Diapositive1

 

 

liste des 35 résistants-déportés

arrêtés à Saint-Chamond en 1943-1944

 


Le Mémorial des Déportés. La déportation dans la Loire (1940-1944), établi par Nathalie Forissier en 2005, contient de précieuses informations sur les résistants et déportés de Saint-Chamond.

Voici une première synthèse centrée sur la commune de Saint-Chamond à partir des données de ce travail, auquelles ont été ajoutés d'autres renseignements (cf. sources).

Elle ne couvre pas toute la Résistance à Saint-Chamond ni le sort de tous les Saint-Chamonais engagés dans la lutte contre l'occupant nazi et arrêtés ou abattus ailleurs que dans la commune.

Cet article est aussi un appel à témoignage.

 

__________

 

I - liste nominative

 

Mathieu BALTHAZARD, né le 14 mai 1924 à Lorette (Loire), tôlier.

Date d’arrestation : 1944

Date de départ en déportation : 29 juin 1944, de Lyon (source)

Camp de concentration : Dachau et Mauthausen

Non rentré.

  • Mathieu Balthazard fut arrêté par mesure de répression, interné à Saint-Étienne et à la prison Saint-Paul à Lyon avant d'être déporté. Il est mort le 15 janvier 1945 à Mauthausen (source).

 

Paul BERTHET, né le 5 mai 1927 à Izieux, tourneur.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Neuengamme, Sachsenhausen, Falkensee

Rentré.

  • Paul Berthet a été libéré du camp de Falkensee le 26 avril 1945 (source).

 

Louis BOULHAL, né le 22 mai 1913, plâtrier

Date d’arrestation : 13 juillet 1944

Date de départ en déportation : 12 août 1944

Camp de concentration : Buchenwald

Rentré.

  • Louis Boulhal fut arrêté par mesure de répression, interné à Saint-Étienne puis à Compiègne avant d'être déporté.

 

Édouard BRODIN, né le 18 septembre 1917 à Lyon, militaire (officier).

Date d’arrestation : 3 février 1944

Date de départ en déportation : 6 avril 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Mauthausen, Ebensee

Rentré.

  • Édouard Brodin fut arrêté par mesure de répression, interné à Saint-Étienne et à Compiègne avant d'être déporté. Il a été libéré à Ebensee le 6 mai 1945, rapatrié à Hayange le 24 mai 1945 (source).

 

Paul CAVE, né le 17 octobre 1927 à Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône), étudiant.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944, de Compiègne

Camp de concentration : Neuengamme, Misburg

Rentré.

 

Claude CAVE, né le 14 août 1881 à Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône), commerçant.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944, de Compiègne

Camp de concentration : Neuengamme

Non rentré.

  • Claude Cave est mort le 11 novembre 1944 à Neuengamme.

 

Claudine CAVE, née le 6 mars 1890 à Saint-Victor-sur-Loire (Loire), commerçante.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 8 juin 1944

Camp de concentration : Ravensbrück

Non rentrée.

  • Claudine Servanton s'est mariée avec Claude Cave le 10 avril 1920 à Roche-la-Molière. Elle est morte le 18 décembre 1944 à Revensbrück.

 

Marie CAVE, née le 20 février 1923 à Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône).

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 9 juin 1944

Camp de concentration : Ravensbrück

Non rentrée.

  • Marie Cave est morte le 20 avril 1945 à Ravensbrück.

 

André CHAFFANJON, né le 19 août 1926 à Saint-Étienne, menuisier

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944

Camp de concentration : Neuengamme, Bergen-Belsen

Rentré.

  • Son fils témoigne : André Chaffanjon "faisait partie des FFI secteur J-4 de la Loire à Saint-Chamond-Izieu. Il a été arrêté le 10 mai 1944 ; interné à Grouchy le 3 juin 1944 ; déporté le 7 juin 1944 à Hambourg-Neuengamme jusqu'au 4 août 1944, puis à Hanovre-Stocken jusqu'au 7 avril 1945, puis à Bergen-Belsen jusqu'au 15 avril 1945, date de sa libération" (source). Il est mort en 1961.

 

Julien CHOMIENNE, né le 13 juin 1919 à Saint-Martin-en-Coailleux, traceur aux Forges et Aciéries de la Marine, à Saint-Chamond.

Date d’arrestation : 5 février 1944

Date de départ en déportation : 6 avril 1944

Camp de concentration : Mauthausen, Melck

Rentré.

  • Julien Chomienne faisait partie du groupe franc animé par Maurice Bonnevialle, aux Forges et Aciéries de la Marine, qui comptait également Marcel Aulagnier et Jean Venturi. Il est mort à Saint-Chamond en 2002.

 

Jean-Claude COGNET, né le 11 mai 1912 à Chagnon (Loire), aujusteur.

Date d’arrestation : 27 juin 1944

Date de départ en déportation : 18 août 1944

Camp de concentration : Buchenwald

Rentré.

  • Jean-Claude Cognet a été libéré le 11 avril 1945 (source).

 

Louis COTE, né le 29 août 1920, dessinateur

Date d’arrestation : 11 juin 1944

Date de départ en déportation : 27 août 1944

Camp de concentration : Buchenwald

Non rentré.

 

Philibert COUZON, né le 25 juillet 1925 à Saint-Chamond, soudeur.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944

Camp de concentration : Neuengamme, Sachsenhausen, Lichterfelde

Rentré.

  • Philibert Couzon est entré à l'âge de 15 ans dans le groupe local de l'Armée Secrète. Il revient de déportation en mai 1945, à Saint-Chamond.

 

Pierre DANIC, né le 10 juin 1911, médecin.

Date d’arrestation : 11 juillet 1944

Date de départ en déportation : 17 août 1944

Camp de concentration : Buchenwald, Bergen-Belsen

Rentré.

 

Marius DECLINE, né le 5 juin 1924 à Saint-Étienne, cuisinier.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944

Camp de concentration : Sachsenhausen, Neuengamme

Rentré.

 

Marius DEFLASSIEUX, né le 3 février 1922 à L'Herm (Ariège), dessinateur aux Aciéries du Nord à L'Horme (Loire).

Date d’arrestation : 11 juillet 1944

Date de départ en déportation : 17 août 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Buchenwald, Dora

Non rentré.

  • Marius Deflassieux appartenait au réseau de l'Armée Secrète (AS). Il est mort le 24 avril 1945, en Allemagne.

 

Joseph DESCHAMPS, né le 14 août 1923 à Saint-Étienne, ingénieur.

Date d’arrestation : 20 octobre 1943

Date de départ en déportation : 27 janvier 1944

Camp de concentration : Mauthausen, Buchenwald, Dora

Non rentré.

  • Joseph Deschamps est mort le 13 janvier 1945 à Leitmeritz (Allemagne) (source).

 

DONABEDIAN

Date d’arrestation : 11 juillet 1944

Date de départ en déportation : 1944

Camp de concentration : Buchenwald

Rentré.

 

René FREYSSINET, né le 15 septembre 1924, étudiant en pharmacie.

Date d’arrestation : 11 juillet 1944

Date de départ en déportation : 18 août 1944

Camp de concentration : Buchenwald

Non rentré.

  • Frère de Marc Freyssinet. Il meurt lors de la "marche de la mort" du camp de Stassfurt, en avril 1945.

 

Marc FREYSSINET, né le 27 mars 1923, étudiant en pharmacie.

Date d’arrestation : 11 juillet 1944

Date de départ en déportation : 18 août 1944

Camp de concentration : Buchenwald

Non rentré.

  • Frère de René Freyssinet. Il est mort le 31 mars 1945, en Allemagne.

 

André GIRARD, né le 10 mai 1915, typographe.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944

Camp de concentration : Neuengamme, Sachsenhausen

Rentré.

 

Georges GOUPIL, né le 31 mars 1896, chauffeur.

Date d’arrestation : 30 septembre 1943

Date de départ en déportation : 21 mai 1944

Camp de concentration : Neuengamme

Non rentré.

 

Henri GUÉRICOLAS, né le 20 septembre 1908 (à Épinal, Vosges), médecin.

Date d’arrestation : 12 juillet 1944

Date de départ en déportation : 17 août 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Buchenwald

Rentré.

  • Henri Guéricolas était médecin à Izieux (Loire).

 

Jean JAMMOT, né le 31 juillet 1920 à Alfortville (Seine).

Date d’arrestation : 30 mars 1944, à l'hôtel de Lion d'Or à Saint-Chamond

Date de départ en déportation : 21 mai 1944, de Compiègne

Camp de concentration : Neuengamme, Fallersleben

Non rentré.

  • Jean Jammot, dit "Maillard" ou "le Vicomte" (source) appartenait au réseau de résistance Gallia. Il est né à Alfortville (Val-de-Marne). Il est mort le 3 mars 1945 à Fallersleben, en Allemagne.

 

Auguste JOSEPHIAN, né le 8 octobre 1926, apprenti.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944 (de Compiègne)

Camp de concentration : Neuengamme

Rentré.

 

Robert MARGERIT, né le 1er juin 1924 à Saint-Étienne, tourneur.

Date d’arrestation : 29 février 1944

Date de départ en déportation : 2 juillet 1944

Camp de concentration : Dachau, Flossenburg, Hersbrück

Non rentré.

  • Robert Margerit est mort à Flossenburg le 4 janvier 1945 (source).

 

Louis ODIN, né le 10 mai 1905 à Saint-Just-Saint-Rambert (Loire), mineur.

Date d’arrestation : 7 septembre 1943

Date de départ en déportation : 30 juillet 1944, de Toulouse (source)

Camp de concentration : Buchenwald, Dora

Rentré.

  • Louis Odin est mort peu après son retour des camps (source).

 

Antoine PAUZE, né le 10 mai 1896 à Saint-Chamond, employé de mairie.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Neuengamme, Sachsenhausen

Non rentré.

  • Antoine et Adèle Pauze appartenaient à l'Armée Secrète du secteur de Saint-Chamond. Ils fournissaient la Résistance en faux papiers et transportaient la presse clandestine. Antoine Pauze est mort le 4 juin 1945 à Sachsenhausen (source).

 

Adèle PAUZE, née le 28 janvier 1898 à Saint-Chamond.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 8 juin 1944, de Paris (source)

Camp de concentration : Ravensbrück, Leitmeritz

Rentrée.

  • Adèle Cheneval, épouse Pauze, née et mariée à Saint-Chamond.

 

Marius RICHARD, né le 17 juin 1908 à Saint-Chamond, forgeur.

Date d’arrestation : 29 septembre 1943

Date de départ en déportation : 21 juin 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Neuengamme, Falkensee

Non rentré.

  • Marius Richard est mort le 25 novembre 1944 à Meppen-Versen (source et source)

 

Pierre ROMAND, né le 6 janvier 1895 à Saint-Didier-la-Séauve (Haute-Loire), maçon.

Date d’arrestation : 1er juin 1943

Date de départ en déportation : 17 janvier 1944

Camp de concentration : Buchenwald, Mauthausen, Ebensee

Non rentré.

  • Pierre Romand est mort le 7 mars 1945 à Ebensee (source).

 

Roger STARON, né le 10 décembre 1926 à Saint-Chamond, mouleur.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 3 juin 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Neuengamme, Sachsenhausen, Klinker

Rentré.

  • "Le 29 août 1943, à l'âge de 17 ans, Roger Staron entre dans la Résistance en rejoignant le responsable de l'Armée secréte. Il diffuse des tracts, prépare des sabotages, exécute des missions diverses , fabrique des fausses pièces d'identité et des faux certificats de travail jusqu'à cette triste journée du 10 mai 1944 qui changea toute sa vie. Arrété par la Gestapo avec 23 personnes, transféré à Grouchy puis à Compiègne et déporté à Neuengamme et à Sachensaushen sous le matricule 84 99, il est libéré le 3 mai 1945 et rentre malade et meurtri à Saint-Chamond" (Le Progrès, 23 mars 2011).
  • Il meurt en mars 2011, à l'âge de 85 ans. Il habitait à Saint-Chamond au n° 8 de la rue d'Aquitaine.

 

Joseph VIALETTE, né le 28 novembre 1921, à Saint-Chamond.

Date d’arrestation : 11 juillet 1944

Date de départ en déportation : 1944

Camp de concentration : Mauthausen (source)

Rentré.

  • Joseph Vialette est mort le 25 décembre 2006 à Saint-Chamond (état civil Saint-Chamond).

 

Roger VISSAC, né le 21 décembre 1925 à Saint-Julien-en-Jarez (Loire), ajusteur.

Date d’arrestation : 16 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Neuengamme, Sachsenhausen, Falkensee

Rentré.

  • Roger Vissac est le fils d'Élie Vissac et de Marie Jeanne Tardy. Il été libéré du camp de Falkenhausen le 26 avril 1945 (source) et adopté par la Nation par jugement du tribunal civil de Saint-Étienne le 28 novembre 1945. Il est mort le 4 septembre 2012 à Lyon (état civil Saint-Chamond).

 

Éiie VISSAC, né le 10 octobre 1900 à Saint-Étienne, Sncf.

Date d’arrestation : 10 mai 1944

Date de départ en déportation : 4 juin 1944, de Compiègne (source)

Camp de concentration : Neuengamme, Sachsenhausen, Falkensee

Rentré.

  • Élie Vissac s'est marié à Saint-Chamond, le 17 janvier 1925, avec Marie Jeanne Tardy. Il a été libéré du camp de Falkenhausen le 26 avril 1945 (source). Il est mort à Saint-Chamond, le 30 octobre 1945 (état civil Saint-Étienne).

 

 

II - statistique

 

Sur les 35 déportés :

  • 32 hommes, 3 femmes.
  • 7 sont nés avant 1901 ; le plus vieux avait 63 ans quand il fut arrêté ; les plus jeunes, 17 ans.
  • Sur les 28 professions connues, on compte entre 16 et 18 ouvriers, 2 médécins, 3 étudiants, 1 ingénieur, 1 employé, 2 dessinateurs, 1 militaire.
  • 5 sont arrêtés en 1943 (huin septembre et octobre) ; 30 en 1944 (3 en février, 1 en mars, 16 en mai ou le 1er juin, 10 après le Débarquement du 6 juin). Mais tous sont déportés en 1944.
  • Sur les 35, 15 sont morts en déportation. Mais on ne sait rien des séquelles de la déportation après le rapatriement (beaucoup de déportés sont morts dans les deux ou trois ans qui suivaient).
  • Par ailleurs, d'autres résistants, parents de certains des déportés mentionnés (par exemple, des frères ou des pères) ont été arrêtés ailleurs qu'à Saint-Chamond, à Saint-Étienne, par exemple.

 

 

III - sources

  • La déportation dans la Loire, 1940-1944. Le Mémorial des déportés, Nathalie Forissier, éd. Presses universitaires de Saint-Étienne, 2005.
  • Antoine Jouve (1919, Izieux - 2004, Ecotay-l'Olme), de Combat à Armée Secrète, Gérard Aventurier, Cahiers de Village de Forez, n° 91, 2011 (en lien).
  • Des arrestations tragiques à Feurs et à Chazelles-sur-Lyon après le débarquement du 6 juin 1944, Gérard Aventurier, Cahiers de village de Forez, n° 111, 2012 (en lien) , (ou ici).
  • Liste des Français Libres, Henri Ecochard, francaislibres.net (en pdf)
  • archives municipales de Saint-Chamond
  • service de l'état civil de la mairie de Saint-Chamond
  • archives municipales de Saint-Étienne
  • archives départementales : Loire, Haute-Loire

 

 

iconographie

 

Julien CHOMIENNE

 

plaque en hommage à Julien Chomienne, Le Progrès, 11 sept 2017
Le Progrès, 11 septembre 2017

 

Julien Chomienne, INA, 1994
Julien Chomienne, classe 39, Saint-Chamond (Loire), Ina.fr

 

 

Philibert COUZON

 

Philibert Couzon, Le Progrès, 8 mai 2016pg
Philibert Couzon, Le Progrès, 8 mai 2016

 

Philibert Couzon, M-Magazine, juin 2016
M-Magazine (ville de Saint-Chamond), juin 2016 (lien)

 

 

Marc et René FREYSSINET

 

memlivre
monument aux étudiants de la Loire déportés, université de Saint-Étienne, site Tréfilerie
(source)

 

 

Jean JAMMOT

 

Jean Jammot, arch mun
archives municipales de Saint-Chamond, 6 Hsc 27, Affaires militaires, 1939-1960

 

plaque Jean Jammot, rue République
plaque Jean Jammot, 80 rue de la République à Saint-Chamond

 

 

 enquête :

Gérard Molina (Paris),

Michel Renard (Saint-Chamond)

 

 

- retour à l'accueil