dimanche 19 février 2017

ancien square et école Lamartine

square (2)

 

 

ancien square et école Lamartine

à Saint-Chamond

 

 

l'ancien square, vu du côté de la rue de l'Hôtel-de-Ville

 

square (4)
le square, à l'emplacement de l'actuelle école Lamartine et de l'avenue Antoine Pinay (à droite)

 

Le square
le square, à l'emplacement de l'actuelle école Lamartine et de l'avenue Antoine Pinay (à droite)

 

square (2)
le square, à l'emplacement de l'actuelle école Lamartine et de l'avenue Antoine Pinay (à droite)

 

square (3)
le square : personnages

 

 

l'ancien square, vu du côté de l'avenue de la Gare  

 

square avenue Gare (1)
l'avenue de la Gare et, à droite, l'ancien square

 

Lamartine 23 fév 2017 (4)
jeudi 23 février 2017, vers 17 heures 

 

square avenue Gare (2)
l'avenue de la Gare et, à droite, l'ancien square

 

square avenue Gare (3)
l'avenue de la Gare et, à droite, l'ancien square

 

square avenue Gare (4)
à droite, l'ancien square

 

rue du Rivage
à droite, l'ancien square

 

 

1933, construction de l'école Lamartine

 

Lamartine (1)
école Lamartine, construite en 1933, à l'emplacement de l'ancien square

 

Lamartine (3)

 

Lamartine 23 fév 2017 (1)
jeudi 23 février 2017, vers 17 heures

 

Lamartine (7)

 

Lamartine (8)

 

Lamartine (5)

 

Lamartine (4)

 

Lamartine (6)

 

Lamartine (9)

 

 

de nos jours

 

Lamartine (2)
école Lamartine, entre l'avenue de la Libération et l'avenue Antoine Pinay (Google Street View, juillet 2008)

 

Lamartine 23 fév 2017 (2)
jeudi 23 février 2017, vers 17 heures

 

Lamartine 23 fév 2017 (3)
jeudi 23 février 2017, vers 17 heures

 

Lamartine 23 fév 2017 (5)
jeudi 23 février 2017, vers 17 heures

 

Michel Renard

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 05:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 10 février 2017

le dôme ardoisé de la propriété Sirvanton à Saint-Chamond

dôme photo Gonon gros plan

 

 

le dôme ardoisé de la propriété Sirvanton

à Saint-Chamond

 

Guillaume Sirvanton (1762-1833) et son fils Jean-Baptiste Sirvanton (né le 14 octobre 1795 et mort le 11 décembre 1860 à Saint-Chamond) étaient des fabricants et marchands de rubans (rubaniers) exerçant dans la ville de Saint-Chamond.

Ils habitaient dans la Grande Rue mais possédaient une propriété rue du Béal (aujourd'hui disparue) avec un jardin et ce petit édifice remarquable par son dôme ardoisé.

Les images de cette propriété apparaissent sur le cadastre de 1880 ainsi sur de nombreuses cartes postales anciennes. Les constructions de ce quartier ont complètement disparu. Elles étaient situées sur l'actuel boulevard François Delay, à hauteur de la rue Barra (ancienne rue du Chemin Neuf).

 

avant la couverture du Gier

 

couverture Gier cpa Gonon
couverture du Gier à la fin des années 1890, photo de François Gonon (1863-1957)

 

 

après la couverture du Gier

 

vue sur le dôme (1)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

vue sur le dôme (2)
le  dôme Sirvanton, carte postale ancienne colorisée

 

vue sur le dôme (3)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

vue sur le dôme (4)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

vue sur le dôme (5)
vue générale de Saint-Chamond, avec la propriété Sirvanton, à gauche

 

vue sur la place (1)
vue générale de Saint-Chamond

 

vue sur le dôme (6)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

vue sur le dôme (7)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

vue sur le dôme (8)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

vue sur le dôme (9)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

vue sur le dôme (10)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

vue sur le dôme (11)
vue générale de Saint-Chamond, avec le dôme Sirvanton

 

 

localisation du dôme Sirvanton

 

localisation dôme Sirvanton cpa légendée
essai de localisation de la proprité et du dôme Sirvanton
sur une carte postale ancienne postérieure à la couverture du Gier (
© M.R.)

 

 

localisation actuelle

 

localisation actuelle du dôme Sirvanton
localisation actuelle du dôme Sirvanton (© M.R.)

 

 

autres images

 

bords du Janon dessin Mme Condamin
la légende me semble erronée, il ne s'agit pas du Janon mais du Gier

 

dôme photo Gonon gros plan
le dôme sur le mur d'enclos de la propriété Sirvanton, (photo de François Gonon, détail)

 

 

cadastre de 1880

 

cadastre 1880 prop Sirvanton (1)
cadastre 1880

 

cadastre 1880 prop Sirvanton (2)
cadastre 1880, plan rapproché

 

cadastre 1880 prop Sirvanton (3)
cadastre 1880, détail : la propriété Sirvanton

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 6 février 2017

ce qu'on voyait de la place Saint-Pierre avant

Saint-Ennemond vu de la place Saint-Pierre 

 

 

ce qu'on voyait de la place Saint-Pierre

au début du XXe siècle

 

Une carte postale ancienne, datant du tout début des années 1900, a fixé la place Saint-Pierre et le paysage vu à partir d'elle. La photo a été prise en contre-plongée.

Elle présente un air de familiarité avec notre présent puisque l'essentiel de la disposition et du bâti a été préservé. En tout cas pour les maisons de la place Saint-Pierre. L'emplacementest alors indistinct, il n'y a pas voies aménagées pour la circulation. La place servait au marché aux bestiaux, il fallait qu'elle soit vaste. Seul le théâtre a disparu, en 1931, pour redonner son espace à la place de la Halle.

La vue sur la colline Saint-Ennemond met en évidence l'école de la Grand'Grange, anciennes écuries du château. Les modifications portées au fil des ans ont touché la chapelle et le fronton central. L'édifice religieux a été rabaissé ; le fronton a été démoli et la statue de la Vierge installée à l'angle du bâtiment.

Les vestiges de la Collégiale sont bien visibles. Mais l'école de l'Observatoire, construite en 1897, a été démolie en 1988.

 

place Saint-Pierre très colorisée
la place Saint-Pierre (place Nationale, à l'époque), vue prise en plongée, vers 1905

 

Saint-Ennemond vu de la place Saint-Pierre
la place Saint-Pierre (place Nationale, à l'époque), vue prise en plongée, vers 1905

 

Diapositive1
ce qu'on voyait de la place Saint-Pierre au tout début des années 1900 (© M.R.)

 

place Saint-Pierre 8 février 2017 (1)
vue sous le même angle, mais à partir du sol (8 février 2017)

 

Michel Renard

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 1 février 2017

travaux, rue de la Caure à Saint-Chamond

travaux rue de la Caure 1er février 2017 (6)

 

 

travaux, rue de la Caure

à Saint-Chamond

1er février 2017

 

 

Les derniers travaux dans la rue de la Caure remontaient à 1964...! Il était plus que temps de rajeunir cette voie. Les trottoirs auront 1,5 m de largeur (1,35 de pavage et 0,15 m de bordure). Ils afficheront une légère déclinaison vers la rue, de l'ordre de 3%, pour favoriser l'écoulement de l'eau vers le caniveau.

 

travaux rue de la Caure 1er février 2017 (1)
rue de la Caure, 1er février 2017

 

travaux rue de la Caure 1er février 2017 (2)
rue de la Caure, 1er février 2017

 

travaux rue de la Caure 1er février 2017 (3)
rue de la Caure, 1er février 2017

 

travaux rue de la Caure 1er février 2017 (4)
rue de la Caure, 1er février 2017

 

travaux rue de la Caure 1er février 2017 (5)
rue de la Caure, 1er février 2017

 

travaux rue de la Caure 1er février 2017 (6)
rue de la Caure, 1er février 2017

 

travaux rue de la Caure 1er février 2017 (7)
rue de la Caure, 1er février 2017

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 27 janvier 2017

les ponts de Saint-Chamond

pont de la Rive (1) 

 

 

les anciens ponts à Saint-Chamond

 

En la ville de Saint-Chamond, les ponts ont désormais disparu. Ils enjambaient le Gier et le Janon. Mais ces cours d'eau ont été recouverts au fil des années.

La commune conserve, cependant, des ponts importants sur les barrages.

Retour sur les ponts empruntés par les Saint-Chamonais d'antan ainsi que sur le curieux "pont des Planches".

 

 

le pont des Planches

 

pont des Planches (1)
le pont des Planches au fond et les "chanées" au premier plan

 

pont des Planches (2)
le pont des Planches au fond et les "chanées" au premier plan

 

pont des Planches (3)
le pont des Planches au fond et les "chanées" au premier plan

 

pont des Planches (4)
le pont des Planches au fond et les "chanées" au premier plan

 

pont des Planches (6)
le pont des Planches au fond et les "chanées" au premier plan

 

pont des Planches (5)
le pont des Planches et les "chanées"

 

Pont des Planches et béal
le pont des Planches et le béal (petit canal de dérivation, à droite)

 

En aval du pont des Planches, se trouvaient ces curieux conduits de bois, appelés "chanées" (gouttières), soutenus par des pilotis Ils servaient à acheminer puis à évacuer l'eau utilisée par les différentes fabriques installées le long du Gier.

Sur la rive gauche du Gier (à droite sur les photos ci-dessus), se trouvait le béal, un petit canal de dérivation qui conduisait l'eau au moulin "à soye".

 

 

le pont de la Rive

 

pont de la Rive (1)
le pont de la Rive à Saint-Chamond

 

pont de la Rive (2)
le pont de la Rive à Saint-Chamond

 

pont de la Rive cpa légendée
le pont de la Rive à Saint-Chamond au début du XXe siècle, croquis de situation

 

 

le pont Saint-Pierre (1)

 

pont Saint-Pierre (1)
le pont Saint-Pierre à Saint-Chamond

 

pont Saint-Pierre (2)
le pont Saint-Pierre à Saint-Chamond, début du XXe siècle

 

pont Saint-Pierre cpa légendée
le pont Saint-Pierre et son environnement, croquis de situation

 

plan 1935 pont Saint-Pierre légendé
le pont Saint-Pierre, visualisé, sur un plan de 1935 avec légende additionnelle

 

 

le pont Saint-Pierre (2) 

 

pont Saint-Pierre (3)
le Gier vu du pont Saint-Pierre, à Saint-Chamond

 

pont Saint-Pierre (4)
le Gier vu du pont Saint-Pierre, à Saint-Chamond

 

pont Saint-Pierre (5)
le Gier vu du pont Saint-Pierre

 

pont Saint-Pierre (6)
le Gier vu du pont Saint-Pierre, à Saint-Chamond, début du XXe siècle

 

pont Saint-Pierre (7)
le Gier vu du pont Saint-Pierre, à Saint-Chamond, début du XXe siècle

 

 

le pont Saint-Pierre (3)

 

église St-Pierre vue du Gier (1)
le pont Saint-Pierre, au fond, vu de l'aval

 

église St-Pierre vue du Gier (2)
le pont Saint-Pierre, au fond, vu de l'aval

 

église St-Pierre vue du Gier (3)
le pont Saint-Pierre, au fond, vu de l'aval

 

église St-Pierre vue du Gier (4)
le pont Saint-Pierre, au fond, vu de l'aval

 

église St-Pierre vue du Gier (5)
le pont Saint-Pierre, au fond, vu de l'aval

 

église St-Pierre vue du Gier (6)
le pont Saint-Pierre, au fond, vu de l'aval

 

 

le pont du Barrage

 

pont du Barrage (1)
pont du Barrage

 

pont du Barrage (2)
pont du Barrage

 

 

 

pont près de Saint-Chamond

 

pont près St-Chamond (1)
pont près de Saint-Chamond

 

 

les ponts de Saint-Chamond, selon l'historien Stéphane Bertholon

 

Dans Histoires de Saint-Chamond (1927), Stéphane Bertholon, recensait les ponts et quais de la ville.

 

pont Bertholon (1)

pont Bertholon (2)

pont Bertholon (3)
Stéphane Bertholon, Histoires de Saint-Chamond, p. 118-120

 

* à suivre...

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


dimanche 22 janvier 2017

route du Barrage, à Saint-Chamond

route du Barrage entrée teintureries (1)

 

 

route du Barrage, à Saint-Chamond

aujourd'hui, rue François Gillet

 

 

route du Barrage entrée teintureries (1)
route du Barrage, entrée des Teintureries

 

route du Barrage entrée teintureries (2)
route du Barrage, entrée des Teintureries

 

rue François Gillet Google maps
rue François Gillet, ancienne route du Barrage, à Saint-Chamond (Google maps, mai 2014)

 

Une certaine pérennité du paysage.

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 21 janvier 2017

route Nationale, à Saint-Chamond

route Nationale de Lyon

 

 

route Nationale, à Saint-Chamond

 

 

route Nationale de Lyon (2)
route Nationale de Lyon, à Saint-Chamond, avant 1914

 

route Nationale de Lyon
route Nationale de Lyon, à Saint-Chamond, avant 1914

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 9 décembre 2016

la rénovation de la place Saint-Pierre

place Saint-Pierre dimanche 11 déc 2016

 

 

la rénovation de la place Saint-Pierre

 

projet place Saint-Pierre
projet de rénovation de la place Saint-Pierre (dessin 2016)

 

réaménagement place Saint-Pierre projet dessin
projet de rénovation de la place Saint-Pierre (dessin 2016)

 

place Saint-Pierre dimanche 11 déc 2016
la place Saint-Pierre, le dimanche 11 décembre 2016

 

L'actuelle place Saint-Pierre ne ressemble à rien : excès de voies circulantes, terrasses séparées des enseignes commerciales, carence d'espaces verts, laideur du parking central...

Le projet envisage une reconfiguration accordant à la place une homogénéité, un allègement des tracés routiers, une fonctionnalité commerciale, un cachet de place méridionale en quelque sorte.

Un peu dans l'esprit de la place d'avant 1914 et des années 1920.

J'ai un petit souci à propos de l'espace vide au centre de la place... À l'époque, elle accueillait, occasionnellement, le marché aux bestiaux, d'où son étendue.

J'y verrais bien une fontaine, ou une statue à la mémoire de Melchior Mitte de Chevrières, le grand ordonnateur des travaux du XVIIe siècle (à commencer par l'église Saint-Pierre), ou une allusion au nom que porta la place entre 1889 et 1964 : place Nationale...
Mais pas des horreurs comme sur le rond-point des rencontres !!

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 12 août 2016

place Ferréol

place Ferréol 12 août 2016 (3)

 

 

place Ferréol

 

 

plan actuel

 

place Ferréol plan
à l'intersection des rues de la République, Asile-Fournas, de la Charité et Benoît-Oriol
(sur ce plan, le tracé du cours souterrain du Gier n'est pas correct)

 

place Ferréol plan légendé
place Ferrréol, plan légendé

 

 

images anciennes

 

place Ferréol (1)
la place Ferréol peu après 1900 (archives municipales de Saint-Chamond)

 

place Ferréol cpa
place Ferréol avant 1914 ; l'édifice central a aujourd'hui disparu

 

place Ferréol cpa (1)
place Ferréol avant 1914

 

place Ferréol cpa (2)
place Ferréol avant 1914

 

place Ferréol cpa (3)
place Ferréol avant 1914

 

place Ferréol cpa (4)
place Ferréol avant 1914

 

place Ferréol (5)
place Ferréol avant 1914

 

place Ferréol (6)
place Ferréol avant 1914

 

place Ferréol (7)
place Ferréol avant 1914

 

place Ferréol (8)
place Ferréol avant 1914

 

Cet édifice abritait une école privée. En 1980, il s'agissait de l'école Sainte-Anne (commerce, comptabilité...) selon le témoignage de Fred Bellvue qui raconte que la surveillante, madame Delamare sonnait la fin de la récréation en agitant une cloche de sa main. La directrice était madame Roudon. Sous le porche, se trouvait la salle de sport.

 

 

photos récentes

 

place Ferréol 12 août 2016 (1)
place Ferréol, vendredi 12 août 2016 à 10 h 20

 

place Ferréol 12 août 2016 (2)
place Ferréol, vendredi 12 août 2016 à 10 h 20

 

place Ferréol 12 août 2016 (4)
place Ferréol, vendredi 12 août 2016 à 10 h 20 ; et le début de la rue Asile-Fournas

 

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 21 avril 2016

le théâtre municipal de Saint-Chamond (1835-1931)

théâtre municipal (3)

 

 

le théâtre municipal de Saint-Chamond

(1835-1931)

 

Sous la monarchie de Juillet, en 1835 (1), un marché couvert appelé "Halle" fut construit par la municipalité à Saint-Chamond. Il devint le Théâtre municipal qui exista pendant presqu'un siècle. En 1931, dans le cadre d'un réaménagement urbain, la municipalité dirigée par Antoine Pinay le fit abattre.

 

théâtre municipal (1)
le théâtre municipal de Saint-Chamond, place de la Halle au début du XXe siècle

 

théâtre municipal (2)
le théâtre municipal de Saint-Chamond, place de la Halle au début du XXe siècle

 

théâtre municipal (3)
le théâtre municipal de Saint-Chamond, place de la Halle au début du XXe siècle

 

théâtre municipal (4)
le théâtre municipal de Saint-Chamond, place de la Halle au début du XXe siècle

 

théâtre municipal (7)
le théâtre municipal de Saint-Chamond, place de la Halle au début du XXe siècle

 

place de la Halle gros plan
un coin de la place de la Halle, avant 1914

 

théâtre municipal (8)
le théâtre municipal de Saint-Chamond, place de la Halle au début du XXe siècle

 

L'ancien théâtre est le plus souvent représenté par sa façade vue de la place Saint-Pierre.

C'est un édifice de style classique en forme de temple à deux niveaux. Le premier est composé d'un portique à quatre colonnes et deux pilastres constituant un péristyle. L'étage comporte cinq grandes baies vitrées. Il est surmonté d'un entablement portant l'inscription "Théâtre municipal" et d'un fronton de style dorique percé d'un oculus. Le bâtiment principal est flanqué de deux galeries latérales à arcades en plein cintre.

 

théâtre architecture légendée

 

Une image permet de voir sa longueur et sa face arrière. C'est une vue générale de Saint-Chamond dans sa partie orientale. On y reconnaît la place Saint-Pierre et le côté nord du théâtre.

 

Grand'Grange et place Saint-Pierre vue générale - 1
Saint-Chamond, vue générale, avec le théâtre au centre et la Grand'Grange à gauche

 

théâtre municipal (5)
Saint-Chamond, vue générale, avec le théâtre au centre

 

théâtre municipal vu de dos légendé

 

Le livre de Stéphane Berthon, Histoires de Saint-Chamond (1927), cite longuement le témoignage de Martin Presbitero qui évoque le théâtre en septembre 1860 : "Le soir, il y eut un grand banquet dans la salle du théâtre de la Halle. On avait recouvert les bancs des premières par un plancher raccordé à la scène. La décoration était superbe. Assistaient à ce festin tous les chanteurs et musiciens du matin [fête de la Sainte-Cécile], et beaucoup d'invités. La plupart des sommités de Saint-Chamond y étaient (...)" (p. 173).

En attente de recherches plus détaillées, il ne semble pas que le théâtre de la Halle ait été le lieu de représentations d'art dramatique.

Michel Renard
professeur d'histoire

 

1 - La date de 1835 est fournie par Éric Perrin. James Condamin écrit, en 1890 : "C'est pendant le second quart du XIXe siècle qu'on a construit sur l'emplacement de l'ancienne grenette, la Halle ou marché couvert...". Dans l'ouvrage, de Stéphane Bertholon, Histoires de Saint-Chamond (1927, p. 133), on trouve la date de 1849 (?). À vérifier.

 

 

- retour à l'accueil

Posté par michelrenard à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]