
frises et barbelés sur le relief dévasté du plateau Californie (Aisne)

 

Californie 4
Chemin des Dames, ruines de Craonnelle et vue sur le plateau de Californie

 

Californie 5
le plateau de Californie dans le secteur du Chemin des Dames (Aisne)

 

la sépulture de Claudius Meiller à Saint-Chamond

Meiller Claudius cimetière
tombe familiale de Claude Meiller au cimetière de Saint-Chamond
(photo 2 mars 2014)

 

plaque Meiller Claudius
Claudius (ou Claude) Meiller (1888-1917), mort pour la France

 

 

______________________________

 

MENU Joseph

 

Menu Joanny Joseph fiche MPLF

 

MENU Joanny Marie Joseph, 6e Colonial

Joanny Marie (surnom Joseph) Menu est né le 18 février 1892 à Saint-Chamond. Son père s'appelait Amable, et sa mère Louise Marie Igonin, habitant Saint-Chamond au numéro 3 de la rue des Forges..

Joseph, à vingt ans, mesurait 1m70, il avait les cheveux et les yeux noirs, le nez rectiligne et le visage rond. Son degré d'instruction est noté 4, c'est-à-dire qu'il détenait le Brevet de l'enseignement primaire. Sa profession, indiquée sur sa fiche matricule, était : architecte.

 

Joseph Menu photo de classe
Joseph Menu, élève de la Grand'Grange à Saint-Chamond (fléché)

 

Joseph Menu 1911
Joseph Menu, architecte, en 1911

 

Menu Joseph témoignage (1)

Menu Joseph témoignage (2)

Menu Joseph témoignage (3)
témoignage de Joseph Menu publié dans le bulletin
de la Société Amicale des Anciens élèves de la Grand'Grange, 1915

 

Le détail de ses services militaires est assez court : "A renoncé au sursis le 3 avril 1914. Incorporé à compter du 15 avril 1914. Arrivé au corps le dit jour. Décédé le 30 septembre 1914 à l'ambulance de Boucq".

Son unité était le 6e Régiment d'Infanterie coloniale caserné au fort Saint-Irénée à Lyon.

 

fort St-Irénée à Lyon
caserne du Fort Saint-Irénée à Lyon, début du XXe siècle

 

la mort de Joseph Menu

Joseph Menu a probablement été gravement blessé lors des assauts infructueux contre les positions allemandes dans le secteur de Loupmont dans la Meuse (2 tués, 26 blessés et 4 disparus selon le Journal de Marche et d'Opérations, J.M.O., de son régiment), le 29 septembre (ou quelques jours avant...) et a trouvé la mort le 30 septembre 1914 à l'ambulance de Boucq (Meurthe-et-Moselle).

La notice de l'Amicale des anciens élèves, citée ci-dessus, est assez confuse.
1) Elle évoque le 6e régiment d'Infanterie coloniale puis le 149e régiment d'Infanterie. Or, à ma connaissance, le 6e n'a jamais été incorporé au 149e. Par ailleurs, le registre matricule de Joseph Menu ne mentionne pas le 149e mais seulement le 6e.
2) Elle parle d'une grave blessure reçue à Bouwey dans la Woëvre et d'une admission à l'ambulance de Boucq le 22 septembre, puis d'une mort le 21 août à Alberschviller... ce n'est pas compatible. Le J.M.O. du 149e fournit une liste très nombreuse des pertes de son régiment le 21 août 1914 à Alberschviller : Joseph Menu n'y figure pas.

 

Girouville Meuse
le régiment de Joseph Menu est passé par Girouville (Meuse) pour monter au front à Loupmont

 

Loupmont cpa allemande
ce qui restait du village de Loupmont (Meuse) pendant la guerre ;
carte postale allemande non datée : "nach der Schlacht", "après la bataille"

 

Diapositive1
sur un fond de carte d'état-major, dispositif des combats dans lesquels Joseph Menu et
son régiment sont engagés à la fin septembre 1914 dans le secteur de Loupmont (Meuse)

 

la sépulture de Joseph Menu à Saint-Chamond

Joseph Menu (1)
la tombe familiale de Joseph Menu au cimetière de Saint-Chamond (photo, 9 mars 2014)

 

Joseph Menu (2)
Joseph Menu (1892-1914), "Grand Prix des Beaux-Arts de Paris", mort pour la France (photo 9 mars 2014)

 

* merci à Hélène Menu (Saint-Chamond) pour les photographies de son arrière-grand-oncle.

 

______________________________

 

MEUNIER Paul

 

 

MEUNIER Paul, 105e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MIALARET Victor

 

 

MIALARET Victor, 9e Cuirassiers

 

 

______________________________

 

MICOL Benoît

 

 

MICOL Benoit, 261e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MILAMANT Jean Marie

 

 

MILAMANT Jean Marie, 53e Bataillon de Chasseurs

 

 

______________________________

 

MIOLANE Marius

 

 

MIOLANE Marius, aspirant, 13e Bataillon de Chasseurs

 

 

______________________________

 

MOINE Julien Bonaventure

 

 

MOINE Julien Bonaventure, 357e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MONIER Claude

 

 

MONIER Claude, 75e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MONIER Pierre

 

Monier Pierre fiche MPLF

 

MONIER Pierre Antoine, 17e d'Infanterie

Né le 28 décembre 1892 à Saint-Chamond (Loire).

Disparu le 1er octobre 1918 ; décès constaté le 16 janvier 1919 à Amagne (Ardennes).

Pierre Monier était ajusteur. Marié, à Saint-Chamond, le 4 avril 1913 à Marie Pierrette Delolme.

Il a été incorporé le 10 octobre 1913 au 38e régiment d'Infanterie. Du 2 août 1914 au 19 août 1915, pendant une année donc, il est au front.
Le 19 août 1915, il est détaché auprès de la Maison Terrat Biol à Terrenoire (Loire). Puis il est relevé d'usine le 23 mai 1918 et passe au 23e régiment d'Infanterie le jour suivant. Il change encore d'affectation le 13 juin 1918 en rejoignant le 17e d'Infanterie.

Disparu le 1er octobre 1918 au ravin d'Aure, près de la cote 200, sur la commune de Somme-Py (auj. Sommepy) dans la Marne. Ce ravin était en contrebas d'une tranchée allemande de 6 km qui allait du village d'Aure (Ardennes) à la ferme de Médéah. Cette tranchée a été conquise par les troupes françaises entre le 30 septembre et le 3 octobre 1918.

 

Monier Pierre registre matri
campagnes et décorations de Pierre Monier, 1914-1918

* Pierre Antoine Monier ne doit pas être confondu avec son exact homonyme (!), né le 15 novembre de la même année 1892 et qui a survécu à la guerre.

 

 

______________________________

 

MONNIER Étienne

 

 

 

MONNIER Étienne, 3e groupe d'Aviation

 

 

 

______________________________

 

MONTAGNE Louis

Montagne Louis fiche MPLF

 

MONTAGNE Louis, adjudant, 321e d'Infanterie

Né le 2 octobre 1884 à Carcassonne, dans l'Aude.

Mort le 22 avril 1918 près de Bailleul, dans le Nord.

 

 

 

______________________________

 

MONTAGNON Gabriel

Montagnon Gabriel fiche MPLF

 

MONTAGNON Gabriel, 175e d'Infanterie

Né le 22 septembre 1887 à Rive-de-Gier (Loire).

Mort le 10 mai 1915 à Gallipoli (Turquie).

 

 

______________________________

 

MONTET François

Montet François fiche MPLF

 

MONTET François, 9e Cuirassiers

Né le 13 avril 1895 à Sury-le-Comtal (Loire).

Mort le 16 mai 1918, dans l'Oise.

 

 

______________________________

 

MONTEUX Maurice

Monteux Maurice fiche MPLF

 

 MONTEUX Maurice, 99e d'Infanterie

Né le 7 novembre 1897 à Saint-Genest-Malifaux (Loire).

Mort le 13 avril 1918, dans l'Oise.

 

 

______________________________

 

MOREL Jean, 38e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MORFIN Jules

Morfin Jules fiche MPLF

 

MORFIN Jules, 22e d'Infanterie

Né le 3 juillet 1918 à Saint-Chamond

Mort le 24 septembre 1914, à Chuignes dans la Somme.

 

 

 

______________________________

 

MOULIN Louis

 

 

 

MOULIN Louis, caporal, 75e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MOULIN Joanny

 

 

 

 

MOULIN Joanny, 169e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

MOUNIER Auguste

 

Mounier Auguste Jean Baptiste fiche MPLF

 

MOUNIER Auguste, 6e Colonial

Auguste Jean Baptiste Mounier est né le 27 juillet 1885 à Burdignes, dans la Loire.

Burdignes cpa
le petite village de Burdignes, dans le canton de Bourg-Argental (Loire)

Son père s'appelait Jean Marie, sa mère Euphrasie Margontier. À l'âge du recensement, en 1905, il était cultivateur. De son apparence physique, on retient des cheveux châtains foncé, des yeux noirs, un visage ovale et le menton rond ; il mesurait 1m59.

SJJ Nouvelle Brosse
Saint-Julien-en-Jarez, quartier de la Nouvelle Brosse


Ses domiciles, mentionnés sur sa fiche matricule, notent : le 19 février 1909, à Saint-Julien-en Jarez (à la Nouvelle Brosse), maison Fayole ; le 19 novembre 1909, à Terrenoire, 33 rue de la République ; le 31 janvier 1913, à Saint-Chamond, au numéro 33 du Cours d'Izieux.

La vie militaire d'Auguste Mounier commence avec son service d'une durée de deux ans, au 38e régiment d'Infanterie (Saint-Étienne). Il y arrive le 8 octobre 1906 et en sort le 25 septembre 1908.

caserne Ruillère 38e rgt Inf
la caserne du 38e Régiment d'Infanterie à Saint-Étienne

Rappelé par la mobilisation d'oût 1914, Auguste Mounier est affecté au 6e régiment d'Infanterie coloniale dans lequel il arrive le 3 août 1914. Il n'a plus qu'un mois à vivre...

couv Historique 6e Inf coloniale
couverture de l'Historique
du 6e Régiment d'Infanterie coloniale


Selon l'Historique de ce régiment : "Officiers et soldats coloniaux de carrière, réservistes lyonnais, foréziens, bretons, bourbonnais, savoyards, auvergnats se coudoyaient dans les rangs du 6e régiment d'Infanterie coloniale, quand, le 7 août 1914, il quitta son dépôt (fort Saint-Irénée à Lyon) pour la frontière".

Auguste Mounier trouve la mort ("disparu") le 2 septembre 1914, au col de la Chipotte dans les Vosges.

tombes col Chipotte
col de la Chipotte (Vosges) : tombes de soldats français et
arbres coupés par les obus ; les deux sapins blancs sont criblés de balles

 

l'acte de naissance d'Auguste Mounier

acte naissance Mounier Auguste
Auguste Mounier, né le 27 juillet 1885 à Burdignes (Loire)

 

la mémoire des victimes de l'été 1914 au col de la Chipotte

monoment 5e et 6e Colonial
monument érigé en l'honneur des 5e et 6e Régiments
d'Infanterie coloniale morts dans les Vosges en août et septembre 1914

 

______________________________

 

MOUNIER Jean Marie

 

Mounier Jean Marie fiche PMLF

 

MOUNIER Jean Marie, 36e Colonial

Né le 16 mars 1886 à Saint-Julien-en-Jarez (aujourd'hui, Saint-Chamond).

Mort le 25 août 1914 en Meurthe-et-Moselle.

 

 

 

______________________________

 

MOUNIER Pierre

 

 

 

 

 

MOUNIER Pierre, 38e d'Infanterie

Né le

Mort le

 

 

 

 

______________________________

 

MURE Joseph

 

Mure Joseph fiche MPLF

 

MURE Joseph, 14e Bataillon de Chasseurs

Né le 28 avril 1895 à Saint-Chamond.

Mort le 21 mars 1915 à la Tête de Faux en Alsace.

 

 

______________________________

 

MURGUES Nicolas

 

Murgues Nicolas fiche MPLF

 

MURGUES Nicolas, 40e Colonial

Né le 24 octobre 1896 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 27 mai 1918 dans le secteur de Verdun (Meuse).

 

 

______________________________

 

 

 

 

 

 

N

 

NANTAS Jean

 

 

 

 

NANTAS Jean, 501e Territorial

 

 

______________________________

 

NANTAS Joannès

 

 

 

 

NANTAS Joannès, 123e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

NEICHTHAUSER Jean

 

 

 

 

NEICHTHAUSER Jean, 38e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

NEYRAND Auguste

 

 

 

 

NEYRAND Auguste, sergent, 159e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

NEYRAND François

Neyrand François fiche MPLF

 

Neyrand François photo
François Neyrand, 1890-1918

NEYRAND François, lieutenant, 17e d'Artillerie puis escadrille V 113

François Neyrand est né le 20 février 1890 à Saint-Chamond. Élève de l'école Sainte-Marie à Saint-Chamond, puis de Sainte-Geneviève à Versailles, il résussit l'entrée à la prestigieuse École Polytechnique.

Il fut notamment aviateur, l'année de guerre 1918, avec le grade de lieutenant dans l'Escadrille V 113, après avoir appartenu au 17e Régiment d'Artillerie.

Il est mort le 14 août 1918, d'une chute d'avion, à Plainval dans l'Oise.

 

sa fiche dans le "Livre d'or de Sainte-Geneviève"

 

404355272685185_____neyrand-m
source

 

la sépulture de François Neyrand

chapelle funaraire des Neyrand
chapelle funéraire de la famille Neyrand, cimetière de Saint-Chamond (photo 10 avril 2014)

 

Neyrand François plaque dans chapelle funéraire
plaque de François Neyrand (1890-1918) dans la chapelle funéraire familiale (photo 10 avril 2014)

 

 

 

 

______________________________

 

NEYRAT Jean

 

 

 

NEYRAT Jean, matelot à bord de l'Athos

 

 

______________________________

 

NICOLAS Claude

 

 

 

 

NICOLAS Claude, 160e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

NOUVEAU Marcel

 

 

 

NOUVEAU Marcel, 7e Génie

 

 

 

 

 

O

 

 

OGIER Joannès

 

OGIER Joannès, 68e Bataillon de Chasseurs

 

 

______________________________

 

OUILLON Jean Marie

 

 

OUILLON Jean Marie, 161e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

OULION Jean Claude

 

 

 

 

OULION Jean Claude, 275e d'Infanterie

 

 

 

 

 

P

 

 

PACALET Barthélémy

 

 

 

PACALET Barthélémy, 36e d'Artillerie

 

 

 

______________________________

 

PACALY Jean Claude

 

 

 

PACALY Jean Claude, 36e Colonial

 

 

______________________________

 

 

PACCALET Claude

 

 

 

 

PACCALET Claude, 230e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PALANDRE Jean

 

 

 

PALANDRE Jean, 328e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PASCAL Henri

 

 

 

PASCAL Henri, 7e Génie

 

 

______________________________

 

PASCAL Marius

 

 

 

PASCAL Marius, 161e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PASCAL Pierre, lieutenant

 

 

 

PASCAL Pierre, lieutenant, 305e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PATISSIER Pierre

 

Parissier Pierre fiche MPLF

 

PATISSIER Pierre, 46e d'Artillerie

Né le 18 décembre 1876 à Saint-Chamond (Loire).

Mort le 14 septembre 1917 à La Caillette (Meuse).

 

 

______________________________

 

PATURAL Jean Marie

 

 

 

PATURAL Jean Marie, sergent, 238e d'Infanterie 

 

 

______________________________

 

PAUZE Jean Baptiste

 

Pauze Jean Baptiste fiche MPLF

 

PAUZE Jean Baptiste, 413e d'Infanterie

Né le 22 octobre 1887 à Thélis-le-Combe (Loire).

Mort le 26 septembre 1918 à Sainte-Marie-à-Py (Marne).

 

 

______________________________

 

PAYRE Claude

 

Payre Claude Louis fiche MPLF

 

PAYRE Claude, caporal, 238e d'Infanterie

Né le 29 avril 1884 à Saint-Julien-en-Jarez (Loire).

Mort le 23 septembre 1914 à Rennes (Ille-et-Vilaine), hôpital.

 

 

______________________________

 

PECHERA Maurice

 

 

 

PECHERA Maurice, 72e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PERENON Antoine

 

 

 

PERENON Antoine, 52e d'Infanterie

 

 

 

______________________________

 

PERRIER Louis

 

PERRIER Louis, 14e Bataillon de Chasseurs

 

 

______________________________

 

PERRIN Victor

 

PERRIN Victor, 413e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PESTRE André

 

PESTRE André, 168e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PHILIS Benoît

 

PHILIS Benoît, 17e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PICHON Émile

 

PICHON Émile, 43e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PIPIER Louis

 

PIPIER Louis, 38e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

PITAVAL Claudius

 

PITAVAL Claudius, 57e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

PITAVY François

 

PITAVY François, 157e d'Infanterie

 

______________________________

 

PIZAY Antoine

 

PIZAY Antoine fiche MPLF

 

PIZAY Antoine, caporal, 22e d'Infanterie

Né le 3 décembre 1893 à Balbigny (Loire).

Mort le 7 mai 1916 à Fleury devant Douaumont (Meuse).

 

______________________________

 

PIZAY Jean

 

PIZAY Jean Marie Anne fiche MPLF

 

PIZAY Jean, sergent, 415e d'Infanterie

Né le 9 février 1891 à Balbigny (Loire).

Mort le 28 mai 1916 à l'ambulance 2/14 (Dieue-sur-Meuse).

"L’ambulance 2/14 est répartie dans certaines maisons du village dont l’une d’elles (Place du Jeu-de-Quilles) porte encore sur sa façade une croix rouge" (http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/dieue).

Journal Officiel de la République française, 19 septembre 1916 :

"PIZAY Jean - sergent au 415e rég. d'infanterie : sous-officier d'un dévouement à toute épreuve, très calme et doué des plus belles qualités militaires. A été mortellement atteint, le 21 mai 1916, en encourageant ses hommes à rester à leurs pièces, malgré un violent bombardement. A donné le plus bel exemple d'abnégation et de sacrifice en prononçant ces paroles : «Je suis heureux de mourir puisque c'est pour la France !»"

 

______________________________

 

PLAINE Adrien

 

PLAINE Adrien, caporal, 98e d'Infanterie

 

______________________________

 

PLANCHE Pierre

 

PLANCHE Pierre, 16e d'Infanterie

 

______________________________

 

PLANCHET Aimé

 

PLANCHET Aimé, 158e d'Infanterie

 

______________________________

 

PLENET René

 

PLENET René, sergent, 311e d'Infanterie

 

______________________________

 

PONCET Mathieu

 

PONCET Mathieu, 5e d'Artillerie

 

______________________________

 

PORTE Marius

 

PORTE Marius, 31e Colonial

 

______________________________

 

POUX Antoine

 

POUX Antoine, 119e d'Infanterie

 

______________________________

 

POUYADE Antoine

 

POUYADE Antoine, 22e d'Infanterie

 

______________________________

 

POUYADE Valentin

 

POUYADE Valentin, 321e d'Infanterie

 

______________________________

 

POY Galmier

 

POY Galmier, 8e section d'Infirmiers

 

______________________________

 

POYET Jean Baptiste

 

POYET Jean Baptiste, 216e d'Infanterie

 

______________________________

 

POYET Jean Cl.

 

POYET Jean Cl., 2e Bataillon de Marche

 

______________________________

 

PREYNAT François

 

PREYNAT François, 36e d'Artillerie

 

______________________________

 

PROUTAT Jean Baptiste

 

PROUTAT Jean Baptiste, 157e d'Infanterie

 

______________________________

 

PUISSOCHET Jean Claudius

 

PUISSOCHET Jean Claudius, 9e Cuirassiers

 

 

 

 

R

 

 

RAGEY Jean Marius

 

RAGEY Jean Marius, 228e d'Infanterie

 

______________________________

 

RANCHON Jean

 

RANCHON Jean, 4e Chasseurs alpins

 

______________________________

 

RAVACHOL Stéphane

 

RAVACHOL Stéphane, 52e d'Infanterie

 

______________________________

 

REBAUD Laurent

 

REBAUD Laurent, 238e d'Infanterie

 

______________________________

 

REBER Eugène

 

REBER Eugène, 68e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

RELAVE Jean

 

RELAVE Jean, 16e d'Infanterie

 

______________________________

 

REMILLIER Marius

 

REMILLIER Marius Eugène, 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

REVILLON Gustave

 

REVILLON Gustave, 99e d'Infanterie

 

______________________________

 

REVOL Pierre

 

REVOL Pierre, 16e d'Infanterie

 

______________________________

 

REYMOND Jules

 

REYMOND Jules, 275e d'Infanterie

 

______________________________

 

REYNAUD François Louis

 

REYNAUD François Louis, 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

REYNAUD Pierre

 

REYNAUD Pierre, brigadier, 263e d'Artillerie

 

______________________________

 

RIBAUD François

 

RIBAUD François, adjudant, 157e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

RIBES Adrien

 

RIBES Adrien, 238e d'Infanterie

 

______________________________

 

RICHARD Francisque

 

RICHARD Francisque, sergent, 86e d'Infanterie

 

______________________________

 

RICHARD Jean Baptiste

 

RICHARD Jean Baptiste, 115e d'Artillerie lourde

 

______________________________

 

RICHARD Ulysse

 

RICHARD Ulysse, 14e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

RIGAUD Benoît

 

RIGAUD Benoît, 98e d'Infanterie

 

______________________________

 

RIVAT Marius

 

RIVAT Marius, 24e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

RIVAUD Pierre

 

RIVAUD Pierre, 6e Colonial

 

______________________________

 

RIVOIRE Claude

 

RIVOIRE Claude, 11e Chasseurs alpins

 

______________________________

 

ROBINEAU François

 

ROBINEAU François, sergent, 238e d'Infanterie

 

______________________________

 

ROLIN Alexandre

 

ROLIN Alexandre, caporal, 333e d'Infanterie

 

______________________________

 

ROSSARY Étienne

 

ROSSARY Étienne, 6e Colonial

 

______________________________

 

ROSSILLOL Pierre

 

ROSSILLOL Pierre, 6e Colonial

 

______________________________

 

ROSTAING-MAGNIN Louis

 

ROSTAING-MAGNIN Louis, 9e Colonial

 

______________________________

 

ROUGÉ Victor

 

ROUGÉ Victor, maréchal des Logis, 274e d'Artillerie

 

______________________________

 

ROUSSILLOUX André

 

ROUSSILLOUX André, 357e d'Infanterie

 

______________________________

 

ROUX Marius

 

ROUX Marius, 115e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

ROYER Pierre

 

ROYER Pierre, matelot à bord du Mousquet

 

______________________________

 

RUARD André

 

RUARD André, 75e d'Infanterie

 

 

 

 

S

 

SABATIER Jean

 

SABATIER Jean, 292e d'Infanterie

 

______________________________

 

SABY Pierre

 

SABY Pierre, adjudant, 409e d'Infanterie

 

______________________________

 

SANGLARD J. M.

 

SANGLARD J. M., 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

SARTRE Victor

 

SARTRE Victor, 16e d'Infanterie

 

______________________________

 

SAUGÈRE Benoît

 

SAUGÈRE Benoît, 98e d'Infanterie

 

______________________________

 

SEIVE Michel

 

SEIVE Michel, 6e Colonial

 

______________________________

 

SEIVE Jules

 

SEIVE Jules, 34e Colonial

 

______________________________

 

SEUX André

 

SEUX André, 16e d'Infanterie

 

______________________________

 

SEUX François

 

SEUX François, 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

SEUX Régis

 

SEUX Régis, 52e d'Infanterie

 

______________________________

 

SEYRAYET Jean Cl.

 

SEYRAYET Jean Cl., caporal 7e Tirailleurs

 

______________________________

 

SIEAUVY Jean Louis

 

SIEAUVY Jean Louis, 11e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

SIGNALET François

 

SIGNALET François, 5e Colonial

 

______________________________

 

SOL Jean Baptiste

 

SOL Jean Baptiste, 6e Colonial

 

______________________________

 

SOLEILHAC Eugène

 

SOLEILHAC Eugène, caporal, 11e Chasseurs

 

______________________________

 

SOULAS Henri

 

SOULAS Henri, 38e d'Infanterie

 

______________________________

 

SOUVETON Pierre

 

SOUVETON Pierre, 6e Colonial

 

______________________________

 

SPITZ Joseph

 

SPITZ Joseph, 98e d'Infanterie

 

 

 

T

 

TARDY J.-M.

 

TARDY J. M., caporal, 11e Chasseurs

 

______________________________

 

TARDY Célestin

 

TARDY Célestin, 33e Colonial

 

______________________________

 

TARGE François

 

Targe François fiche MPLF

 

TARGE François, caporal, 13e Chasseurs

Né le vendredi 13 octobre 1893 à Saint-Chamond, de Antoine Marie Targe, exerçant la profession de cordonnier, âgé de 39 ans, et de Agathe Bouchut, âgée de 37 ans ; domiciliés au 21, rue de la Boucherie à Saint-Chamond.

Targe François acte naissance
acte de naissance de François Targe, le 13 octobre 1893 à Saint-Chamond

 

Targe recensement 1911 (1)

Targe recensement 1911 (2)
extrait du recensement de 1911, Saint-Chamond ; au 21, rue de la Boucherie, la famille Targe

 
Il exerçait la profession de modeleur aux usines Chavanne-Brun. Sa taille était de 1m67, ses cheveux et ses yeux châtains, le front moyen, le nez rectiligne et le visage allongé.

Il est incorporé le 28 novembre 1913 au 13e Bataillon de Chasseurs à pied (groupe cycliste). Nommé caporal le 2 août 1914. Décédé sur le champ de bataille, le 12 novembre 1914 à Zonnebecke en Belgique.

En fait, François Targe appartient à une unité détachée de son régiment de Chasseurs : le 6e Groupe cycliste, formé de la compagnie cycliste du 4e Bataillon de Chasseurs et de chasseurs du 13e BCA, portant l'emblème du 13e BCA. Les lieux d'engagement de cette unité diffèrent de ceux du 13e BCA proprement dit. Dès octobre 1914, le 6e Groupe cycliste est envoyé dans les Flandres. En novembre, il combat à Zonnebecke où les pertes furent terribles.

 

6e Groupe cycliste couv
Livre d'Or du 6e Groupe de chasseurs cyclistes, capitaine Buisson, 1919

 

6e Groupe cycliste (1)
Livre d'Or du 6e Groupe de chasseurs cyclistes, capitaine Buisson, 1919

 

6e Groupe cycliste (2)
Livre d'Or du 6e Groupe de chasseurs cyclistes, capitaine Buisson, 1919

 

6e Groupe cycliste (3)
Livre d'Or du 6e Groupe de chasseurs cyclistes, capitaine Buisson, 1919

 

Zonnebecke cadavres anglais
cadavres de soldats anglais dans une "tranchée" de Zonnebecke

 

______________________________

 

TERRASSON Clément

 

 

TERRASSON Clément, 17e d'Infanterie

 

______________________________

 

TERRASSON Pierre

 

 

TERRASSON Pierre, 36e d'Artillerie coloniale

 

______________________________

 

TERRAT Benoît

 

 

TERRAT Benoît, 102e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

TEYSSIER Jacques

 

 

TEYSSIER Jacques, adjudant, 42e d'Infanterie

 

______________________________

 

THERRAT Jean

 

 

THERRAT Jean, 98e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

THEVENET Gilbert

 

 

THEVENET Gilbert, 115e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

THEVENON Jean

 

 

THEVENON Jean, 6e Colonial

 

______________________________

 

THIBAUD Jean

 

 

THIBAUD Jean, sergent fourrier, 11e Bataillon de Chasseurs

 

______________________________

 

THIBAUD Pierre

 

 

THIBAUD Pierre, 157e d'Infanterie

 

______________________________

 

THOLLET Claude

 

 

THOLLET Claude, 216e d'Infanterie

 

______________________________

 

THOLLY Antoine

 

 

THOLLY Antoine, 62e d'Infanterie

 

______________________________

 

THOMAS Jean Marie

 

 

THOMAS Jean Marie, 11e Cuirassiers

 

______________________________

 

TIXIER Claude Adrien

 

 

TIXIER Claude Adrien, sergent, 238e d'Infanterie

 

______________________________

 

TROTET Charles

 

 

TROTET Charles, 38e d'Infanterie

 

 

 

V

 

 

VEDRINE Pétrus

 

 

VEDRINE Pétrus, 6e Colonial

 

______________________________

 

VENTURI Camille

 

 

VENTURI Camille, 2e Zouaves

 

 

______________________________

 

VERDIN Pierre

 

 

VERDIN Pierre, 3e Tirailleurs

 

 

______________________________

 

VERNAY Antoine

 

 

VERNAY Antoine, 14e Bataillon de Chasseurs

 

 

______________________________

 

VERNET J. M.

 

 

VERNET J. M. , 210e d'Infanterie

 

______________________________

 

VERNIN François

 

 

VERNIN François, sergent, 30e d'Infanterie

 

______________________________

 

VERRIER Paul

 

 

VERRIER Paul, 79e d'Infanterie

 

______________________________

 

VIAL Benoît

 

 

VIAL Benoît, 158e d'Infanterie

 

______________________________

 

VIAL Henri

 

 

VIAL Henri, 12e Bataillon Chasseurs alpins

 

______________________________

 

VIALLON Paul

 

 

VIALLON Paul, 416e d'Infanterie

 

______________________________

 

VIGIER Auguste

 

 

VIGIER Auguste, matelot à bord du Hardi

 

______________________________

 

VINCENT Victor

 

 

VINCENT Victor, 158e d'Infanterie

 

______________________________

 

VIORON Jean

 

 

VIORON Jean, 2e Zouaves

 

______________________________

 

VIRIEUX Pierre

 

 

VIRIEUX Pierre, 52e d'Infanterie

 

______________________________

 

VIVIEN Mathieu

 

 

VIVIEN Mathieu, 16e d'Infanterie

 

 

______________________________

 

 

Soldats décédés à l'Hôpital auxiliaire n° 10

 

Hopital auxiliaire n° 10
la légende indique "XIIIe" Corps d'Armée", équivalent à XIIIe Région militaire (Clermont-Ferrand)

 

 

 

BERDOU JEAN Marie

 

BERDOU Jean Marie, 83e d'Infanterie

 

______________________________

 

DENIS Michel

 

DENIS Michel, brigadier, 501e d'Artillerie

 

______________________________

 

DUSEVAL Paul Edmond

 

 

DUSEVAL Paul Edmond, 128e d'Infanterie

 

______________________________

 

GARNIER Élie

 

 

GARNIER Élie, 168e d'Infanterie

 

Garnier Élie fiche MPLF

 

Garnier Élie cim ST-Cham
la sépulture d'Élie Garnier à Saint-Chamond, mort pour la France

 

Garnier médaillon
Élie Garnier, 1897-1917, 168e Régiment d'Infanterie

 

Élie Garnier est né le 2 mars 1897, à Jublains dans la Mayenne.

Il est mort, le 9 octobre 1917, des suites de ses blessures alors qu'il avait été admis à l'Hôpital auxiliaire n° 10 à Saint-Chamond.

 

 

______________________________

 

LETOURNEL Alexandre

 

 

LETOURNEL Alexandre, 264e d'Infanterie

 

______________________________

 

MONTEGUT Hiacynthe

 

 

MONTEGUT Hyacinthe, sergent, 1er Tirailleurs

 

______________________________

 

PAULIN Eugène

 

 

PAULIN Eugène, maître pointeur, 118e d'Artillerie

 

 

______________________________

source : archives municipales de Saint-Chamond, 5 Hsc 23.

note 1 - les ajouts entre [...] sont des corrections justifiées par les mentions figurant dans d'autres documents.

note 2 - l'ordre alphabétique a été restauré lorsque quelques erreurs s'étaient glissées dans la liste.

 

_______________________

 

2 - inhumations à côté du cimetière de Saint-Chamond

(Saint-Julien-en-Jarez)

 

CHAZEY Joanny

Chazey Joanny
tombe de Joanny Chazey, cimetière de Saint-Julien-en-Jarez, contigu de celui de Saint-Chamond
(photo 12 février 2014)

 

CHAZEY Joanny, 103e d'Infanterie - non compté dans les 405.

hors commune de Saint-Chamond - domicilié à Saint-Julien-en-Jarez
mais inhumé dans le cimetière de Saint-Julien-en-Jarez, contigu de celui de Saint-Chamond

 

acte naissance Chazey Joanny
acte de naissance de Joanny Chazey, le 11 juin 1874

 

mariage Joanny Chazey 1902
acte de mariage de Joanny Chazey le 18 juin 1902

 

tôt orphelin, Joanny Chazey était agriculteur

Les actes de naissance et de mariage de Joanny Chazey nous apprennent que ses parents avaient trente-neuf chacun à sa naissance, le 11 juin 1874. Son père était ouvrier aux Forges à l'Horme et sa mère ménagère. Ils habitaient cette même commune.
Le 18 juin 1902, à Pélussin, Joanny Chazey, à l'âge de vingt-huit ans épouse Marie Louise Oriol, mineure de 19 ans. À cette date, les pères et mères des deux époux sont décédés.

Antoine Chazey, le père de Joanny est décédé le 12 décembre 1877 à Saint-Julien-en-Jarez, son fils n'ayant alors que trois ans... et Marie Coignet, sa mère, est décédée, également à Saint-Julien-en-Jarez, le 22 octobre 1885. À onze ans, Joanny est donc orphelin. Il a, probablement, été pris en charge par un oncle habitant Pélussin et s'est fixé là. D'où le mariage en cette commune.

Au recensement de 1901, Joanny Chazey est compté parmi les seize habitants du hameau de la Régny, à Pélussin. Sa profession d'agriculteur est associé à un statut de "domestique", son "patron" étant la "veuve Martel".

Pélussin hôtel de ville

 

son service militaire et son retour à Saint-Julien-en-Jarez

La décision du Conseil de révision, lors du recensement militaire (1894) le dispense momentanément d'obligations militaires  car il a un frère "au service".

Le 12 novembre 1895, il arrive cependant au 38e Régiment d'Infanterie à Saint-Étienne, comme soldat de 2e classe. Il en sort, apparemment le 22 septembre 1896. Joanny Chazey a effectué deux "périodes d'exercice" militaire de quatre semaines à l'été 1901 et à l'été 1904.

À partir du 24 octobre 1906, quatre ans après son mariage, Joanny Chazey est domicilié à Saint-Julien-en-Jarez. Sur le plan militaire, il passe dans l'armée territoriale le 1er octobre 1908.

 

la guerre de Joanny Chazey

Lors de l'appel à mobilisation, il se rend au 103 Régiment d'Infanterie territoriale à Montbrison, caserne de Vaux, le 17 août 1914.

caserne Montbrison colorisée
caserne de Vaux, à Montbrison (Loire)

caserne de Vaux Montbrison
caserne de Vaux, à Montbrison (Loire)

Au cimetière, la plaque apposée sur la croix mentionne l'appartenance de Joanny Chazey au 216e Territorial (régiment d'infanterie territoriale). Ce n'est pas corroboré par les indications de sa fiche "mort pour la France" ni par son registre matricule. Ceux-ci inscrivent le 103e Régiment d'infanterie territoriale.

Chazey Joanny fiche MPLF
fiche "Mémoire des Hommes"

 

Registre matricule Chazey Joanny
fiche du registre matricule


Joanny Chazey est mort des suites de ses blessures à Vic-sur Aisne, le 15 janvier 1915.

Son nom est gravé sur le monument aux morts de Saint-Julien-en-Jarez (aujourd'hui - et depuis 1964 - partie de la commune de Saint-Chamond).

nom entouré
"Chazey J.", sur la plaque 1914-1918 du monument aux morts de Saint-Julien-en-Jarez
(photo 28 mars 2014)

 

Monument aux morts St-Julien 28 mars 2014
monument aux morts de Saint-Julien-en-Jarez (photo 28 mars 2014)

 

nom fléché
plaque "1914-1918" du monument aux morts de Saint-Julien-en-Jarez (photo 28 mars 2014)

 

_______________________

 

3 - évocations mémorielles de "morts pour la France"

non Saint-Chamonais


Certaines plaques ou gravures sur une stèle mentionnent des soldats morts pour la France n'ayant pas habité Saint-Chamond mais dont des membres de la famille sont enterrés dans cette commune. Ces derniers ont associé à leur tombe le souvenir de leurs proches inhumés ailleurs.

 

MALAURE Jean

Malaure Jean fiche MPLF

 

tombe famille Malaure-Lhericel
la tombe familiale Malaure - Lhericel (photo 20 mars 2014)

 

Jean Malaure avec photo
Jean Malaure (1893-1918), mort dans l'Aisne à l'âge de 25 ans

 

portrait
Jean Malaure (1893-1918)

 

 

Michel Renard
professeur d'histoire
au lycée de Saint-Chamond
chercheur

aux archives 30 janvier 2014

 

Kim Lekhal 2014 cimetière

Kim Lekhal
assistante de recherche

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 06:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


dimanche 9 mars 2014

Saint-Chamond et la Première Guerre mondiale

batterie de 155 dans l'Oise

 

Saint-Chamond

et  la Première Guerre mondiale

Michel RENARD

 

* travail en cours

 

1 - le rôle de l'industrie saint-chamonaise d'armement

Deux entreprises participèrent à la construction d'armes et de munitions pour l'armée française, à Saint-Chamond : les Forges et Aciéries de la Marine, et Chavanne-Brun.

1) Chavanne-Brun, usine fondée en 1857, fut très active pendant la guerre. Elle produisit des obus de fonte aciérée de calibres allant de 90 à 305 mm.

40629402

 

40629425

 

40629679

 

 

2) Les Forges et Aciéries de la Marine, à Saint-Chamond, créées en 1854, furent l'un des arsenaux les plus considérables de l'effort industriel de guerre en France.

 

canon de côte de 240 mm

 

obusier de campagne 155 mm

 

essai 155 à Langonand
champ de tir de Langonand (à côté de Saint-Chamond) en 1916 :
le général Saint-Claire-Deville examine le fonctionnement du canon de 155 mm

 

Aciéries pyrotechnie shrapnels
Aciéries de la Marine, usines de Saint-Chamond - Pyrotechnie, chargement des shrapnels

 

femmes fabrication obus 1916
travail des femmes aux Forges et Aciéries, fabrication d'obus :
nettoyage et pesage de l'obus plein, 1916

 

 

2 - les Saint-Chamonais mobilisés comme soldats

affiche

 

On ne connaît pas le nombre total de Saint-Chamonais mobilisés, ni les dates auxquelles ils le furent successivement, ni le temps passé par chacun sous les drapeaux. Il est possible, cependant, de formuler un ordre de vraisemblance.

Le ratio entre le nombre de soldats mobilisés et le nombre de pertes, pour la France, est de 16,8%. Si on applique ce rapport à Saint-Chamond, on obtiendrait approximativement, à partir du nombre de décès (415), un total d'au moins 2300 mobilisés...!

Pour une population de 14 496 habitants en 1911, on compte logiquement environ 7 500 hommes Il faut soustraire de ce chiffre les moins de 18 ans (27/30%), ce qui fait 5 000 individus, auxquels on doit enfin ôter les personnes âgées (20/25% ?)...

En attente de statistiques et de calculs vérifiés, on peut donc évaluer grossièrement l'effectif mobilisable à 3 800 hommes peut-être. Sur ce groupe, 2300 auraient été effectivement mobilisés, soit 60%. Une ponction énorme ! (mais tout cela reste à établir rigoureusement).

Si ces conjectures ne sont pas trop loin de la vérité, la commune de Saint-Chamond aurait ainsi compté quelque 1 850 anciens combattants dans les années d'après-guerre.

ordre mobilisation signé Delay
consigne municipale sur la mobilisation en août 1914, signée du Maire, François Delay
(archives municipales, 5Hsc 1)

 

3 - état de siège, emprunts, réquisition, ravitaillement, travail

Il y a toute une investigation à effectuer dans les archives de Saint-Chamond qui révéleront une multitude de faits économiques et sociaux constituant le quotidien des habitants.

Il ne faut pas oublier que depuis la loi votée par l'Assemblée nationale le 4 août 1914 entérinant un décret du 2 août précédent pris en Conseil des ministres et promulgué par le Président de la République, la France se trouve en "état de siège", "dans les quatre-vingt-six départements français, le territoire de Belfort ainsi que les trois départements de l'Algérie (...) pendant toute la durée de la guerre".

Des mesures restrictives aux libertés sont adoptées ainsi que des décrets relatifs à la vie économique, aux prix, aux emprunts, aux réquisitions, à la solidarité et aux secours pour les plus pauvres... Le préfet ordonne de nombreuses dispositions. Le maire de la commune prend des arrêtés.

interdiction de circuler 7 août 1914
archives municipales de Saint-Chamond, 5 Hsc 1


Dès le 7 août 1914, le Préfet de la Loire, Charles Lallemand, fait connaître l'ordre du ministre de la Guerre, d'interdiction de circuler "sur les routes et chemins en dehors des agglomérations, entre dix-huit heures du soir et six heures du matin".
Même si le terme n'est pas employé, on constate que les droits démocratiques sont réduits "dans l'intérêt supérieur de la Patrie".
Appel est fait au sentiment patriotique des citoyens pour qu'ils respectent cette interdiction "sans discuter des ordres dont ils ne sont pas en mesure d'apprécier les motifs" et qu'ils "sauront se gêner lorsque nos braves soldats sont au feu".

Dans un autre domaine, la mobilisation pécuniaire de l'arrière a donné lieu à plusieurs emprunts. Fin 1917, le Comité départemental des Bons et Emprunts de la Défense nationale, dans le cadre de l'économie de guerre, lance un 3e emprunt national en octobre.

appel à souscription fin 1917
archives municipales de Saint-Chamond, 5 Hsc 1

 

 

4 - les hôpitaux et services de Santé à Saint-Chamond

durant la guerre

Le service de Santé des Armées avait organisé une série de dispositifs visant au traiment des soldats blessés et malades. Il y aurait eu environ 9300 hôpitaux de l'intérieur, filiales ou annexes, d'après François Olier, ancien sous-officier du Service de Santé et chercheur. Des informations précises, mais non complètes, sur cette organisation et sa nomenclature sont fournies par le Service des archives médicales hospitalières des armées (SAMHA, à Limoges). D'autres éléments proviennent de sources multiples.

Dans cette chaîne de dispensation de soins, d'évacuation et d'hospitalisation, on distinguait :

1) les dispositifs de première phase qui étaient :

- les postes de secours : installés sur le front dans des conditions précaires et faiblement équipés ;

- les ambulances : unités médico-chirurgicales dépendant des corps d'armées et situées assez près du front ;

- les hôpitaux d'origine d'étapes (H.O.E.), ou hôpitaux d'opérations et d'évacuations, ou encore hôpitaux d'orientation et d'évacuations : "formations sédentaires installées à proximité d'une gare régulatrice, étapes de tri et de répartition avant l'évacuation vers l'arrière" ;

2) les dispositifs de seconde phase appelés hôpitaux temporaires (HT), pour les distinguer des hôpitaux de temps de paix. Cette dénomination générale désignait :

- les hôpitaux auxiliaires (HA), dépendant de la Croix-Rouge française ;

- les hôpitaux complémentaires (HC), sous le contrôle du Service de Santé ;

- les hôpitaux bénévoles (HB), créés par une commune ou par une association de bienfaisance ou religieuse.

sources : cf, notamment :
Les archives médicales de la Grande Guerre, le fonds 1914-1918 au SAMHA.
"1914-1918 : guerre, chirurgie, image. Le Service de Santé et ses représentations dans la société militaire"
"Les J.M.O. des ambulances (1914-1918), au Val de Grâce (1er au 5e Corps d'Armée)
"Classement, répartition et numérotation des hôpitaux militaires" Pages 14-18 - Forum

 

Saint-Chamond comptait deux formations hospitalières temporaires.

L'une installée dans l'École supérieure de jeunes filles était un hôpital auxiliaire (le n° 10) comptant une centaine de lits et qui a fonctionné du 14 août 1914 à 1919. Il était administré par la Croix-Rouge française.

 

École sup hôp temp et quartier
appelée "hôpital temporaire" sur cette carte postale, cette formation était un hôpital auxiliaire (HA)

 

École sup hôp temp
l'hôpital auxiliaire n° 10 abrité dans les locaux de l'École supérieure de jeunes filles à Saint-Chamond

 

École sup hôp temp n° 10
la légende indique "XIIIe" Corps d'Armée", équivalent à XIIIe Région militaire (Clermont-Ferrand)

 

Et l'autre installée dans le Collège Sainte-Marie était un hôpital complémentaire de 245 lits et qui a fonctionné du 29 février 1916 jusqu'à 1919.

Sainte-Marie cab physique en 1916 (2)

 

Sainte-Marie cab physique en 1916

 

Ste-Marie hôp temp n° 94
Sainte-Marie, à Saint-Chamond, accueillait l'hôpital complémentaire (HC) n° 94

 

Ste-Marie hôp
Sainte-Marie, à Saint-Chamond, accueillait l'hôpital complémentaire (HC) n° 94 ; ici, en juin 1916

 

Une information trouvée sur une page du site Pages 14-18 - Forum :

"Extrait du registre des décès de l'HC n°94 de Saint-Chamond :
Augustin BOURGEOIS
date d'entrée : 23 octobre 1918
date de la mort : 27 octobre 1918
genre : pneumonie grippale ....
La source du document : Service des archives Médicales Hospitalières des Armées."

 

 

5 - les soldats de Saint-Chamond

 

classe 1918 Saint-Chamond photo de groupe - 1
une photo de la classe 1918 de Saint-Chamond

 

 

6 - les 405 "morts pour la France" de Saint-Chamond

tombe familial Bonnard
tombe de la famille Bonnard dans le cimetière de Saint-Chamond ;
en haut, le nom de Maurice Bonnard, "mort pour la France", à Amiens (Somme),
le 24 novembre 1914, à l'âge de 26 ans (photo du 9 mars 2014)

 

Cette liste ne comprend que les soldats habitant Saint-Chamond à l'époque. Elle ne mentionne donc pas les morts des anciennes communes d'Izieux, Saint-Martin-en-Coailleux et de Saint-Julien-en-Jarez qui n'ont fusionné avec Saint-Chamond qu'en 1964.
Le total de 405 est arrêté à la date du 10 mars 2014. Des vérifications ultérieures le modifieront peut-être.

Des réultats, partiels, d'investigations détaillées au sujet de ces soldats figurent sur cette page.

Michel Renard

A

ALLAGNAUD Pierre, 107e d'Artillerie

ANGLARD Antoine, 3e Zouaves

ARAUD Denis, 35e d'Infanterie

AUCAGNE Auguste, 7e Génie

AUGERT Clément, 408e d'Infanterie

ARRIVET Louis, 54e Chasseurs à pied

 

B

BADARD Marius, maréchal des Logis, 6e d'Artillerie

BADIN Philibert, 8e d'Artillerie

BAJARD Antoine, 118e d'Infanterie

BALAS Maurice, caporal, 13e Chasseurs à pied

BALLANDROT Jean Marie, 29e Génie

BALLY Félix, 203 d'Infanterie

BARBIER Henri, caporal, 93e d'Infanterie

BARGE André, 159e d'Infanterie

BAROU Pierre, 5e Bataillon de Chasseurs d'Afrique

BARRAL François, 159e d'Infanterie

BAYON Pierre, 38e d'Infanterie

BLAIN Jean Gabriel, 415e d'Infanterie

BENARD Jean Baptiste, 75e d'Infanterie

BERAUD Joannès, 75e d'Infanterie

BERLIER Claudius, 159e d'Infanterie

BERNACHOT Joanny, 159e d'Infanterie

BERTHOLON Jean, 13e Chasseurs à pied

BERTHOUD Claude, 235e d'Infanterie

BERTRAND Jean Marie, 4e Territorial d'Infanterie

BEUCHOT Jean, 102e Territorial d'Infanterie

BLANCHERY Jean, 52e d'Infanterie

BOEN Jean, 68e Chasseurs à pied

BOIRON Jean Baptiste, 10e Chasseurs à pied

BONNABRY Clément, 149e d'Infanterie

BONNARD Maurice, caporal, 75e d'Infanterie

BONNEFOY Claude, caporal, 157e d'Infanterie

BONNEFOY Jean, caporal, 2e Zouaves

BONNET Jean Marie, 38e d'Infanterie

BONNEZEAU Marius, 274e d'Artillerie

BONY Étienne, 13e Chasseurs à pied

BOTTE [Jean] Pierre, 13e Chasseurs à pied

BORDES Joseph, sergent, 38e d'Infanterie

BOUCHARD Claudius, 415e d'Infanterie

BOUCHÉ Paul, 36e d'Infanterie

BOUGET Benoît, 36e d'Infanterie

BOULE Joannès, caporal, 160e d'Infanterie

BOUTEILLE Marie François, 16e d'Infanterie

BOUTEYRE Louis, 299e d'Infanterie

BRAGE Étienne, caporal, 5e Colonial

BRIAS Jean, sergent, 5e d'Infanterie coloniale

BRUN Irénée, maréchal des Logis, aviateur

BRUNEL Paul, 158e d'Infanterie

BRUYAS Gaspard, 102e Territorial d'Infanterie

BRUYAS Georges, 328e d'Infanterie

BRUYÈRE Charles, 17e d'Infanterie

 

C

CABANTOUS Édouard, caporal, 8e Colonial

CALLET Louis, 75e d'Infanterie

CANRAD Pierre, 157e d'Infanterie

CELLARD Antoine, 149e d'Infanterie

CHABAUD Joseph, 13e Escadron de Train

CHABRAND Charles, sous-lieutenant, 305e d'Infanterie

CHAFFANJEON Joannès, 36e Colonial

CHALAND Marie Paul, 38e d'Infanterie

CHAMPAGNAT Pierre, 155e d'Infanterie

CHANAL Joseph, 92e d'Infanterie

CHAPOT Joannès, sous-lieutenant, 416e d'Infanterie

CHARBONNIER Francis, sergent, 22e Bataillon de Chasseurs

CHARGUELON Antoire, 6e Colonial

CHARLES Claudius, 5e d'Artillerie

CHARLY Étienne, quartier-maître mécanicien à bord du Poignard, 5e Dépôt des équipages

CHARRON Louis, 3e bis Zouaves

CHATAGNON Antoine, 22e d'Infanterie

CHATAGNON Jacques, sergent, 11e Chasseurs à pied

CHAVANNE Jean Marcel, 52e d'Infanterie

CHAVANNE Marius Benoît, 5e Bataillon de Marche d'Infanterie légère

CHEBANCE Joseph, 16e d'Infanterie

CHEVALIER Joannès, 6e Colonial

CHIRAIN Antonin, gendarme, 13e Légion

CHORLIOT Joannès [Paul], 111e Artillerie lourde [451e Artillerie lourde]

CHOSSIS Albert, 14e Chasseurs à pied

CITARON Étienne, 11e Chasseurs à pied

CLAVELLOUX Jean Baptiste, 38e d'Infanterie

COMBARET Jean, sous-agent des Postes

COMBRET Jean, 2e Légion étrangère

COMTE J. B. Marius, 252e Colonial

CONIL François, 6e Colonial

CORNEYRE Victor, 99e d'Infanterie

COROMPT Louis, 275e d'Infanterie

COROMPT Claudius, 52e d'Infanterie

CORTIAL Marisu, 2e Génie

CORTIER Claude, 359e d'Infanterie

COTE Louis François, 38e d'Infanterie

COTTE Pierre, 13e Chasseurs à pied

COTTIER Joannès, 99e d'Infanterie

COUCHOUD Antoine, 38e d'Infanterie

COUPAT Antoine, 425e d'Infanterie

COURBIÈRE Francisque, capitaine, 103e d'Infanterie territoriale

COURBON Irénée Marius, 52e d'Infanterie

COUTURIER Jean, 101e d'Infanterie

CUMAIN Claudius, 157e d'Infanterie

 

D

DARD Étienne, 216e d'Infanterie

DEBARD Louis, 22e d'Infanterie

DECHENAUX Eugène, 4e Génie

DEFAIX Marius, 173e d'Infanterie

DEGOUTTE Joannès, 2e Zouaves

DEGOUTTE Noël, 16e d'Infanterie

DELOIRE Stéphane Paul, 13e d'Infanterie

DELORME Benoît, 299e d'Infanterie

DELORME Jean, 3e Zouaves

DELUNEL Jean Marie, 158e d'Infanterie

DESERMEAUX Claudius, aspirant, 158e d'Infanterie

DESJOINT Jean, 300e Territorial d'Infanterie

DERVIEUX Antoine, 359e d'Infanterie

DERVIEUX Jean Marie, 17e d'Infanterie

DOMINIQUE Paul, 14e Chasseurs à pied

DONZEL Jean Marie, 415e d'Infanterie

DREVET Pierre, 51e Chasseurs à pied

DRONNET Henri, 38e d'Infanterie

DUBREUIL François, 5e Génie

DUBREUIL Paul, 129e d'Infanterie

DUCHENE Jean Marie, caporal, 261e d'Infanterie

DUCHER Pierre, 121e d'Infanterie

DUCREUX Jean Marie, caporal, 3e Zouaves

DUCULTY Antoine, 6e Colonial

DUFOUR Francis, 38e d'Infanterie

DUGAS Jean Jh, sergent, 16e d'Infanterie

DUGAS André, lieutenant, 53e d'Infanterie

DUMAS Louis, 57e Bataillon de Chasseurs

DURAND Jean, adjudant, 38e d'Infanterie

DUSSON Pierre, maître ouvrier du 7e Génie

DUTHEIL J.B., 11e Bataillon de Chasseurs

 

E

ÉCHALIER Jean, 238e d'Infanterie

ENTRESANGLE Jean, caporal, 74e d'Infanterie

ESPARCIEUX Pierre, 5e Génie

EXBRAYAT Claude, 33e d'Artillerie

 

F

FAGNOT Marius, 161e d'Infanterie

FARA Eugène, 70e Bataillon de Chasseurs

FARA Marius, 238e d'Infanterie

FAURE François, 3e Zouaves

FAURE Pierre, caporal 358e d'Infanterie

FAURIE Jules, 64e Bataillon de Chasseurs

FAYE Édouard, caporal, 11e Bataillon alpin

FAYOLLE François, 54e Bataillon de Chasseurs

FAYOLLE Claude, 3e Zouaves

FAYOLLE Joannès, 170e d'Infanterie

FAYOLLE Pierre, caporal, 98e d'Infanterie

FAYON Benoît, 1er Bataillon de Chasseurs à pied

FAYON Paul, 23e d'Infanterie

FERRIER Louis, 415e d'Infanterie

FEUILLATET Mathieu, 170e d'Infanterie

FILLON Pierre, 4e Génie

FINAZ Marc, lieutenant, 238e d'Infanterie

FLACHER Pierre, 340e d'Infanterie

FLACHER Marius, 98e d'Infanterie

FLAVIN Charles, 3e Zouaves

FOESSER François, 149e d'Infanterie

FONTANAY François, 75e d'Infanterie

FOREST Philippe, 415e d'Infanterie

FORISSIER Jean Claude, 238e d'Infanterie

de FRAIX de FIGON Pierre, sergent, 98e d'Infanterie

FRAPPAT Louis Eugène, 32e Bataillon de Chasseurs

FRÉCON Pierre, 11e Bataillon de Chasseurs

 

G

GACHON François, 4e Génie

GACHON Jacques, sergent, 38e d'Infanterie

GACHON Gabriel, sergent, 170e d'Infanterie

GACHON William, sergent, 86e d'Infanterie

GAGNAIRE Louis, 170e d'Infanterie

GALLEY Jean, 6e Infanterie Coloniale

GALLOT Pierre, 133e d'Infanterie

GAMET Eugène, quartier-maître à bord du Cirée

GARNIER Antoine, 2e Zouaves

GARNIER Édouard, caporal, 173e d'Infanterie

GARNIER Régis, 54e Bataillon de Chasseurs

GATINIER Jean, 7e d'Infanterie

GATTINO Jean, 3e Zouaves

GEAY Louis Marius, 6e Colonial

GENEST Jean Joseph, 142e d'Infanterie

GENTIAT Louis, 157e d'Infanterie

de St-GENYS Pierre, maréchal des Logis, 14e Dragons

GERENTES Auguste, 57e Bataillon de Chasseurs

GERENTON Antoine, 98e d'Infanterie

GERY Alphonse, caporal, 170e d'Infanterie

GERY Louis, 6e Colonial

GINOT Pétrus, 401e d'Infanterie

GIRARD Édouard, 129e d'Infanterie

GIRAUDET Benoit, 113e d'Infanterie

GIRAUDET Étienne, 38e d'Infanterie

GIRON Joannès, 11e d'Infanterie

GONIN Jean, 16e d'Infanterie

GOURGEON Baptiste, 358e d'Infanterie

GOUTTEBEL Gilbert, caporal, 123e Bataillon de Tireurs sénégalais

GRANGIER André, 341e d'Artillerie lourde

GRANGIER Antoine, 158e d'Infanterie

GRANJON Georges, 216e d'Infanterie

GRANJON Marius, 348e d'Infanterie

GRAS Émile, 62e d'Infanterie

GRAVIER Joseph, 99e d'Infanterie

GRENIER Jean-Baptiste, sous-lieutenant, 8e Zouaves

GRILLET Félix, 99e d'Infanterie

GRIS Marius, 98e d'Infanterie

GUICHARD Victor, 3e Zouaves

GUILLAUD Jean, 413e d'Infanterie

GUILHON Pierre, 66e d'Infanterie

 

J

JACOB Antoine, 413e d'Infanterie

JALADIS André, 14e Chasseurs à pied

JALLAS Francisque, aspirant, 12e Artillerie

JAMET Joseph, 38e d'Infanterie

JAMET Louis, 252e d'Infanterie

JANUEL Janvier, lieutenant, 6e Tirailleurs

JANUEL Hippolyte, 3e Zouaves

JOUASSARD Joseph, 63e Bataillon de Chasseurs

JOUGLARD Joseph, 152e d'Infanterie

JOURDA de CHABANOLLE Ernest, 63e Chasseurs

JOURDE Louis, caporal, 6e Colonial

JUGE Antoine, 75e d'Infanterie

JURY Stéphane, capitaine, 121e Bataillon de Chasseurs

 

K

KLOTZ Eugène, capitaine, 122e d'Infanterie

 

L

LABBRE Joannès, 8e Tirailleurs

LAFAURIE J. Félix, 52e d'Infanterie

LAFLEUR Baptiste, sergent, 414e d'Infanterie

LAGRANGE Pierre, maréchal des Logis, 221e d'Artillerie

LAMY Félix, 6e Colonial

LARDERET Antoine, 358e d'Infanterie

LARMARAUD Jean, 175e Artillerie lourde

LARMARAUD Jean-Baptiste, 11e d'Infanterie

LARUE Edmond, 38e d'Infanterie

LAURENT J.-M., sous-lieutenant, 31e d'Artillerie

LAVAL Jean-Marie

LEGRAND Jean, 13e Bataillon de Chasseurs

LENTILLON Jean, 23e Chasseurs

LINOSSIER Jean Louis, 87e d'Infanterie

LOUAT Antoine, 16e d'Infanterie

LOUBET Antoine, caporal, 99e d'Infanterie

LYONNET Jean Marie, 11e Bataillon de Chasseurs

 

M

MAGAND Joseph, brigadier, 113e d'Artillerie

MAIGROT Stéphane, 112e d'Infanterie

MAILLON Marius, 52e d'Infanterie

MAISONNIAL Jean, 414e d'Infanterie

MAITER Joseph, sous-lieutenant, 2e Zouaves

MALLIÈRE Martin, 11e Bataillon de Chasseurs

MARANDON Louis, 14e Bataillon de Chasseurs

MARLHIOUD François, 1er Zouaves

MARTIN PICHON Félix, 5e Artillerie lourde

MASSOUBRE Eugène, sergent, 84e d'Infanterie

MATHOULIN Claude, 98e d'Infanterie

MATTEJA François, 302e d'Infanterie

MAYERY Marius, 140e d'Infanterie

MAYERY Pierre, 102e Territorial d'Infanterie

MELLIER Claudius, 413e d'Infanterie

MENU Joanny, 6e Colonial

MEUNIER Paul, 105e d'Infanterie

MIALARET Victor, 9e Cuirassiers

MICOL Benoit, 261e d'Infanterie

MILAMANT Jean Marie, 53e Bataillon de Chasseurs

MIOLANE Marius, aspirant, 13e Bataillon de Chasseurs

MOINE Julien Bonaventure, 357e d'Infanterie

MONIER Claude, 75e d'Infanterie

MONIER Pierre, 17e d'Infanterie

MONNIER Étienne, 3e groupe d'Aviation

MONTAGNE Louis, adjudant, 321e

MONTAGNON Gabriel, 175e d'Infanterie

MONTET François, 9e Cuirassiers

MONTEUX Maurice, 99e d'Infanterie

MOREL Jean, 38e d'Infanterie

MORFIN Jules, 22e d'Infanterie

MOULIN Louis, caporal, 75e d'Infanterie

MOULIN Joanny, 169e d'Infanterie

MOUNIER Auguste, 6e Colonial

MOUNIER J. M., 36e Colonial

MOUNIER Pierre, 38e d'Infanterie

MURE Joseph, 14e Bataillon de Chasseurs

MURGUES Nicolas, 40e Colonial

 

N

NANTAS Jean, 501e Territorial

NANTAS Joannès, 123e d'Infanterie

NEICHTHAUSER Jean, 38e d'Infanterie

NEYRAND Auguste, sergent, 159e d'Infanterie

NEYRAND François, lieutenant, 17e d'Artillerie

NEYRAT Jean, matelot à bord de l'Athos

NICOLAS Claude, 160e d'Infanterie

NOUVEAU Marcel, 7e Génie

 

O

OGIER Joannès, 68e Bataillon de Chasseurs

OUILLON jean marie, 161e d'Infanterie

OULION Jean Claude, 275e d'Infanterie

 

P

PACCALET Claude, 230e d'Infanterie

PACALET Barthélémy, 36e d'Artillerie

PACALY Jean Claude, 36e Colonial

PALANDRE Jean, 328e d'Infanterie

PASCAL Marius, 161e d'Infanterie

PASCAL Henri, 7e Génie

PASCAL Pierre, lieutenant, 305e d'Infanterie

PATISSIER Pierre, 46e d'Artillerie

PATURAL Jean Marie, sergent, 238e d'Infanterie

PAUZE Jean Baptiste, 413e d'Infanterie

PAYRE Claude, caporal, 238e d'Infanterie

PECHERA Maurice, 72e d'Infanterie

PERENON Antoine, 52e d'Infanterie

PERRIER Louis, 14e Bataillon de Chasseurs

PERRIN Victor, 413e d'Infanterie

PESTRE André, 168e d'Infanterie

PHILIS Benoît, 17e d'Infanterie

PICHON Émile, 43e d'Infanterie

PIPIER Louis, 38e d'Infanterie

PITAVAL Claudius, 57e Bataillon de Chasseurs

PITAVY François, 157e d'Infanterie

PIZAY Antoine, caporal, 22e d'Infanterie

PIZAY Jean, sergent, 415e d'Infanterie

PLAINE Adrien, caporal, 98e d'Infanterie

PLANCHE Pierre, 16e d'Infanterie

PLANCHET Aimé, 158e d'Infanterie

PLENET René, sergent, 311e d'Infanterie

PONCET Mathieu, 5e d'Artillerie

PORTE Marius, 31e Colonial

POUX Antoine, 119e d'Infanterie

POUYADE Antoine, 22e d'Infanterie

POUYADE Valentin, 321e d'Infanterie

POY Galmier, 8e section d'Infirmiers

POYET Jean Baptiste, 216e d'Infanterie

POYET Jean Cl., 2e Bataillon de Marche

PREYNAT François, 36e d'Artillerie

PROUTAT Jean Baptiste, 157e d'Infanterie

PUISSOCHET Jean Claudius, 9e Cuirassiers

 

R

RAGEY Jean Marius, 228e d'Infanterie

RANCHON Jean, 4e Chasseurs alpins

RAVACHOL Stéphane, 52e d'Infanterie

REBAUD Laurent, 238e d'Infanterie

REBER Eugène, 68e Bataillon de Chasseurs

RELAVE Jean, 16e d'Infanterie

REMILLIER Marius Eugène, 38e d'Infanterie

REVILLON Gustave, 99e d'Infanterie

REVOL Pierre, 16e d'Infanterie

REYMOND Jules, 275e d'Infanterie

REYNAUD François Louis, 38e d'Infanterie

REYNAUD Pierre, brigadier, 263e d'Artillerie

RIBAUD François, adjudant, 157e d'Infanterie

RIBES Adrien, 238e d'Infanterie

RICHARD Francisque, sergent, 86e d'Infanterie

RICHARD Jean Baptiste, 115e d'Artillerie lourde

RICHARD Ulysse, 14e Bataillon de Chasseurs

RIGAUD Benoît, 98e d'Infanterie

RIVAT Marius, 24e Bataillon de Chasseurs

RIVAUD Pierre, 6e Colonial

RIVOIRE Claude, 11e Chasseurs alpins

ROBINEAU François, sergent, 238e d'Infanterie

ROLIN Alexandre, caporal, 333e d'Infanterie

ROSSARY Étienne, 6e Colonial

ROSSILLOL Pierre, 6e Colonial

ROSTAING-MAGNIN Louis, 9e Colonial

ROUGÉ Victor, maréchal des Logis, 274e d'Artillerie

ROUSSILLOUX André, 357e d'Infanterie

ROUX Marius, 115e Bataillon de Chasseurs

ROYER Pierre, matelot à bord du Mousquet

RUARD André, 75e d'Infanterie

 

S

SABATIER Jean, 292e d'Infanterie

SABY Pierre, adjudant, 409e d'Infanterie

SANGLARD J. M., 38e d'Infanterie

SARTRE Victor, 16e d'Infanterie

SAUGÈRE Benoît, 98e d'Infanterie

SEIVE Michel, 6e Colonial

SEIVE Jules, 34e Colonial

SEUX André, 16e d'Infanterie

SEUX François, 38e d'Infanterie

SEUX Régis, 52e d'Infanterie

SEYRAYET Jean Cl., caporal 7e Tirailleurs

SIEAUVY Jean Louis, 11e Bataillon de Chasseurs

SIGNALET François, 5e Colonial

SOL Jean Baptiste, 6e Colonial

SOLEILHAC Eugène, caporal, 11e Chasseurs

SOULAS Henri, 38e d'Infanterie

SOUVETON Pierre, 6e Colonial

SPITZ Joseph, 98e d'Infanterie

 

T

TARDY J. M., caporal, 11e Chasseurs

TARDY Célestin, 33e Colonial

TARGE François, caporal, 13e Chasseurs

TERRASSON Clément, 17e d'Infanterie

TERRASSON Pierre, 36e d'Artillerie coloniale

TERRAT Benoît, 102e d'Infanterie

THEVENET Gilbert, 115e Bataillon de Chasseurs

TEYSSIER Jacques, adjudant, 42e d'Infanterie

THERRAT Jean, 98e d'Infanterie

THEVENON Jean, 6e Colonial

THIBAUD Jean, sergent fourrier, 11e Bataillon de Chasseurs

THIBAUD Pierre, 157e d'Infanterie

THOLLET CLaude, 216e d'Infanterie

THOLLY Antoine, 62e d'Infanterie

THOMAS Jean Marie, 11e Cuirassiers

TIXIER Claude Adrien, sergent, 238e d'Infanterie

TROTET Charles, 38e d'Infanterie

 

V

VEDRINE Pétrus, 6e Colonial

VERDIN Pierre, 3e Tirailleurs

VENTURI Camille, 2e Zouaves

VERNAY Antoine, 14e Bataillon de Chasseurs

VERNET J. M. , 210e d'Infanterie

VERNIN François, sergent, 30e d'Infanterie

VERRIER Paul, 79e d'Infanterie

VIAL Benoît, 158e d'Infanterie

VIAL Henri, 12e Bataillon Chasseurs alpins

VIALLON Paul, 416e d'Infanterie

VIGIER Auguste, matelot à bord du Hardi

VINCENT Victor, 158e d'Infanterie

VIORON Jean, 2e Zouaves

VIRIEUX Pierre, 52e d'Infanterie

VIVIEN Mathieu, 16e d'Infanterie

 

Soldats décédés à l'Hôpital auxiliaire n° 10

BERDOU Jean Marie, 83e d'Infanterie

DENIS Michel, brigadier, 501e d'Artillerie

DUSEVAL Paul Edmond, 128e d'Infanterie

GARNIER Élie, 168e d'Infanterie

LETOURNEL Alexandre, 264e d'Infanterie

MONTEGUT Hyacinthe, sergent, 1er Tirailleurs

PAULIN Eugène, maître pointeur, 118e d'Artillerie

 

source : archives municipales de Saint-Chamond, 5 Hsc 23.

note 1 - les ajouts entre [...] sont des corrections justifiées par les mentions figurant dans d'autres documents.

note 2 - l'ordre alphabétique a été restauré lorsque quelques erreurs s'étaient glissées dans la liste.

 

 

6 - les traces mémorielles et patrimoniales

de la Grande Guerre à Saint-Chamond

 

Adrien Plaine MPLF
tombe familiale d'Adrien Plaine (photo 2 mars 2014)

 

Claudius Fabre MPLF (2 mars 2014)
Claude Fabre, mort pour la France le 31 octobre 1914 (photo du 2 mars 2014)

 

Baptiste Gourgeon MPLF 2 mars 2014
Baptiste Gourgeon (1886-1914), mort pour la France (photo du 2 mars 2014)

 

Claudius Meiller MPLF (2 mars 2014)
tombe familiale Meiller et Malaurie (photo du 2 mars 2014)

 

Claudius Meiller (2 mars 2014)
Claudius Meiller, mort pour la France le 22 mai 1917 (photo du 2 mars 2014)

 

tombe Entresangle
tombe de Jean Louis Entresangle, mort pour la France le 23 avril 1918 (photo du 9 mars 2014)

 

MAM 9 mars 2014
Monument aux morts du cimetière de Saint-Chamond (photo du 9 mars 2014)

 

* travail en cours

Michel Renard
professeur d'histoire
au lycée de Saint-Chamond

 - retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 18:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]