vestiges portail (2)

 

 

les vestiges d'un portail rue Dugas-Montbel

à Saint-Chamond

 

 

vestiges portail (1)
élégante grille en fer forgé entourée de deux colonnes carrées

 

vestiges portail (2)
portail d'entrée d'une demeure aujourd'hui disparue

 

vestiges portail (3)
un D ou double D sur le treillis supérieur

 

Portail orphelin, rue Dugas-Montbel à Saint-Chamond. Photos du mercredi 23 avril 2014 à 17 h 40.

 

________________

 

Suite au commentaire de "Ennemond", ce jour, qui se demande si il ne faudrait pas voir un "D" et un "V" enlacés, je réponds qu'à mon avis, il s'agit plutôt des deux "D" de Victor De Boissieu (1837-1901) et de son épouse Marie Antoinette Dugas-Montbel (1844-1905), rentiers, demeurant au numéro 3 bis de la rue Dugas-Montbel.

Mais ce n'est qu'une hypothèse. La date de pose du portail est ignorée, de même l'espace sur lequel il ouvrait.

 

portail forgé rue Dugas-Montbel 28 mai 2016
portail en fer forgé de la rue Dugas-Montbel, 28 mai 2016 vers 11 h

 

recensement 1901 rue Dugas-Montbel (1)
extrait du recensement de la rue Dugas-Montbel, 1901

 

recensement 1901 rue Dugas-Montbel (2)
extrait du recensement de la rue Dugas-Montbel, 1901 (détail de la photo ci-dessus)

 

recensement 1901 rue Dugas-Montbel (3)
extrait du recensement de la rue Dugas-Montbel, 1901 (suite)

 

En 1901, les époux De Boissieu vivent, au 3 bis rue Dugas-Montbel, avec leurs deux filles (Marie et Marguerite) et sept domestiques : deux cuisinières, deux femmes de chambre, un cocher et deux autres domestiques. Ce personnel semble loger sur place.

28 mai 2016
Michel Renard

 

- retour à l'accueil